Accueil ExclusifArticles

Cardano (ADA): la cryptomonnaie qui ambitionne de prendre la place d'Ethereum (ETH)

Par Corinne R.
Cardano (ADA): la cryptomonnaie qui ambitionne de prendre la place d'Ethereum (ETH) 101

À côté de la flambée du cours du Bitcoin, Cardano fait partie des altcoins ayant enregistré d’excellentes performances en ce début d’année : avec une capitalisation de marché qui dépasse désormais 30 milliards de dollars et un cours qui semble pouvoir se maintenir au-dessus de 1 dollar, Cardano est désormais considéré comme un des plus sérieux concurrents d’Ethereum, avec Polkadot.

Cardano (ADA): la cryptomonnaie qui ambitionne de prendre la place d'Ethereum (ETH) 102

Présentation du projet

Cardano a été créé en 2017 par Charles Hoskinson, un des co-fondateurs d’Ethereum. Un des points de divergence fondamentaux de Vitalik Buterin et Charles Hoskinson concernait le statut sous lequel Ethereum devait opérer. Buterin souhaitait en effet qu’Ethereum reste un projet open source tandis que Hoskinson préférait qu’il prenne le statut d’une véritable entreprise.

Cardano se présente comme une blockchain de troisième génération (à l’opposé de Bitcoin qui serait une blockchain de première génération et Ethereum qui serait une blockchain de deuxième génération).

Achetez vos cryptomonnaies sur la plateforme eToro
Achetez vos cryptomonnaies sur la plateforme eToro

Trois entités distinctes supervisent le projet :

  • La Fondation Cardano, basée en Suisse, au coeur du de l’écosystème Cardano ;
  • IOHK (Input Output Hong Kong), sous la responsabilité de Charles Hoskinson, qui est une compagnie de recherche et de développement autour de la blockchain. Il faut noter qu’IOHK participe également au développement d’une autre blockchain issue d’un fork avec Ethereum, Ethereum Classic ;
  • Emurgo, une société blockchain qui est chargée du développement commercial de Cardano.
Cardano (ADA): la cryptomonnaie qui ambitionne de prendre la place d'Ethereum (ETH) 103
Achetez vos premières cryptomonnaies sur la plateforme 100% régulée Coinhouse

Fonctionnement de la blockchain

Cardano possède bien évidemment sa propre cryptomonnaie baptisée ADA dont l’offre est fixée à 45 milliards d’unités. Entre 2015 et 2017, Cardano a procédé à la distribution de tickets échangeables contre des jetons ADA s’élevant à 25,9 milliards au cours d’une série de vente publique. Après le minage du premier bloc le 29 septembre 2017, les trois entités gérant Cardano ont chacun reçu une allocation en ADA de 2,46 milliards d’ADA pour IOHK, 2,07 millliards d’ADA pour Emurgo et 0,648 milliard d’ADA pour la Fondation Cardano. L’offre totale en circulation est actuellement estimée à 31 milliards d’ADA.

Par rapport à d’autres blockchains, Cardano possède une particularité qui le différencie : son architecture est basée sur deux couches, une pour la validation des transactions (Cardano Settlement Layer) et une autre pour le déploiement des applications (Cardano Computation Layer). La première couche permet d’envoyer et de recevoir des cryptomonnaies ADA et d’enregistrer les transactions de façon permanente sur la blockchain, à l’image des blockchains à une seule couche comme Bitcoin. La seconde couche permet de développer les multiples utilisations d’une blockchain comme la tokenisation, la création des contrats intelligents ou des applications décentralisées.

Evolution du projet

Cardano a conçu le projet autour des cinq ères suivantes : Byron, Shelley, Goguen, Basho, Voltaire.

Ere Byron :

La première version de Cardano s’articule autour du déploiement des éléments fondamentaux de sa blockchain : la mise en oeuvre d’un nouvel algorithme de preuve d’enjeu (Proof of stake, PoS) baptisé Ourobouros, la mise en place de l’infrastructure nécessaire à la vente et l'achat de la cryptomonnaie ADA, le portefeuille Daedalus ainsi qu’un autre portefeuille “léger”, Yoroi, développé par Emurgo.

Ère Shelley :

Une des principales critiques émises à l’encontre de Cardano est le caractère fortement centralisé de sa blockchain: sept nœuds seulement étaient autorisés à valider les transactions du réseau et les observateurs soupçonnent que ces nœuds soient contrôlés par les trois organisations qui supervisent le projet. Shelley visait une décentralisation progressive du réseau, en délégant progressivement la gestion des nœuds du réseau à la communauté Cardano. Shelley a introduit un système de délégation, d’incitation et de récompenses, pour encourager les utilisateurs à placer leurs cryptomonnaies ADA au sein des pools de staking.

La transition de Byron vers Shelley a été achevée fin juillet 2020.

Ères Basho, Goguen et Voltaire :

Basho devrait introduire des solutions d’interopérabilité avec la mise en place des “side chains” (chaînes parallèles). Goguen se concentrera sur les contrats intelligents, ce qui signifie donc que les applications décentralisées seront en mesure de fonctionner sur Cardano. Et enfin, Voltaire sera axé sur les questions de gouvernance, avec la mise en œuvre d’une trésorerie décentralisée: les détenteurs d’ADA pourront alors proposer des améliorations au protocole. Ils pourront également voter sur ces propositions, par l’intermédiaire du “staking” ou d’un système de délégation.

Les déclarations choc de Charles Hoskinson sur Ethereum, au cours d’un livestream, n’ont pas été appréciées par les partisans de ce dernier. À l’opposé de Gavin Wood, Hoskinson ne mâche pas ses mots et estime que Cardano peut enterrer son rival. Le potentiel de Cardano est indéniable et il bénéficie à ce titre de l’attention des institutionnels: il fait en effet partie des cryptomonnaies choisies par Grayscale pour ses nouveaux trusts, ce qui est une garantie de confiance et de légitimité. Avec le “hard fork” Mary qui a permis à la blockchain de devenir un réseau multi-actifs, Cardano se prépare peu à peu à entrer dans l’ère Goguen. En parallèle, Cardano participe activement à la conception de solutions pouvant accélérer l’adoption des cryptomonnaies, notamment sur le continent africain.

Tous ces avancements contribuent à l’appréciation du prix de Cardano. Mais comme Hoskinson l’a répété à plusieurs reprises, son but n’est pas de favoriser la spéculation mais de créer une infrastructure avec une véritable valeur ajoutée.

________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour ouvrir un plan épargne en Bitcoin, allez sur la plateforme régulée StackinSat

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies:

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici deux livres parfaits: “Comprendre Bitcoin en 2h" et “Investir dans Bitcoin".

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:
Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR
Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262
Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg
Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR
Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews
Facebook: https://www.facebook.com/cryptonewsFR
Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

_________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles