Accueil ExclusifPersonnalités Crypto

#CryptoVegas: Elky, poker, eSport et... cryptomonnaies

#CryptoVegas: Elky, poker, eSport et... cryptomonnaies 0001

Photo: Cryptonews / David Nathan

Si vous aimez le poker, vous le connaissez forcément. Bertrand Grospellier, plus connu sous le pseudonyme d’ElkY. Il est un pro-gamer du jeu vidéo StarCraft qui s’est reconvertit avec talent dans le poker et est tout simplement devenu rapidement le plus gros gagnant français de l'histoire du poker en tournoi live.

Mais si le poker et les jeux vidéos sont toujours les grandes passions d’Elky, il en a une autre qui a fait son apparition: les cryptomonnaies. L'ambassadeur du site PartyPoker est en effet passionné par le Bitcoin, les cryptomonnaies et la décentralisation numérique. Cryptonews s’est entretenu avec lui pour en savoir plus.

Cryptonew: Quand t’es-tu intéressé pour la première fois aux cryptomonnaies?
Elky: La toute première c’était en 2013, un ami m’en a avait alors parlé, je me souviens que le prix du Bitcoin était monté à 1 000$. Mais je ne m’y suis pas intéressé plus que ça. C’est seulement en avril 2017 que je m’y suis penché plus sérieusement. J’étais en Corée, des amis qui étaient dans ce milieu depuis quelques mois m’en ont parlé, ils m’ont expliqué le concept, et là, on peut dire que je m’y suis vraiment plongé.

Ça veut dire quoi plonger dans les cryptos?
J’ai regardé énormément de vidéos d’Andreas Antonopoulos qui expliquaient le Bitcoin, j’ai aussi lu son livre, Internet of Money, je me suis renseigné sur tout ce que je pouvais. J’ai étudié un peu tous les domaines, le trading, le minage, j’ai lu le livre blanc de Bitcoin et aussi quelques des livres blancs d’ICO.

Tu as plongé dans le code, la programmation aussi?
Non, programmer doit certainement être très intéressant, mais c’est trop chronophage pour moi.

C’est quoi qui t’as le plus attiré?
C’est l’aspect révolutionnaire de Bitcoin. Pour la première fois, on a une monnaie qui n’est contrôlée par personne, qui n'est pas physique et grâce au registre public on peut voir toutes les transactions. Ce que j’ai aussi trouvé fascinant c’est que Satoshi Nakamoto a réussi à rendre possible le concept du Triple Entry Accounting en inventant le registre distribué et la blockchain. Avant la cryptographie, c’était juste un concept, difficile à mettre en place. Il a eu l’ingéniosité de reprendre des choses qui existaient pour en faire une réalité.

As-tu d’autres implications avec les cryptos?
J’ai été conseillé pour l’ICO de la plateforme Socios. Aujourd’hui c’est utilisé pour donner la parole aux fans de sport comme le football, ils votent avec la crypto chiliz ($CHZ), mais au départ c’était utilisé pour les jeux vidéos, le streaming, l’eSport. Ça permettait aux fans de voter par exemple sur le format des tournois ou sur les joueurs des différentes équipes.

Le lien est évident entre le monde des cryptos et celui du gaming?
Oui, ce sont deux mondes en pleine croissance, y a un gros parallèle à faire dans le sens que ce sont deux univers qui avaient besoin d’un développement technologique pour exister et aujourd'hui, ces technologies sont assez bonnes. Quand j’étais pro de jeu vidéo en Corée du Sud au début des années 2000 les matchs de gaming se visionnaient à la télé, alors qu’aujourd’hui les connexions internent sont super bonnes et permettent à n’importe qui de regarder du streaming sur son téléphone, dans le métro, partout.

Quel lien vois-tu avec le poker?
Le poker est un très bon cas d’usage pour les cryptomonnaies. On peut s’envoyer de l’argent entre joueurs n’importe où sur la planète, très facilement alors que pendant des années il fallait le faire en utilisant la notion de confiance, de joueur à joueur. De plus en plus les swaps (échanges) entre les joueurs professionnels se font en cryptomonnaies ou de crypto à cash, c’est très pratique, surtout quand on voyage beaucoup, il n’y a pas d’argent à transporter ou à déclarer aux frontières. En ce qui concerne les parallèles entre le poker et les cryptos, notamment le trading, il y en a beaucoup. On retrouve la notion de prise de risque, de gestion de bankroll, il faut faire preuve de patience, de discipline, ce sont deux mondes à informations incomplètes, et il y a aussi un côté gambling d'un certain point de vue.

Comment vois-tu le futur des cryptos?
C’est difficile de prévoir à long terme, mais je pense qu’on va assister à une coexistence du monde de la finance traditionnelle et celui de la crypto. Même si la technologie est là, ça va prendre du temps avant que tout le monde s’y adapte concrètement. Pour la majorité des gens pour l’instant, il n’y a pas d'intérêt à acheter des cryptos. Mais il faut bien comprendre que Bitcoin en tant qu’argent est juste la première application, on pourra ensuite en imaginer d’autres vu qu’on peut encoder n’importe quoi dans chaque transaction.

Pour suivre ElkY sur Twitter 
Pour suivre ElkY sur Instagram

#CryptoVegas: Elky, poker, eSport et... cryptomonnaies 101

Pour payer votre séjour à Las Vegas en Bitcoins, choisissez le D Hotel !

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles