Etherscan modifie une fonction par défaut pour prévenir les éventuelles escroqueries

Rose Bidzogo
| 3 min de lecture
Source : Twitter/Etherscan

Etherscan a procédé à une reconfiguration de ses paramètres d’affichage par défaut de la blockchain en vue de la protection des utilisateurs contre un type courant d’escroquerie par hameçonnage. Cette information a été donnée lundi par l’entreprise sur son compte Twitter.

Désormais, l’explorateur de blockchain empêchera par défaut l’affichage des transferts de jetons de valeur nulle sur son site web. Le but de cette modification est que les utilisateurs évitent d’être la cible privilégiée du piratage par “empoisonnement d’adresse”. 

Mais il faut rappeler qu’il est impossible d’empêcher à un utilisateur d’effectuer un transfert de jetons de son adresse vers une autre, qu’elle soit piratée ou non. Il est généralement conseillé de ne pas faire du “copier-coller” d’une adresse présente dans votre historique de transaction. De plus, au moment de procéder à un transfert de jetons, il faut toujours faire preuve d’une grande prudence.

Ces attaques sont réalisées par des pirates qui envoient des jetons sans valeur à l’adresse du portefeuille d’un utilisateur pour l’inciter à envoyer des jetons à une adresse frauduleuse.

Etherscan a déclaré : 

“Ces derniers temps, les attaques par empoisonnement d’adresses ont permis à des utilisateurs peu méfiants d’être hameçonnés et à tous les autres d’être victimes d’un spam. 

Par la suite, la plateforme a ajouté :

“Prévenir les escroqueries et les attaques avec des moyens neutres et évolutifs est un jeu infini du chat et de la souris.”

Selon Coinbase, les transferts de jetons de valeur nulle ont permis aux hackers de drainer 19 millions de dollars des portefeuilles des victimes entre la fin du mois de novembre 2022 et le 13 février 2023. Pour voir les transferts de jetons de valeur nulle, les utilisateurs devront désactiver la fonction dans la page de configuration du site web.

De plus en plus de vols de jetons sur les blockchains grâce à l’empoisonnement d’adresses

Le marché des crypto-monnaies est perpétuellement en proie à des piratages et à des vols de jetons de toute sorte. Ces derniers temps, la technique de l'”empoisonnement d’adresse” est très appréciée des hackers. Ces derniers l’utilisent pour tromper la vigilance des utilisateurs.

Ainsi, si vous n’êtes pas prudent, vous pouvez envoyer des fonds à une adresse autre que celle-ci vers laquelle vous vouliez transférer ces fonds. Les hackers vont créer une adresse identique à celle de votre choix et en peu de temps, tous les fonds transférés vers cette adresse disparaissent.

Avec cette nouvelle fonctionnalité d’Etherscan, les transferts de jetons à valeur nulle ne seront plus automatiquement affichés. De ce fait, si un hacker vous fait ce type de transfert, il n’apparaîtra pas dans votre historique de transactions et vous n’aurez plus à vous en soucier.

La nouvelle fonctionnalité d’Etherscan peut être activée à tout moment

Les utilisateurs sont libres d’utiliser cette nouvelle fonctionnalité d’Etherscan. Certes, elle sera activée par défaut, mais cela ne veut pas dire que les transferts de jetons à valeur nulle seront bloqués. Ils seront voilés et il vous appartiendra de les afficher. 

Pour ce faire, vous devrez vous rendre dans les paramètres d’Etherscan, de modifier l’ajustement des préférences et d’activer le mode “Dark”.

Notons que la nouvelle fonctionnalité d’Etherscan sera disponible uniquement sur Ethereum. Le chemin est encore long pour que celle-ci soit compatible à d’autres réseaux.