Hackers crypto, pourquoi ce ne sont pas toujours des voleurs

Un hack est un anglicisme qui traduit une cyberattaque. Ces attaques sont véritablement apparues sur le devant de la scène avec l’avènement d’internet. Sans surprise, elles touchent également le domaine des cryptomonnaies. Mais les hackers sont-ils tous des voleurs ? Pas forcément ! Découvrez 3 catégories de « white hat » ou chevaliers blancs…

Source : Adobe / matiasdelcarmine

​Les hackers qui ont des “remords” !

On pourrait s’en étonner à première vue mais oui, il arrive que certains hackers fassent marche arrière après avoir attaqué avec succès une plateforme ! Les raisons peuvent être nombreuses, mentionnons en particulier le soucis de préserver leur réputation mais aussi l’absence d’amour du gain.

Par exemple, des hackers ont attaqué le système de santé irlandais en plein période COVID. Il en a résulté un blocage de la plupart des systèmes informatiques associé à une demande de rançon en crypto. Ce ransomware a suscité de vives réactions sur internet. S’en prendre à un système de santé, qui plus est à un moment pareil a forcément valu l’indignation collective. Surprise, après quelques jours, les hackers ont décidé de fournir gratuitement la clé permettant de rétablir la situation. En vérité, il semble que cette décision n’ait pas été prise uniquement par bonté de cœur. Attaquer une cible aussi « faible » aurait provoqué une très mauvaise publicité dont la communauté de pirates informatiques se seraient bien passé. Les hackers auraient donc changé d’avis pour préserver à la fois leur réputation et leur gagne-pain.

Source : Adobe / Kuat

Prenons un autre exemple. Le réseau crypto Poly Network a été piraté le 10 août 2021. Lorsque l’entreprise s’est rendue compte de l’attaque, l’équivalent de 611 millions de dollars en tokens avait été dérobé :

  • 273 millions de dollars en token sur Ethereum ;
  • 253 millions de dollars en token sur Binance Smart Chain ;
  • 85 millions de dollars en USDC sur Polygon.

Suite à l’attaque, Poly Network a envoyé un message directement au hacker l’enjoignant à retourner les sommes volées. Plutôt naïf, vous diriez ? Pourtant quelques jours après, le hacker a rendu les gains. La raison ?

«  Je voulais faire quelque chose de cool avec cette énorme somme. Puis je me suis dit que le hack le plus cool que je pouvais faire était d’être un leader moral. »

Après avoir récupéré leurs biens, Poly Network a salué cette marche arrière :

« Nous tenons à remercier M. White Hat d’avoir tenu sa promesse, ainsi que la communauté, les partenaires et les multiples agences de sécurité pour leur aide. »

​Les hackers qui permettent de faire progresser un réseau

Les hackers peuvent travailler de concert avec les entreprises pour les aider à gommer les failles techniques. Ces hackers s’apparentent davantage à un profil de chasseur de prime. Le bénéfice est mutuel. Le hacker obtient de l’argent, l’entreprise renforce son niveau de sécurité.

Source : Adobe / alphaspirit

Ainsi, récemment, la fondation Cardano a annoncé « doubler » les primes versées à tout hacker qui détecterait « un bug » ou « des failles ». Concrètement, le barème des primes commencent à 600 $. Pour un bug détecté, la fondation va verser au hacker 800 $. Pour une mise à jour d’une faille critique, la prime peut atteindre les 15 000 $ ! 

« Avec ce programme public de primes pour les chasseurs de bug, nous visons à renforcer la marque Cardano et les éléments essentiels d’accès et de gestion des actifs cryptomonnaies émis sur la blockchain Cardano. » Fondation Cardano

​Des hackers qui se mettent au service des victimes

Enfin, il existe des hackers qui mettent leur talent et leurs connaissances au service des victimes. Il existe par exemple des entreprises qui viennent en aide aux personnes qui ont oublié le mot de passe de leur wallet. Cela arrive notamment aux personnes qui utilisent des wallets non custodiaux. Si ces wallets sont très sûrs, ils vous mettent face à vos responsabilités.

Par exemple, sur le Ledger, l’authentification se fait via un code à chiffres. Si vous oubliez ce code, vous devez alors utiliser la liste de 24 mots que vous avez initiée. Mais si jamais vous avez perdu cette liste, vous ne pouvez plus accéder à vos cryptos ! D’après un rapport Chainalysis, l’équivalent d’environ 140 milliards de dollars en Bitcoin est perdu ou bloqué dans les wallets à l’heure actuelle.

Prenons l’exemple de l’entreprise Crypto Asset Recovery. La firme a été montée par un père et son fils, Chris et Charles Brooks. Ils viennent en aide aux personnes qui ont oublié leur code. Leur rémunération consiste en un pourcentage appliqué sur les gains « débloqués ».

« En seulement deux semaines et demie, nous avions eu notre paie pour le mois. C’est à ce moment-là que nous avons réalisé qu’il y avait un business à développer. Le reste est désormais du passé. » Charles Brooks

Ce type de business joue un rôle très important. Pour autant, il n’est pas facile à mener car il est entièrement basé sur la confiance. Tout d’abord, les hackers doivent avoir confiance dans le fait que leur client est honnête et ne souhaite pas récupérer des fonds qui ne lui appartient pas. Le client, de son côté, doit avoir confiance dans le fait que les hackers ne vont pas dérober une partie des gains. Dans le cas de Crypto Asset Recovery, il semble que la relation de confiance fonctionne plutôt bien puisque les compères Brooks ont annoncé des revenus à 7 chiffres en 2021 ! 

_______________________

Suivez nos liens d’affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l’application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes :

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:

Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR

Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR

Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

LinkedIn: https://www.linkedin.com/company/11745115