Accueil ExclusifOpinions

La décentralisation peut résoudre le problème de transparence du jeu en ligne

Par Sarah Hamid
La décentralisation peut résoudre le problème de transparence du jeu en ligne 101
Source: iStock/alengo

Sarah Hamid est responsable du contenu et du référencement chez CoinPoker, une plateforme de poker en ligne basée sur la blockchain.
___________

Que vous soyez un fan de gambling ou non, le jeu est une activité de divertissement. Les casinos ont longtemps été associés au spectacle et à la vie nocturne, et au mieux, ils sont présentés comme une activité sociale amusante. Les jeux en ligne ont évolué à partir du même contexte de divertissement, mais en raison de la nature unilatérale des plateformes de casino en ligne, les inquiétudes existantes concernant la transparence et les surenchères gonflées sont encore exacerbées.

En ce qui concerne le poker en particulier, les jeux en direct confèrent une certaine autorité aux joueurs qui regardent le donneur brasser et distribuer chaque main. Malgré le fait que les algorithmes de brassage fonctionnent à peu près de la même manière, le secret utilisé par de nombreux sites de poker en ligne pousse des joueurs à se questionner sur l'intégrité du système.

L'industrie est criblée de scandales qui, même s'ils ne sont pas directement liés à des systèmes de brassage altérés, jettent une lumière obscure sur le poker en ligne dans son ensemble. Le Black Friday, un scandale notoire impliquant des plaintes civiles et des actes d'accusations portées contre les hauts dirigeants de PokerStars, Full Tilt Poker et Absolute Poker, montrent que "les meilleurs joueurs de l’industrie sont capables de jouer sale". La conclusion populaire est que si les joueurs de poker en ligne ont l’audace de tromper le gouvernement américain, pourquoi pas eux?

Les technologies de cryptomonnaies et de chaîne de blocs peuvent sembler une réponse douteuse. Ce marché émergent a ses propres préoccupations en matière de lutte contre le blanchiment d’argent et contre la fraude. Cependant, il offre également une multitude de technologies qui, appliquées correctement, peuvent renforcer la transparence sans compromettre la sécurité.

Dans le cas des logiciels générant le brassage aléatoire en particulier, les rooms de poker en ligne sont secrètes pour une bonne raison. La surexposition des algorithmes utilisés peut être utilisée pour manipuler les systèmes en place. L'un des piliers du monde cryptographique est le fait que les détails transactionnels, traditionnellement protégés par des couches de sécurité, sont mis à nu pour que tout le monde puisse les consulter dans un grand livre.

Selon Vitalik Buterin, cofondateur d'Ethereum, la décentralisation se divise en trois classifications: la décentralisation logique, la décentralisation architecturale et la décentralisation politique. Les transactions sur la blockchain sont une forme de deux des trois en ce qu'elles ne sont pas possédées ou opérées par aucun parti politique, et il n'y a aucun point de vulnérabilité infrastructurel (architectural) en raison de l'absence d'ordinateurs et de fonctions de hachage cryptographique à une voie. L'application de ces concepts aux jeux d'argent en ligne est une étude de cas intéressante et de nombreuses ICO ont été lancées avec la proposition clé de fournir de la transparence aux joueurs via la technologie blockchain.

Les développeurs de logiciels chez BetConstruct, par exemple, envisagent d'entrer sur le marché de la cryptographie avec leur Fasttoken, qui, selon eux, est capable de relier des jeux de casino centralisés à la blockchain et de permettre aux utilisateurs de créer des machines à sous à partir d'une blockchain. En modifiant et en décentralisant l’architecture des jeux de casino existants à l’aide de contrats intelligents, la plateforme Fasttoken de BetConstruct pourrait donner lieu à des jeux de hasard équitables, tels que les dés et les machines à sous.

Il est important de noter que le principal avantage de la décentralisation des jeux de casino est qu’aucune entité n’a le pouvoir d’ajuster les algorithmes utilisés pour déterminer les gagnants ou les perdants du jeu. Tandis que l’approche de BetConstruct consiste à migrer l’autorité des protocoles de génération de nombres aléatoires vers la blockchain, chez CoinPoker, nous avons opté pour une approche plus participative de la décentralisation du brassage des cartes dans nos jeux de poker.

En utilisant la fonction de hachage cryptographique KECCAK-256, le RNG décentralisé de CoinPoker collecte les entrées de tous les joueurs à la table et les utilise pour générer l’ordre du paquet, et donc les cartes communes et les mains. Au lieu de décentraliser l’architecture de notre plateforme, nous utilisons des éléments de technologie décentralisée (le même algorithme que celui utilisé pour alimenter la blockchain Ethereum) afin d’indiquer comment nous mélangeons les cartes tout en incluant les joueurs comme acteurs.

En termes simples, il existe de nombreuses façons d’aborder le problème de la transparence. Si, du point de vue des entreprises, une augmentation du nombre de concurrents peut être perçue comme une menace, cela ouvre également la porte à l’innovation. Alors que notre industrie est dans les premiers stades de développement, la mesure dans laquelle les autres acteurs du marché partagent leurs technologies jouera un rôle important dans l'avenir du jeu. Reste à voir si la transparence qu'elle promet suffira ou non à écarter les géants de la vieille école.

____

Il est à noter que parmi les conseillers de CoinPoker se trouve Antanas Guoga, membre du Parlement européen, entrepreneur en série, et investisseur dans Cryptonews.com.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles