11 mars 2022 · 3 min read

Vitalik Buterin réitère son soutien à l'Ukraine et défend sa position face à ses détracteurs chinois

Le cofondateur d'Ethereum (ETH), Vitalik Buterin, s'en est pris au président russe Vladimir Poutine et a également profité de l'occasion pour éduquer ses détracteurs chinois sur le patriotisme.

Des volontaires plaçant des sacs de sable autour du monument au Duc de Richelieu, Source: Twitter/@KyivIndependent, Odesa City Council

Buterin, qui est né en Russie mais a déménagé au Canada à l'âge de six ans, avait critiqué Vladimir Poutine dès le premier jour de l'"opération militaire" russe, affirmant que celui-ci avait commis "un crime contre les peuples ukrainien et russe".

Il a depuis partagé des tweets critiquant Poutine et appelant à la fin des hostilités.

Et le 9 mars, il a répondu à un appel en faveur des étudiants russes "expulsés" des universités pour avoir "protesté contre la guerre". Cet appel avait pour but de signaler que l'Europe se tient aux côtés de ceux qui, en Russie, s'opposent à Poutine et à la guerre."

Buterin a écrit que la priorité était de "soutenir les Ukrainiens". Et il a ajouté, ensuite, qu'il était tout aussi important de "soutenir les Russes et les Biélorusses qui refusent de se laisser représenter par le régime de Poutine et qui prennent des mesures pour s'y opposer."

Les observateurs des médias sociaux sur la plateforme ont offert leur soutien à l'appel de Buterin, y compris le fondateur l’exchange crypto Binance, Changpeng Zhao, qui a déclaré que "le monde" était "chanceux d'avoir" le cofondateur d'Ethereum.

Cependant, tous n'ont pas été aussi favorables à l’opinion de Buterin - notamment le détenteur d'un compte en langue chinoise. Ce dernier a écrit :

"N'êtes-vous pas russe ? Vous êtes un traître. Avez-vous eu une mauvaise expérience avec Poutine ?"

Buterin n'a toutefois pas manqué de répliquer - en chinois - et a insisté sur le fait que "le peuple d'un pays doit soutenir son propre gouvernement n'est pas du patriotisme, mais en réalité une forme d'esclavage."

Il a ajouté :

"Le vrai patriotisme implique parfois de lutter contre le mal qui émane de son propre pays. C'est ainsi que l'on peut aider son propre pays à devenir un endroit plus beau."

De nombreuses posts en langue chinoise ont exprimé leur soutien à la réponse de Buterin, mais d'autres ont continué à exprimer leur scepticisme.

Une voix en faveur du message de Buterin a écrit :

"Quand un pays fait quelque chose de mal, ses citoyens ont le droit de se lever et de dire non, et de critiquer les erreurs du pays."

Mais un autre a affirmé qu'il n'y avait essentiellement "aucune différence entre le gouvernement ukrainien et le gouvernement russe", si ce n'est le fait que le premier était "contrôlé par le gouvernement des États-Unis." Le commentateur a ajouté que l'Ukraine n'était "pas un parangon de vertu".

La réponse du gouvernement chinois à la guerre en Ukraine a été relativement tiède, mais les citoyens chinois sur le net ont été exceptionnellement vocaux dans leur soutien à la Russie - et leur condamnation de la réponse de l'Occident au conflit.

Cependant, sur Weibo, un commentateur a estimé qu'"après la défaite de la Russie, la Chine deviendra le prochain pays à être visé par l'Europe et les États-Unis - et tombera dans la même situation difficile".

 

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: