Accueil ExclusifOpinions

4 raisons essentielles de s’intéresser au Bitcoin pendant le confinement

4 raisons de s’intéresser au Bitcoin pendant le couvre-feu
4 raisons de s’intéresser au Bitcoin pendant le confinement / Photo: Adobe

Si vous habitez en France, vous allez être à partir du vendredi 30 octobre 2020... en confinement. Plus de restos entre amis, plus de séance de ciné en amoureux, vous voilà “coincés” à la maison. Si vous vous demandez quoi faire pour vous occuper, avant de vous précipiter sur le canapé pour binge-drinker du Netflix ou de l’Amazon Video, voici une suggestion qui pourrait changer votre vie: intéressez-vous au Bitcoin. Oui, oui, le Bitcoin, cette cryptomonnaie si mal expliquée par nos confrères des journaux généralistes qui lui associent quasi systématiquement les termes “fraude”, “terrorisme”, “blanchiment d’argent”, “Darknet”.

Nos politiques sont forts à ce jeu-là aussi. Récemment le Ministre des finances Bruno Lemaire s’est d’ailleurs fait rentrer dedans par la communauté crypto pour avoir emprunté ces raccourcis fallacieux. Bref, voyons ensemble quatre raisons qui devraient vous pousser à découvrir le Bitcoin pendant le confinement...

1) Bitcoin est la monnaie d’internet

Ah, quel bonheur d’être en 2020! L’ère des nouvelles technologies! Tout le monde ou presque est connecté et nos grands-mères utilisent les ordinateurs et les tablettes aussi facilement que leur millenial de petits-fils. On peut se Skyper, se Zoomer, on peut faire un appel vidéo top qualité avec son frère coincé à l’autre bout de la planète, on peut communiquer instantanément avec n’importe qui par mail, on peut s’envoyer des photos, des fichiers dans tous les formats à la vitesse de l’éclair, on peut tout s’envoyer instantanément sauf...de l’argent. Ok, il existe certaines solutions dans chaque pays développées par les banques qui existent, mais qui sont limitées. Demandez à quiconque a essayé d’envoyer de l’argent à l’international via le poussiéreux système SWIFT ce qu’il en pense. “C’est long, c’est compliqué et ça ne marche pas toujours” sera la réponse que vous recevrez le plus fréquemment.

C’est la réalité. Aussi étonnant que cela soit, envoyer de l’argent, de la valeur à quelqu’un sur Terre aujourd’hui reste toujours une opération complexe et coûteuse qui nécessite que vous passiez obligatoirement par une tierce-partie comme une banque, un service de transfert de fonds internationaux ou la poste si vous aimez le risque et choisissez d’envoyer du cash de cette façon, mais qui fait ça? Les services comme Western Union sont efficaces mais prennent une partie non négligeable de la somme envoyée. Même chose avec votre banque. Pourtant, tout l’argent qui transite d’une banque à une autre est dématérialisé, comme un email. Les banques ne s’envoient pas des liasses de billets. Ça devrait donc être simple comme envoyer un email, mais non seulement c’est long, et en plus les institutions prennent en frais une partie des sommes envoyées. Hmmm, si seulement quelqu’un avait inventé un système plus simple et plus direct… SPOILER ALERT: ça existe... Bitcoin.

C’est là en effet que Bitcoin (BTC) intervient dans notre histoire. Cette cryptomonnaie est sous de nombreux aspects, révolutionnaire. Je n’entrerai pas dans le détail ici de la façon dont fonctionne techniquement la première des cryptomonnaies (inventée le 3 janvier 2009) mais sachez que le principe est très simple: elle permet de s’échanger de la valeur (du Bitcoin) de façon sécurisée, directement entre deux personnes et ce, à travers la planète. Ça parait simple à faire, mais c’est en réalité un problème qui a seulement été résolu avec Bitcoin.

Quand vous envoyez la photo de votre chat Pompon à votre mère, vous ne lui envoyez pas vraiment la photo. Vous ne lui envoyez qu’une copie parfaite de votre photo qui d’ailleurs reste dans votre téléphone ou votre ordinateur. Avec l’argent, on ne peut pas faire la même chose. Si Pompon doit 10 euros à son pote Pistache le Siamois qui l’a dépanné d’un sac de croquettes, une fois la transaction réalisée, Pompon n’aura plus les 10 euros en sa possession. Sur internet, l’inventeur du Bitcoin, Satoshi Nakamoto a résolu de problème et trouvé un moyen révolutionnaire d’envoyer de la valeur à travers le plus grand réseau du monde, ça s’appelle Bitcoin. On dit merci qui? Merci Satoshi!

Certains chats achètent déjà leurs croquettes en Bitcoin / Adobe
Certains chats achètent déjà leurs croquettes en Bitcoin / Adobe

Avec Bitcoin, on paye les frais de réseau, mais on n’a plus besoin d’intermédiaires pour transférer de l’argent (du Bitcoin en l’occurrence). Vous êtes donc dans une relation 100% directe (pair-à-pair) entre vous (votre portefeuille Bitcoin) et le portefeuille Bitcoin de la personne de votre choix. De la même façon que la messagerie électronique a révolutionné la façon dont on s’envoie des messages, Bitcoin a révolutionné la façon de s’envoyer de la valeur numérique en quelques secondes partout sur la planète. Le BTC est la cryptomonnaie native d’internet, c’est la couche transactionnelle qui lui manquait.

Bitcoin, un protocole sans intermédiaire, de type pair-à-pair
Bitcoin, un protocole sans intermédiaire, de type pair-à-pair / Adobe

Pour en savoir plus:
C’est quoi un Bitcoin?
Tout le monde n’aura pas un bitcoin… et c’est très bien ainsi!

Achetez vos premiers bitcoins de façon sécuritaire sur la plateforme réglementée française Coinhouse.

PayPal va accepter le Bitcoin et autres cryptomonnaies

2) Vous allez enfin être propriétaire de votre argent

Beaucoup de gens pensent être propriétaires de leur argent que la banque conserve bien au chaud dans “ses coffres”, mais la réalité est toute autre: c’est la banque qui est propriétaire de votre argent. OMG! Eh oui, les euros, les dollars qui sont sur votre compte sont la propriété de votre banque. Elle vous fait simplement l’honneur de le garder pour vous. La banque fait ce qu’elle veut avec vos deniers. Demandez aux habitants de Chypre si la banque ne peut pas se saisir de leurs avoirs. Non seulement elle peut le faire, mais elle l’a fait. En 2013, les clients de la plus grande banque de Chypre, la Bank of Cyprus, ont perdu une grande partie de leur épargne (ceux qui possédaient plus de 100 000 euros). Cette opération s’appelle de la “saisie sur les dépôts bancaires” et s’applique à l’argent des particuliers. Ce qui s’est passé à Chypre était unique, c’était la première fois dans l'histoire de la zone euro qu’un gouvernement allait piocher directement dans les comptes en banque de ses citoyens! Mais attention, dans sa grande clémence, le gouvernement chypriote avait indiqué que ces prélèvements n'excèderaient pas les 50%, très sympa le gouvernement. C’est arrivé à Chypre, ça peut arriver dans d’autres pays.

De la même façon, n’est-il pas étonnant de devoir payer des frais dans certains distributeurs automatiques pour retirer son PROPRE argent? De devoir payer autant de frais à la banque pour la moindre opération sachant que nous lui confions NOTRE argent? N’est-ce pas étonnant de devoir se justifier auprès de son banquier quand on veut retirer une grosse somme de NOTRE argent? Pour info, en 2020, les Français débourseront en moyenne 215,50 € de frais bancaires, dont 20 € de frais de tenue de compte.

Et Bitcoin alors? J’y arrive. Avec Bitcoin c’est totalement l’inverse. Cette cryptomonnaie a d’ailleurs été précisément inventée pour se passer du service des banques et autres institutions financières gourmandes en frais et control-freak comme pas deux. Avec Bitcoin, c’est VOUS qui êtes propriétaire de VOTRE argent, de vos bitcoins, et personne d’autre. Avec Bitcoin, vous devenez littéralement votre propre banque. Pour paraphraser la célèbre formule tirées de l’univers de Spiderman:

“Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités”.

Même chose avec Bitcoin, les toiles d’araignée en moins. En étant responsable de votre argent (de vos clés privées), vous en avez aussi toute la responsabilité. C’est à vous d’en assurer l’entière sécurité. Si vous perdez vos clés, il n’y a pas de service à la clientèle qui va vous en fournir de nouvelles, ce n’est pas comme ça que ça fonctionne.

Le Bitcoin reste à ce jour l'un des actifs les plus performants au monde
Le Bitcoin reste à ce jour l'un des actifs les plus performants au monde

Il est donc très important d’apprendre à bien sécuriser vos bitcoins, à ne pas les laisser sur les échanges, investissez dans une clé physique de type Ledger Nano et ne soyez pas naïf. Il y a encore énormément d’arnaqueurs dans notre prometteuse cryptosphère qui abusent des candides crypto-brebis qui succombent trop vite à l’appel de l’argent facile. Petit conseil: si on vous “demande” d’envoyer des fractions de Bitcoin comme ça, avec la promesse de vous en envoyer encore plus en retour, fuyez! Cette technique qui semble énorme est pourtant fréquemment utilisée notamment sur Twitter, on l’a vu récemment dans l’affaire du piratage de Twitter.

Personne ne peut vous les confisquer, vous empêcher de faire une transaction, vous saisir vos avoirs numériques etc. Bitcoin est un protocole informatique distribué, en d’autres termes, il n’appartient à personne, personne ne contrôle Bitcoin et donc personne ne peut arrêter cette formidable machine qui fonctionne sans interruption depuis le premier jour. Vous faites les transactions quand VOUS voulez sans aucune contrainte extérieure.

3) C’est l’argent de demain

On ne se le cachera pas, au moment d’écrire ces lignes, le 21 octobre 2020, acheter du Bitcoin n’est pas la chose la plus simple du monde. Il faut par exemple passer par un échange crypto, une plateforme sur laquelle il faut se faire valider (procédure de KYC), montrer patte blanche en envoyant sa pièce d’identité, etc. Mais il ne faut pas regarder la situation à l’instant T, mais porter plutôt son regard sur le futur.

Quand internet a été inventé, il n’y avait que des lignes de codes, pas d’interface. Pour visiter les premiers sites, il fallait rentrer l’adresse exacte du site en question qui était composée de chiffres. Au début de la messagerie électronique, envoyer une pièce jointe était très compliqué et long, une photo, je ne vous en parle pas. Regarder un film en streaming était impossible, déjà qu’on galérait pour afficher les photos en moins de 10 secondes. Mais ça s'est amélioré, la technologie a évolué, on a rendu les choses plus fluides, plus simples, plus rapides. La révolution internet ne s’est pas faite en un jour.

C’est la même chose avec Bitcoin qui est encore un petit jeunot, mais qui grandit à une vitesse qui défie l’entendement. Et si vous jeter un oeil aux nouvelles (d'ailleurs, abonnez-vous à notre newsletter gratuite pour rester informés), vous vous rendrez compte qu’il y a un véritable engouement pour le Bitcoin, notamment de la part de grands joueurs institutionnels, des grosses sociétés comme Square (qui appartient au PDG de Twitter), des enterprises cotées en bourse comme Microstrategy qui injectent des millions de dollars dans le Bitcoin et les gestionaires de fonds comme le géant de la finance Fidelity qui conseille d’avoir du Bitcoin dans son portfolio sont autant de raisons qui contribuent à cette intérêt.
Cette image en dit long:

Aujourd’hui même, le géant PayPal vient de taper un grand coup. Ses plus de 346 millions d’abonnés vont en effet pouvoir acheter du Bitcoin et d’autres cryptomonnaies dès le premier semestre 2021. Cette annonce montre que les gros joueurs s’intéressent à Bitcoin et que tout un écosystème d’applications, de solutions est en train d’être développé pour rendre l’adoption du Bitcoin plus facile. Patience. Bitcoin est un tremblement de terre dont nous ne percevons encore que les premières répliques.

Alors que les grandes économies mondiales font tourner la planche à billets à tout va pour anticiper la crise économique redoutée et inondent le marché de “nouveaux billets”, Bitcoin, lui, joue la carte inverse avec une position déflationniste. En effet, il n’y a pas “d’argent magique” avec Bitcoin, seulement 21 millions d’unités qui seront émises jusqu’en 2140, ce qui laisse le temps d’embarquer. C’est précisément cette rareté du Bitcoin qui lui confère son statut d’or numérique, de valeur refuge. C’est pour ça que les grosses entreprises commencent à se protéger de l’inflation en diversifiant leur trésorerie et achètent du Bitcoin, la méchante cryptomonnaie des trafiquants et des terroristes (voir plus haut). Étonnant comme comportement inconscient pour des gens du NASDAQ...

Bref, s’intéresser à Bitcoin, c’est reprendre en main la notion même de ce qu’est l’argent, SON argent. Bitcoin est une promesses faite par un génie connu uniquement sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto, et cette promesse est en train de se réaliser. Son idée folle est pourtant si évidente... et si on redevenait propriétaire de notre argent?

4) Bitcoin ne ferme pas le week-end

C’est peut-être un détail pour vous, mais pour ceux qui sont clients de banques traditionnelles, ça veut dire beaucoup. Contrairement à beaucoup d’institutions bancaires, Bitcoin n’est jamais en week-end, ni en maintenance et vous savez quoi, Bitcoin travaille aussi les jours fériés, et même la nuit. Tout ça sans burn-out. C’est encore une fois la force d’utiliser un protocole informatique décentralisé et distribué à travers la planète. Bitcoin n’appartient à aucun état, Bitcoin n’a pas de frontières, Bitcoin n’est pas censurable (même si on coupe internet, il peut fonctionner par satellite), Bitcoin permet aux gens qui ne peuvent pas accéder au système bancaire d’être bancarisés, juste avec leur téléphone intelligent, Bitcoin est gratuit, open-source, Bitcoin appartient à tout le monde et enfin Bitcoin se fout royalement de qui vous êtes, ce que vous pensez comment vous vous habillez car Bitcoin, c’est juste un protocole informatique, mais un protocole révolutionnaire en passe de changer l’histoire de l’économie voire de la face du monde. #LyrismeDeFinDarticle

Bitcoin est en route
Bitcoin est en route...

Voici quelques articles qui pourraient vous intéresser:

_________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour acheter des cryptomonnaies à travers le monde:

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies:

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles