BTC -0.88%
$64,661.11
ETH -2.20%
$3,503.90
SOL -4.56%
$132.61
PEPE -5.99%
$0.000010
SHIB -2.83%
$0.000017
DOGE -1.27%
$0.12
XRP -1.12%
$0.49

Le fondateur de l’exchange Thodex est condamné à une peine de prison

Thomas Renault
| 3 min de lecture
Le fondateur de l’exchange Thodex est condamné à une peine de prison

Le monde des cryptomonnaies est en émoi suite à la condamnation de Faruk Fatih Özer, le fondateur et ancien PDG de la désormais défunte plateforme d’échange de cryptomonnaies, Thodex. Après un procès long et médiatisé, Özer a été condamné à une peine de prison pour avoir omis de fournir les documents nécessaires durant le procès.

La descente aux enfers de Faruk Fatih Özer, le fondateur de Thodex

Thodex, autrefois l’un des plus grands échanges de cryptomonnaies de Turquie, a connu un destin tragique lorsque son fondateur, Faruk Fatih Özer, s’est enfui en Albanie, déclenchant des accusations de fraude d’environ 2 milliards de dollars en cryptomonnaies. Après l’émission d’un mandat d’arrêt international par Interpol, Özer a été arrêté le 20 avril et extradé vers la Turquie.

Malgré une demande initiale de cinq ans de prison pour “contrebande”, Özer a finalement été condamné à sept mois et quinze jours de prison. Sa peine a été réduite en raison de son comportement lors du procès et de ses relations interpersonnelles.

Özer, bien qu’accusé, a constamment proclamé son innocence, soulignant qu’il n’était plus aux commandes de l’entreprise au moment des prétendues infractions. Il a affirmé être incapable de fournir les registres demandés par le Conseil d’inspection des impôts, puisqu’un fiduciaire avait été désigné pour gérer l’entreprise à cette époque.

Cependant, Özer doit encore faire face à d’autres allégations d’escroquerie envers les investisseurs de Thodex et à des questions fiscales. Il continue de nier ces allégations et maintient qu’il a été piégé par les accusés.

En 2021, l’arnaque Thodex, qualifiée de “rug pull”, a causé le plus de dommages dans l’univers crypto, entraînant une perte de 2,6 milliards de dollars. Cette somme représente presque 90 % de la valeur totale dérobée par ce type d’escroquerie au cours de cette année.

Retour sur l’effondrement de Thodex et la traque de son fondateur

Thodex, en activité depuis 2017, a soudainement suspendu ses opérations en avril 2021, évoquant un investissement externe non divulgué qui nécessitait un arrêt temporaire des échanges. Peu après, Özer a attribué cette suspension à une attaque de pirates informatiques, tout en assurant aux investisseurs que leurs fonds étaient sécurisés et seraient rapidement restitués. Malheureusement, cela ne s’est jamais concrétisé, plongeant des milliers d’utilisateurs dans l’incertitude et la crainte de perdre leurs investissements.

En réaction à ces événements, les autorités turques ont saisi les ordinateurs de l’entreprise, gelé ses comptes et arrêté 62 de ses employés. Le fondateur, Özer, avait déjà fui en Albanie, mais les autorités turques préparaient son extradition. La chasse à l’homme a duré des mois jusqu’à ce qu’Özer soit localisé à Vlor, une ville balnéaire d’Albanie. Grâce à des tests biométriques, son identité a été confirmée, mettant fin à une traque internationale.

La conformité fiscale dans le domaine des cryptomonnaies

Selon un récent rapport, la Finlande est le pays où la proportion d’investisseurs en cryptomonnaies ayant payé leurs impôts requis pour 2022 est la plus élevée, à hauteur de 4,09 %, suivie de près par l’Australie avec 3,65 %.

Taux de paiement de l'impôt sur les cryptomonnaies par pays en 2022
Taux de paiement de l’impôt sur les cryptomonnaies par pays en 2022. Source : Divly

Cependant, il convient de noter que la méthodologie utilisée pour obtenir ces estimations suscite des interrogations. Le rapport souligne que les données de volume de recherche peuvent ne pas refléter fidèlement le nombre réel de contribuables en cryptomonnaies. Ainsi, tous ceux qui paient des impôts ne cherchent pas nécessairement en ligne des informations relatives à la fiscalité des cryptomonnaies.

Source : Cointelegraph