12 déc. 2021 · 9 min read

Comment l'économie mondiale peut affecter Bitcoin, Ethereum et les cryptos en 2022 ?

Le marché des cryptomonnaies a connu l'une des meilleures années de son histoire en 2021, en raison de la conjoncture macroéconomique mondiale. Avec une inflation en hausse et des taux d'intérêt historiquement bas, ceux d'entre nous qui ont la chance d'avoir des économies ont cherché un endroit plus rentable qu'un compte bancaire pour les conserver.

Source: Adobe/Travel mania

Les mêmes motivations ont conduit les investisseurs institutionnels à convertir une partie de leurs portefeuilles en crypto-actifs, ce qui est à l’origine de nombreux sommets historiques. Cependant, pour 2022, les économistes estiment que les craintes inflationnistes s'estomper à mesure que l'économie mondiale se stabilise.

Les analystes s'attendent également à voir une hausse des taux d'intérêt à un moment donné l'année prochaine, un facteur qui pourrait déprimer - au moins dans une certaine mesure - l'appétit des investisseurs pour des actifs plus spéculatifs comme le Bitcoin (BTC). Cependant, certains analystes estiment que les hausses de taux ne seront pas très importantes, et que l’intérêt grandissant pour les cryptomonnaies pourrait n'être que légèrement affecté.

Une diminution des craintes liées à l'inflation 

L'inflation annuelle des prix à la consommation a atteint 6,2 % en octobre aux États-Unis, le taux le plus élevé depuis 30 ans. Si l'on ajoute à cela le fait que le taux d'intérêt de la Federal Reserve est effectivement de 0 %, cela signifie que les citoyens américains - comme on le voit aussi ailleurs - sont effectivement soumis à des taux d'intérêt négatifs.

"Je vois les pressions inflationnistes se poursuivre en 2022. Les effets d'entraînement des politiques liées à la pandémie, des largesses fiscales via les chèques de relance et d'une politique monétaire formidablement expansionniste sont à l'œuvre ; le génie n'est pas si facile à remettre dans la bouteille ", a déclaré Pete Earle, économiste à l'American Institute for Economic Research.

Earle suggère que les crypto-actifs bénéficieront davantage de l'inflation que les autres actifs, ne serait-ce que parce qu'ils sont plus facilement accessibles au public. Cela dit, certains économistes s'attendent à un refroidissement de l'inflation en 2022.

"Je ne pense pas que la reprise économique soit si forte pour que la pression sur les prix continue à augmenter en 2022", a déclaré Fawad Razaqzada, analyste chez ThinkMarkets.

Pour M. Razaqzada, l'un des principaux moteurs de la baisse de l'inflation sera le prix du pétrole, qui a tendance à être corrélé aux cycles macroéconomiques.

"Je pense que les prix du pétrole vont repartir à la baisse en raison de l'augmentation de l'offre, tant de la part du groupe OPEP+ que des autres producteurs, y compris les États-Unis. Le retour potentiel de l'offre de pétrole iranien pourrait peser davantage sur les prix du brut", a-t-il déclaré à Cryptonews.com.

Parallèlement, l'impact des facteurs temporaires et des problèmes d'approvisionnement qui ont fait grimper les prix (alors que le monde est sorti de la pandémie de coronavirus) est également susceptible de s'estomper, ajoute M. Razaqzada.

Mike McGlone, analyste de Bloomberg Intelligence, pense également que l'inflation se calmera assez vite.

"L'or moribond et la baisse des rendements des obligations du Trésor américain sont les principaux indicateurs du fait que le rebond de l'inflation en 2021 n'est qu'un soubresaut dans les tendances déflationnistes prédominantes, notamment en raison des progrès rapides de la technologie", a-t-il déclaré à Cryptonews.com.

Certains analystes prévoient pourtant une situation mitigée, avec des forces contradictoires affectant les perspectives générales.

"D'un côté, nous avons des problèmes de chaîne d'approvisionnement mondiale qui provoquent une hausse des prix et des conditions d'emploi tendues entraînant des hausses de salaires. D'autre part, nous avons l'impact désinflationniste à plus long terme des améliorations technologiques [...] et il y a aussi l'impact démographique d'une population vieillissante, qui fera également baisser les prix", a déclaré Glen Goodman, l'auteur de The Crypto Trader.

Goodman déclare à Cryptonews.com qu'il reste "très inquiet" au sujet de l'inflation dans les années à venir, et particulièrement inquiet que les banques centrales "ne s'y attaquent pas efficacement."

Cependant, même si l'inflation ne finit pas par être sérieusement mauvaise en 2022, la plupart des observateurs s’attendent à ce que le statut de couverture du Bitcoin continue à être cimenté l'année prochaine.

"Je vois les crypto-actifs, notamment le Bitcoin, moins comme une couverture contre l'inflation maintenant, mais en passe de l'être. Bitcoin est en phase de découverte des prix pour atteindre le statut de garantie numérique mondiale dans un monde qui devient numérique", a déclaré Mike McGlone.

Une remontée des taux d'intérêt ?

Fawad Razaqzada note que, si comme supposé, une partie de la forte hausse crypto de 2021 est dûe à l’utilisation des crypto-actifs comme couverture contre l'inflation, alors cette source d'influence ne sera plus là pour soutenir les prix en 2022. De même, les taux d'intérêt pourraient augmenter, rendant les crypto-actifs un peu moins attrayants.

Si l'inflation s'avère plus tenace que prévu, les banques centrales devront sûrement se serrer la ceinture de manière plus agressive en 2022. La hausse des taux n'est pas bonne pour les actifs à risque en général, et cela peut également inclure la crypto", a déclaré Razaqzada.

Mike McGlone s'attend également à ce que les taux d'intérêt augmentent dans une certaine mesure en 2022, même si l'effet sur le marché crypto pourrait une fois de plus être mitigé.

"Les banques centrales essaieront de sevrer le QE [assouplissement quantitatif] et les taux bas, jusqu'à ce que le marché boursier vacille ou chute réellement d'environ 10 % et reste à la baisse pendant un certain temps, et les perspectives de réduction ou de resserrement auront disparu, à mon avis. a-t-il déclaré.

McGlone soupçonne également qu'une chute du marché boursier - causée en partie par une hausse des taux - pourrait entraîner une baisse des rendements obligataires américains. 

"C'est très bien pour Bitcoin et Ethereum, mais les excès spéculatifs extrêmes devraient être un vent contraire pour le marché crypto dans son ensemble. Le Bitcoin est susceptible de baisser dans un premier temps, consécutivement à une baisse du marché boursier, mais Bitcoin, Ethereum et les crypto-dollars sortiront gagnants ", a-t-il expliqué.

Il convient de souligner que la Banque d'Angleterre a défié les attentes au début du mois de novembre en maintenant le taux de base du Royaume-Uni à 0,1 %. Cette décision a été prise en grande partie par crainte d'étouffer la reprise économique après la pandémie de COVID-19, et c'est une préoccupation que nous pourrions retrouver l'année prochaine, les autres banques centrales répugnant à augmenter les taux de manière trop brutale.

"Les banques centrales finiront par augmenter les taux d'intérêt, mais ce sera probablement trop peu, trop tard. Cette situation peut être positive pour les cryptomonnaies, car les actifs plus risqués ont tendance à bénéficier d'un environnement inflationniste et à faible taux d'intérêt", a déclaré Glen Goodman.

Autres facteurs macroéconomiques

L'inflation et les taux d'intérêt ont tendance à être les deux grands indicateurs macroéconomiques de la croissance du marché crypto. Cependant, d’autres indicateurs, tels que la croissance (ou non) de l'emploi et de l'économie en général, sont également à surveiller.

"Lorsque l'économie se porte bien et que le taux de chômage est bas, les particuliers et les institutions sont plus susceptibles d'investir dans les marchés financiers, y compris les crypto, que pendant un ralentissement économique. Par conséquent, il vaut la peine de surveiller ces tendances macroéconomiques dans les mois et les années à venir si vous êtes un investisseur de type buy-and-hold à long terme", a déclaré Fawad Razaqzada.

Mike McGlone conseille également aux investisseurs de surveiller le marché boursier (américain), tout en notant une fois de plus que la baisse des rendements obligataires pourrait rendre les crypto-actifs plus attrayants à long terme l'année prochaine :

"Une fluctuation du marché boursier américain et la possibilité que le marché boursier commence à sous-performer, devraient être en fin de compte haussiers pour le Bitcoin et, dans une moindre mesure, pour Ethereum [...] Je vois un développement macroéconomique potentiel primaire en 2022, les rendements obligataires américains reprenant la tendance baissière durable (presque 40 ans) et le bitcoin se maintenant au-dessus de 100 000 USD."

_______________________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes :

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:

Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR

Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR

Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

LinkedIn: https://www.linkedin.com/company/11745115