Accueil ExclusifArticles

Comment éviter les crypto-arnaques sur Twitter

Comment éviter les crypto-arnaques sur Twitter 0001

Photo: istock-zakokor

Là où il y a de l'argent à faire, il y a des gens malhonnêtes qui vont essayer d'en profiter. C'est comme ça depuis toujours, il n'y a donc pas de raisons que ça ne soit pas le cas dans le monde des cryptomonnaies qui génèrent de surcroit des sommes astronomiques.

C'est un fait, il existe malheureusement de nombreuses arnaques, comme dans le cas de certaines ICO. Certaines de ces levées de fonds en cryptomonnaies sont en effet un moyen pour les fraudeurs de collecter des millions de dollars en quelques jours, et parfois même, en seulement quelques minutes!

Revenons à Twitter, où est apparue une forme de scam assez ingénieux, il faut bien le reconnaître. Dans le monde des cryptos, il y a des personnalités qui font autorité et qui sont des références, car ils ont contribué énormément à travers leur travail à développer la cryptosphère (applications blockchain, cryptomonnaies, etc.). C'est le cas de Vitalik Buterin, ce jeune génie de l'informatique qui a inventé en juillet 2015 le protocole Ethereum.

Analyse du scam

Très présent sur Twitter, Vitalik (compte officiel : @VitalikButerin) rassemble une très grande communauté. La méthode utilisée par les cyber-arnaqueurs est simple : ils créent un faux compte qui ressemble fortement au vrai compte, dans notre exemple celui de Vitalik ; ils utilisent sa photo, la même description dans le profil et ils prétendent ensuite distribuer des Ether, simplement en échange d'une petite somme envoyée en Ether. Exemple : « Envoyez-moi entre 0,5 et 2 ETH à telle adresse et vous recevrez en échange entre 5 et 20 ETH ». Les utilisateurs, pensant que c'est le vrai Vitalik qui fait preuve d'un élan de générosité, s'empressent d'envoyer l'argent à l'adresse indiquée et... voilà. Le piège s'est refermé, ils ne reverront jamais leurs ethers.

Les twittos un peu naïfs sont tombés dans le piège et ont dit bye bye à leurs sous. L'arnaque a pris de telles proportions que le vrai Vitalik Buterin a dû carrément rebaptiser son compte twitter : Vitalik "Non-giver of Ether" Buterin, comprenez Vitalik « Qui ne donne pas d'Ether » Buterin. Sachez que la même arnaque se retrouve sur d'autres faux comptes de personnalités influentes des cryptos, comme John McAfee.

Il est donc important de rester prudent et d'appliquer quelques principes de base :

- Vérifiez si le compte twitter est un compte validé.
- Regardez bien l'orthographe utilisé (souvent les arnaqueurs changent une seule lettre).
- Regardez le nombre d'abonnés du compte en question (un compte d'une personnalité influente qui n'a que quelques dizaines de suiveurs, c'est TRÈS louche!).
- Ayez conscience que les gens qui donnent « gratuitement » de l'argent... c'est plutôt rare et suspicieux!

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles