Accueil ExclusifArticles

L'irrésistible ascension de la FinTech

L'irrésistible ascension de la FinTech 0001

Photo: iStock/Mikko Lemola

Si vous n’avez jamais entendu ou lu le terme de FinTech, il y a de fortes chances que ça arrive dans les prochains mois ou années. Ce mot-valise, contraction de «finance» et de «technologie» fait référence à ce nouveau domaine économique qui est au croisement des services financiers et bancaires et de la technologie. Pour faire simple, disons que ça couvre les innovations technologiques que l'on trouve dans le domaine de la finance.

Le terme FinTech existe au moins depuis les années 90, mais c'est vraiment au début des années 2010 qu'il a véritablement décollé et qu'on a vu apparaître de nombreuses jeunes entreprises avec des propositions innovantes sur la façon de repenser la finance, l'épargne, et les banques, entre autres. La crise financière de 2007-2008 a évidemment joué un rôle majeur dans l'accélération du phénomène.

Rendre les services moins lourds, plus simples, plus accessibles; développer les services et le paiement en ligne, via téléphone, le financement participatif (crowdfunding, crowdlending) ; les monnaies virtuelles comme le Bitcoin sont autant de domaines d'application de la FinTech.

La progression de l'investissement dans ce secteur est spectaculaire : on est passé de 930 millions de dollars en 2008 à plus de 22 milliards en 2015, soit une progression de 2 200%! Et cette tendance s'est confirmée après 2015. Impossible donc de composer aujourd'hui sans les entreprises FinTech, mot que vous devriez voir apparaître de plus en plus souvent dans les médias.

Vous voulez découvrir d'autres mots de vocabulaire? Consultez notre section «Terminologie».

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles