Accueil ExclusifArticles

Bullish / Bearish: une histoire de marché… et d’animaux

Bullish / Bearish: une histoire de marché… et d’animaux 0001

Image: Wikipedia

On l’a déjà vu, le monde de la finance traditionnelle et celui des cryptos partagent de nombreux termes (trader, bourse, capitalisation boursière, baleine, ligne de support etc.). Le dénominateur commun est l’argent, normal donc d’utiliser le même vocabulaire.

Parmi ces expressions en commun il y a les termes anglais de bearish et de bullish. Ce sont deux mots très utilisés puisqu’ils servent à qualifier l’état du marché. Si celui-ci affiche une tendance haussière, on parlera d’une tendance bullish ou d’un bull market. Dans le cas inverse, on évoquera une tendance bearish et un bear market.

Il est amusant de constater que ces deux tendances opposées sont caractérisées en anglais par deux animaux: le taureau/bull et l’ours/bear. Ce n’est donc pas un hasard si on trouve près de la bourse de New York (New York Stock Exchange) le taureau de Wall Street, une magnifique sculpture en bronze signée de l'artiste Arturo Di Modica.

Quant à l’origine de ce double choix d’animaux pour parler des tendance de la bourse, rien n’est clairement défini. Si on en croit le site Investopedia, il y a deux origines possibles. Pour la première, les termes ours et taureau “découlent de la manière dont chaque animal attaque ses adversaires. C'est-à-dire qu'un taureau va pousser ses cornes dans les airs, tandis qu'un ours va donner un coup vers le bas. Ces actions étaient alors métaphoriquement reliées au mouvement d'un marché”.

La seconde explication est historique. “Les intermédiaires dans la vente de peaux d'ours vendaient des peaux qu'ils n'avaient pas encore reçues. En tant que tels, ils spéculaient sur le prix d'achat futur de ces peaux auprès des trappeurs, dans l'espoir qu'ils chuteraient. Les trappeurs bénéficieraient d'un écart - la différence entre le prix de revient et le prix de vente. Ces intermédiaires sont désormais connus sous le nom d '"ours" (abréviation d'ours), et le terme est resté pour décrire un ralentissement du marché. Inversement, comme les ours et les taureaux étaient considérés comme des opposants en raison des combats qui étaient jadis organisés entre ces animaux, le terme taureau/bullish a été gardé comme l’opposé à l'ours”.

Quelle est l’origine exacte de ces termes? À vrai dire peu importe, ce qui compte, c’est de connaître les deux tendances du marché, peu importe l’animal…

Retrouvez plus de termes cryptos ici.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles