04 Dec 2022 · 3 min read

Binance, Cross Tower et INX en compétition pour la reprise des actifs de Voyager Digital

Le prêteur crypto Voyager Digital a mis fin à l'accord de reprise de ses actifs par la branche américaine de FTX, FTX US. Voyager Digital avait été une des premières entreprises touchées par l’effondrement de l’écosystème Terra/Luna et avait engagé une procédure de restructuration volontaire en vertu du chapitre 11 du Code des faillites des États-Unis en juillet dernier. Le processus de vente aux enchères de ses actifs avait été clôturé avec la confirmation de la sélection de FTX.US comme soumissionnaire de la meilleure offre qui s’élevait à environ 1,4 milliards de dollars.

Source : Adobe

Cependant, suite à la faillite de FTX, le comité officiel des créanciers non garantis de Voyager a annoncé la réouverture de la procédure d'appel d'offres, et aurait engagé de nouvelles discussions avec les soumissionnaires. Le communiqué de presse précisait qu'aucun actif n'avait été transféré à FTX US bien qu’un dépôt de garantie de 5 millions de dollars de FTX US soit conservé sur un compte séquestre. 

Parmi les soumissionnaires de cette nouvelle vente aux enchères, on compte notamment l’exchange Binance, le courtier-négociant INX et la plateforme de trading Cross Tower

Binance

Changpeng “CZ” Zhao, le PDG du premier exchange du marché, avait confirmé dans une interview à Bloomberg que la branche américaine de l’exchange ferait une nouvelle offre pour l’acquisition de Voyager Digital, maintenant que FTX est dans l’impossibilité de donner suite à son engagement. Selon les rumeurs, l'offre précédente de Binance n’aurait pas été retenue par crainte qu'elle ne représente un problème de sécurité nationale pour le gouvernement américain.

"Je pense que les préoccupations de sécurité nationale des États-Unis étaient des rumeurs propagées par FTX pour nous évincer", aurait déclaré Zhao. 

INX

Le courtier-négociant crypto INX Digital a fait part de son intention de participer aux enchères pour les actifs du prêteur crypto dans un communiqué de presse. En 2021, INX est devenue la première plateforme à obtenir l’autorisation de la Securities and Exchange Commission (SEC) pour le lancement d'une offre de jetons numériques sous la forme d’une IPO. 

“Notre offre est une prochaine étape stratégique dans la vision d'INX de démocratiser la finance et remodeler les paradigmes existants sur le marché en tirant parti de la puissance et de la polyvalence de sa plateforme de trading réglementée », a déclaré Shy Datika, PDG d'INX. "INX dispose d’un avantage unique en matière de crédibilité, de technologie et de positionnement réglementaire pour protéger les intérêts des clients et des créanciers de Voyager - en leur donnant la stabilité qu'ils recherchent."

Cross Tower

L’exchange crypto Cross Tower, qui faisait également partie des soumissionnaires lors de la précédente enchère, aurait déjà proposé une offre alternative. L’offre de Cross Tower prévoyait la conservation de la plateforme et l'application Voyager existantes. Dans le cadre de ce plan, les clients recevraient également leur part proportionnelle d'actifs et l’exchange s’était engagé à partager ses revenus avec les clients de Voyager pendant plusieurs années. 

Par ailleurs, dans la déclaration relative l'appel d'offres, Voyager a également confirmé son exposition à FTX, avec un "solde d'environ 3 millions de dollars à FTX, composé essentiellement de jetons LUNA2 verrouillés et de jetons SRM verrouillés actuellement soumis à des calendriers de vesting."

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada visitez Bitbuy
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous un portefeuille Ledger
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à nos réseaux sociaux: