03 nov. 2020 · 9 min read

À quoi va ressembler 2021 pour le Bitcoin, Ethereum, la DeFi… ?

Tendances pour les cryptos en 2021: Adoption croissante du Bitcoin par les institutions et les entreprises, Expansion croissante d'Ethereum et de la DeFi, Croissance des plateformes qui soutiennent l'interopérabilité des blockchains.

Source: Adobe/V.R.Murralinath

L'adoption de la cryptomonnaie gagnera encore en popularité en 2021, selon des experts qui se sont entretenus avec Cryptonews.com. Jusqu'à présent, le Bitcoin (BTC) et d'autres crypto-actifs ont eu une très bonne année 2020, et avec l'économie mondiale qui devrait continuer à stagner en 2021 (et au-delà), la crypto pourrait gagner d'autres convertis avec sa promesse de rendements plus élevés et d'indépendance par rapport à la finance traditionnelle.

2020: Quelle a été le niveau de précision des prévisions de l'année dernière ?

Les acteurs de l'industrie étaient assez précis lorsqu'ils ont partagé leurs prévisions avec Cryptonews.com l'année dernière.

Ils ont prédit que le halving du Bitcoin en mai augmenterait la demande pour la crypto: cela a généralement été le cas, le prix du Bitcoin passant d'un minimum de 5 000 dollars à un peu moins de 9 000 dans les semaines précédant le 11 mai, puis augmentant régulièrement par la suite, atteignant brièvement 14 000 dollars sur certaines bourses le 31 octobre 2020. Cependant, on peut encore discuter de l'effet du halving.

Tableau du prix du Bitcoin:

Source: coinpaprika.com

Les experts ont également prédit la montée en puissance de la DeFi (finance décentralisée) : d'une valeur totale bloquée de 676 millions d'USD au 1er janvier, le secteur est passé à 11 milliards d'USD au moment de la rédaction.

Source: defipulse.com

Ils avait aussi prédit que les monnaies numériques des banques centrales (CBDC) allaient "gagner en popularité". Ce fut le cas: la Banque populaire de Chine a achevé un essai de yuan numérique en octobre, tandis qu'un nombre important d'autres banques centrales - telles que la Banque centrale européenne et la Réserve fédérale américaine - explorent leurs propres alternatives, tandis que le Cambodge et les Bahamas ont déjà lancé leurs CBDC.

Enfin, évoquant leur prédiction concernant le halving du Bitcoin, les experts ont également suggéré que "les prochaines années pourraient voir s’intensifier la possession de cryptos, en particulier si des récessions régionales et/ou mondiales se produisent". Selon les chercheurs du Cambridge Centre for Alternative Finance, l'utilisation des cryptos augmente à un rythme exponentiel, avec plus de 100 millions de personnes dans le monde qui en utilisent actuellement.

2021: L'adoption du Bitcoin va s’intensifier tout comme celle des stablecoins

La première prévision pour 2021 est que nous allons continuer à voir le Bitcoin susciter de plus en plus d’intérêt comme c’était le cas au cours du second semestre de 2020.

"Bitcoin sera toujours le principal centre d'intérêt. La demande institutionnelle pour le Bitcoin augmente cette année, et continuera à augmenter l'année prochaine", a prédit Bendik Schei, le responsable de la recherche chez Arcane Crypto.

M. Schei a laissé entendre que l'adoption du Bitcoin l'année prochaine sera facilitée par le "développement massif des infrastructures autour du Bitcoin", qui a amélioré l'accessibilité à cette cryptomonnaie pour les investisseurs institutionnels.

"Maintenant, les données montrent aussi que les institutions arrivent. En 2020, nous avons vu de nouveaux records et une forte croissance sur CME (principale entreprise au monde de bourse d'échange de marché à terme) et Bakkt, des afflux massifs pour Grayscale et des sociétés publiques qui achètent du Bitcoin comme actif de réserve".

La plupart des autres chiffres et commentateurs de l'industrie sont d'accord avec cette analyse. Nick Cote, l'analyste principal de la plateforme de crypto-marketing Hxro Labs, est l'un d'entre eux.

"Bitcoin devrait gagner considérablement en 2021 grâce à une plus grande institutionnalisation de l'espace, à mesure que de nouveaux services de garde et de nouvelles offres d'assurance seront disponibles. L'adoption peut se traduire non seulement par une tendance à la hausse des prix, mais aussi par le nombre d'adresses uniques de portefeuille, la valeur totale en dollars des transactions on-chain et une pénétration mondiale accrue de la marque Bitcoin, qui continue de bénéficier de l'avantage d'être le premier à s'être implanté", a-t-il déclaré à Cryptonews.com.

L'utilisation du Bitcoin comme couverture contre l'inflation sera liée à la croissance parallèle des stablecoins tels que le Tether (USDT), qui servent à fournir de la liquidité sur des marchés où le trading de type fiat-vers-crypto n'est pas facile.

"L'utilisation des stablecoins - et du Tether en particulier - est particulièrement fort en Asie de l'Est, où elle représente 33% de la valeur totale des transactions on-chain dans cette région. Cette part n'a cessé d'augmenter cette année, battant le BTC en étant cryptomonnaie la plus reçue dans la région", a déclaré Kim Grauer, le chef de la recherche de Chainalysis.

M. Grauer a ajouté que Chainalysis s'attend à ce que les pièces de monnaie stables continuent à gagner en popularité dans le monde entier, "en particulier dans les régions où elles offrent une réserve de valeur stable et sont efficaces dans les transactions quotidiennes".

Ethereum et DeFi

La DeFi a connu une croissance spectaculaire cette année, qui a à son tour stimulé Ethereum (ETH) et consolidé sa position de numéro deux des crypto-actifs/plateformes.
Cette tendance pourrait se poursuivre l'année prochaine, d'autant plus que le contexte de taux d'intérêt bas pousse les investisseurs vers la DeFi.

"Ethereum est également en mesure de voir son adoption augmenter", a déclaré Jason Wu, le PDG et co-fondateur du réseau DeFi DeFiner.

"Tout d'abord, c'est le réseau autour duquel tourne la grande majorité des activités de la DeFi. D'autre part, il y a un nombre massif de transactions et d'échanges de stablecoins, et les plus importantes opèrent toutes sur le réseau Ethereum".

Wu a également laissé entendre que 2021 verrait l'essor des jetons non fongibles basés sur l'ERC-20, ce qui "entraînera une augmentation continue de l'espace artistique, créatif et, à terme, des services financiers".

Chaînes d'interopérabilité

Alors que les principales plateformes et l'écosystème au sens large seront davantage utilisés en 2021, nous pourrions également assister à une utilisation accrue des plateformes qui permettent l'interopérabilité et la communication avec des sources de données externes.

"Chainlink (LINK) sera la plus adoptée en 2021. La technologie sous-jacente résout les problèmes du monde réel et rapproche la crypto de l'adoption de masse", a déclaré Luciano Nonnis, le PDG et cofondateur de la plateforme de commerce et de recherche DXone.

Chainlink fournit un cadre pour la construction de réseaux de type oracles décentralisés afin que les contrats intelligents puissent accéder aux entrées et sorties de données dans le monde non crypto. Nonnis a ajouté qu'il permettra de combler "le fossé entre la blockchain et l’industrie".

Outre les prévisions de croissance pour le NEM (XEM) et sa plateforme Symbol, Dave Hodgson, directeur des investissements du groupe NEM, a convenu que les blockchains d'interopérabilité auront une année 2021 chargée.

"D'autres acteurs clés, dont Cosmos, Cardano et Polkadot, doivent soutenir plusieurs cas d'utilisation, ce qui facilitera la migration hors d'Ethereum, tout en soutenant des types de contrats similaires qui pourraient s'avérer bénéfiques si Ethereum était confronté à des défis similaires en matière d'évolutivité et de coûts", a-t-il déclaré à Cryptonews.com.

Des obstacles subsistent

Étant donné que le Bitcoin a été créé en réponse à une crise économique et que le monde est confronté à de nouveaux vents contraires, 2021 pourrait être une autre bonne année pour l'adoption de la crypto. Cependant, nous ne devons pas trop nous avancer, car la crypto devra également faire face à quelques obstacles qui devront être surmontés afin de maximiser l'adoption.

"Je pense que le Bitcoin en tant que moyen de paiement doit être améliorée du point de vue de l'expérience de l'utilisateur", a déclaré Bendik Schei. "Le Lightning Network sera important dans les années à venir pour permettre des paiements instantanés ainsi que l'innovation dans plusieurs secteurs, mais il n'en est qu'à ses débuts".

De même, Ethereum a également ses propres problèmes à surmonter, du moins selon Dave Hodgson.

"Ethereum est, bien sûr, un projet à suivre, mais il semble souffrir de la lassitude du projet, avec un nombre croissant de personnes s’intéressant à d'autres blockchains en raison, je pense, de l'incertitude sur les dates de la sortie d'Ethereum 2.0".

Ces réserves mises à part, nous pouvons au moins dire une chose à propos de 2021 : si elle est même deux fois moins mouvementée que cette année, elle devrait être une année intéressante pour l'adoption de la cryptomonnaie.
_________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour acheter des cryptomonnaies à travers le monde:

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies:

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici le livre parfait: “Investir dans Bitcoin".

________________