Circle affirme que la concurrence de PayPal et d’autres est “super à avoir” et déclare 1 milliard de dollars en cash

Thomas Renault
| 2 min de lecture
Circle affirme que la concurrence de PayPal et d'autres est "super à avoir" et déclare 1 milliard de dollars en cash

Circle, au cœur du bouillonnant univers des fintech, voit d’un bon œil la montée en puissance de rivaux tels que PayPal. Loin de considérer cette concurrence comme un obstacle, la firme estime que celle-ci est “bénéfique à avoir”. Et pour cause : Circle a récemment dévoilé un portefeuille imposant d’un milliard de dollars en liquidités. Son PDG, optimiste, anticipe par ailleurs une croissance soutenue des stablecoins, en dépit des possibles entraves réglementaires à venir.

La vision de Circle face à la concurrence croissante

Jeremy Allaire, le PDG de Circle, n’a pas caché son enthousiasme face à l’arrivée de nouveaux acteurs sur le marché des stablecoins, notamment après l’annonce de PayPal.

“Je m’attends à voir de nombreuses entreprises, pas seulement celles spécialisées dans les paiements en ligne, mais aussi d’autres, plonger dans ce secteur”, a déclaré Allaire à Bloomberg.

Bien qu’il ne considère pas la concurrence comme une menace, il est clair sur le positionnement de Circle. La société n’a pas l’intention d’offrir des solutions en marque blanche comme Paxos, la firme derrière la nouvelle offre de stablecoin de PayPal. En revanche, Circle compte établir des partenariats pour favoriser l’adoption de son propre stablecoin, l’USDC.

Jeremy Allaire a également évoqué le paysage réglementaire changeant. Selon lui, nombre de stablecoins pourraient disparaître dans les deux prochaines années à cause d’une réglementation plus stricte, surtout aux États-Unis et en Europe.

Toutefois, il a précédemment exprimé son soutien à la décision de PayPal de lancer un stablecoin, soulignant que des réglementations favorables pourraient créer un marché libre et compétitif pour les entreprises désireuses d’émettre des cryptomonnaies adossées au dollar.

Une performance remarquable pour Circle malgré un marché changeant

La santé financière de Circle reste impressionnante, malgré les turbulences du marché. Jeremy Allaire a révélé que l’entreprise disposait d’une réserve de liquidités dépassant le milliard de dollars, la positionnant solidement face à la concurrence.

En chiffres, Circle a enregistré des revenus de 779 millions de dollars et un EBITDA ajusté de 219 millions pendant le premier semestre 2023, dépassant largement les attentes et les résultats de 2022.

Cependant, le marché des stablecoins est volatile. L’USDC, le stablecoin de Circle, a vu sa part de marché chuter considérablement, passant de 45 milliards de dollars en début d’année à 25,9 milliards actuellement

Le market cap du USDC est au plus bas en deux ans, pendant que l'USDT progresse
Le market cap du USDC est au plus bas en deux ans, pendant que l’USDT progresse. Source : CoinMarketCap

Cette baisse est en partie due à la décision de Binance de favoriser son propre stablecoin, le BUSD. Mais Allaire reste optimiste, notant que certains événements, tels que la faillite de banques régionales, ont nui à l’adoption de l’USDC, tandis que d’autres, comme la chute de Terra et de FTX, ont indirectement profité à l’USDC.

Sources : bloomberg, cryptoslate