Accueil ExclusifArticles

Transferts de fonds: Western Union, World Remit ou Bitcoin?

Par Alex Lielacher
Transferts de fonds: Western Union, World Remit ou Bitcoin? 101
Source: iStock/FangXiaNuo

L’un des premiers cas d’utilisation du bitcoin cité fut les transferts internationaux de fonds. Beaucoup pensaient que les bitcoins perturberaient comme jamais auparavant le marché mondial des envois de fonds en raison de la capacité de la monnaie numérique à traiter les transactions en espèces numériques sans frontières en quelques minutes à un coût bien inférieur à celui des fournisseurs de services financiers traditionnels.

Aujourd'hui, les transactions en bitcoins se font encore en quelques minutes, mais les frais peuvent varier. De plus, l'adoption par les commerçants en bitcoins est presque nulle dans la plupart des marchés émergents, ce qui signifie que les envois de fonds en bitcoins doivent être convertis en devise locale. En outre, alors que la plupart des opérateurs de transfert d’argent ainsi que les banques facturent toujours des frais extrêmement élevés pour les envois de fonds, les startups fintech telles que World Remit et TransferWise ont réussi à réduire le coût des transferts d’argent de manière globale.

Dans cette analyse, nous comparerons le coût des envois de fonds en bitcoins par rapport à Western Union et à World Remit lors de l'envoi d'argent du Royaume-Uni vers le Kenya.

Western Union, World Remit, Bitcoin

Western Union est sans doute le plus grand et le plus populaire des opérateurs de transfert d'argent avec des agents dans presque tous les pays du monde. Cependant, Western Union a également fait la une des journaux pour être l'une des méthodes les plus coûteuses pour envoyer de l'argent à l'étranger. Les frais globaux d'envoi d'argent à l'étranger peuvent coûter plus de 10% du montant théorique envoyé.

WorldRemit est le fruit de l'entrepreneur d'origine somalienne, Ismail Ahmed, qui a dû faire face à des frais élevés pour envoyer de l'argent chez lui en utilisant des opérateurs comme Western Union et a donc lancé sa propre entreprise de transfert d'argent à faible coût. Aujourd’hui, World Remit est devenu un acteur majeur sur le marché hautement concurrentiel des transferts monétaires internationaux et se distingue par sa plateforme conviviale et la vaste gamme d’envois de fonds qu’elle offre.

Les transactions en bitcoins sont sans doute la méthode la plus rapide et la moins chère d’envoyer de l’argent à l’étranger. Elles sont accessibles à quiconque dans le monde disposant d’une connexion Internet. Toutefois, le destinataire doit convertir les bitcoins en devise locale, ce qui peut considérablement augmenter les frais des transactions si la liquidité locale en bitcoin est insuffisante.

Dans l'infographie ci-dessous, vous trouverez les résultats de notre analyse comparative, qui consistait à envoyer 250 livres sterling du Royaume-Uni à un portefeuille mobile au Kenya en mai.

Western Union vs World Remit vs Bitcoin
Infogram

Comme notre analyse le montre, les envois de fonds en bitcoins sont moins chers que les autres options de virement de fonds, à condition que l'expéditeur soit un détenteur de bitcoins et qu'il y ait suffisamment de liquidités en bitcoins au niveau local pour la conversion à faible coût en monnaie fiduciaire.

Toutefois, si l'expéditeur devait acheter des bitcoins sur place avant de les envoyer à l'étranger, l'utilisation des services de transfert d'argent en ligne basés sur la devise fiat coûterait moins cher, car les frais de conversion de GBP en BTC, puis de BTC en KES, coûteraient davantage que les services de Western Union et World Remit.

Est-ce que bitcoin va éventuellement prendre une part de marché dans les envois de fonds?

Le marché des envois de fonds a été la cible d'un certain nombre de startups de bitcoins qui croient que la monnaie numérique représente l'avenir des transferts de fonds internationaux. Des sociétés de bitcoins comme Abra, BitPesa, BitSpark et Coins.ph, par exemple, ont été créées pour pénétrer ce marché de plusieurs milliards de dollars.

Selon la Banque mondiale, le marché international des envois de fonds était estimé à 529 milliards USD en 2018, ce qui représente une augmentation de près de 10% par rapport à l'année dernière.

Dans le même temps, selon un rapport de la société de recherche sur les blockchains Clovr, sur 707 personnes interrogées, 15,8% ont utilisé des devises numériques pour envoyer de l'argent à l'étranger.

Alors que le bitcoin et les autres actifs numériques ne sont pas encore devenus de sérieux concurrents sur le marché international des envois de fonds, les signes sont là: les cryptomonnaies vont prendre une part sur le marché des envois de fonds, même si cela prend plus de temps que prévu par les promoteurs des cryptos.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles