19 juin 2022 · 6 min read

Comment Terra (UST), Celsius (CEL) et Three Arrows Capital ont entraîné le marché dans une spirale descendante ?

Au moment de la rédaction de cet article, Bitcoin est descendu en-dessous de la barre des 20 000 dollars tandis qu’Ethereum est passé sous les 1000 dollars. En l’espace de quelques semaines, l’ensemble du marché semble prisonner d’un engrenage qui ne semble pas vouloir prendre fin, alors que de plus en plus d’acteurs font face à des liquidations forcées, consécutives à la chute des prix de l’ensemble des crypto-actifs. 

Source : Adobe

Les liquidations forcées se produisent lorsque les investisseurs doivent, de manière inattendue et involontaire, fermer des positions sur des produits dérivés du Bitcoin (comme les contrats à terme et les options) lorsque leurs garanties sont insuffisantes. Ce type de vente forcée exerce une pression à la baisse sur le prix, ce qui peut provoquer d'autres liquidations, d'où cette "cascade". Cette cascade a été mise en évidence par une série de faillites d'entreprises ou d'alertes à l'insolvabilité, de Terra à Celsius en passant par Three Arrows Capital.

Terra

Les évènements qui ont entouré l’effondrement du protocole Terra et le stablecoin algorithmique UST, adossé au dollar américain ont fait le tour de la cryptosphère et des médias financiers grand public. L'UST est tombé à zéro après des retraits massifs sur le protocole Anchor, l’une des pièces maîtresses de l’écosystème de Terra, qui promettait des rendements d’environ 18 % aux dépositaires d’UST. Suite à ces retraits, des milliards d'UST ont été brûlés pour frapper les tokens LUNA à un rythme trop rapide pour l'algorithme d'ancrage. Les tentatives pour rétablir l’ancrage ont amené Terraform Labs à se débarrasser de ses bitcoins, entraînant une forte pression à la vente sur les marchés. Mais l’histoire ne s’arrête pas là puisque Terraform Labs avait des liens avec de nombreux acteurs du marché, parmi lesquels Celsius et Three Arrows Capital. 

Celsius

Moins d’un mois après la chute de l’UST, la plateforme spécialisée dans les prêts et les emprunts cryptos a décidé de suspendre les opérations de retrait, de transfert en compte et de swaps, provoquant la colère et l’incompréhension des utilisateurs. Les données on-chain suggèrent qu'au cours des derniers mois, Celsius a utilisé une multitude de protocoles DeFi, y compris Anchor et deux des protocoles les plus populaires d'Ethereum, Lido et Curve, afin de tirer parti des fonds des clients pour obtenir des rendements de 17 % par an. L'analyste crypto et blockchain Nansen a identifié les portefeuilles effectuant plusieurs transactions y afférentes comme étant connectés à Celsius. Par ailleurs, un des portefeuilles ayant été identifié comme ayant contribué à la chute de l’UST appartient à Celsius Network.

Three Arrows Capital

La situation semble encore plus désastreuse pour Three Arrows Capital (3AC), le fonds spéculatif basé à Singapour, qui a été fondé l'année dernière et disposerait de près de 10 milliards de dollars d’actifs sous gestion. La société aurait des positions dans plusieurs des plus grands projets et entreprises cryptos du marché : Bitcoin, Ethereum, Solana, Axie Infinity et BlockFi

Après plusieurs jours de silence, Kyle Davies, le PDG du fonds, aurait déclaré que la société envisage la vente de ses actifs restants, selon le Wall Street Journal. Tout comme Celsius, 3AC aurait engagé des discussions avec des conseillers juridiques afin d’explorer des solutions pour honorer ses engagements avec les prêteurs et les investisseurs.

3AC faisait partie des principaux investisseurs de Luna Foundation Guard (LFG) et aurait investi environ 200 millions de dollars dans Luna en février. Un inconnu a révélé que 3AC avait acquis 10 millions de LUNC pour 560 millions de dollars, dont la valeur est aujourd'hui inférieure à 1000 dollars.

Le plongeon de 3AC qui est l'un des plus gros emprunteurs et clients des prêteurs de cryptomonnaies enverra des ondes de choc dans le reste du marché et rendra le ralentissement actuel encore plus infernal. Arthur Hayes, ancien PDG de BitMEX, avait également souligné le potentiel de ce type de risque dans un fil Twitter. Faisant référence au marché des dérivés cryptos, Hayes a noté que la plupart des intérêts ouverts - le nombre de contrats à terme et d'options qui doivent encore être réglés - étaient alors à 20 000 dollars pour le Bitcoin et à 1 000 dollars pour Ethereum.

Dans la tempête, MicroStrategy rassure ses investisseurs

Les yeux sont également tournés vers MicroStrategy, le plus gros détenteur de bitcoins parmi les sociétés cotées en bourse. Au début du mois dernier, Phong Lee, directeur technique de MicroStrategy, a affirmé que la société n'avait rien à craindre, jusqu’à ce que Bitcoin descende au seuil de 21 000 dollars, un évènement qui déclenchera un appel de marge pour la société. Ce qui était impensable il y a encore quelques semaines est maintenant une réalité. Cette situation pourrait obliger la société à se débarrasser de dizaines de milliers de bitcoins sur un marché déjà baissier. 

Néanmoins, le PDG de MicroStrategy, Michael Saylor, s'est exprimé sur Twitter pour réaffirmer l'intérêt de sa société pour le Bitcoin. Selon M. Saylor, même si le prix du Bitcoin devait descendre en dessous de 21 000 $, déclenchant un appel de marge sur le prêt contracté avec Silvergate, MicroStrategy possède suffisamment de BTC supplémentaires comme garantie. MicroStrategy détient actuellement 129 218 BTC.

Bien sûr, cet “hiver crypto” est différent de celui de 2018, alors que les marchés boursiers s'effondrent également, tout comme les valeurs technologiques, que l'inflation explose et qu'une récession semble imminente. En attendant, les traders et les investisseurs attendent de voir où se trouve le “bottom”. Certains estiment néanmoins cette correction nécessaire puisque ce “bear market” verra les projets de qualité continuer à se développer tandis que ceux qui profitaient de la hausse des cours disparaîtront du secteur.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: