25 Sep 2022 · 2 min read

La filiale de cryptographie du géant bancaire japonais Nomura sera basée en Suisse

Nomura Holdings, Inc, l’un des groupes de services financiers les plus importants du Japon, a annoncé qu’il créait une filiale d’actifs numériques en Suisse. Cette unité portera le nom de Laser Digital et s’occupera des investissements en crypto-monnaies des investisseurs institutionnels.

Une nouvelle filiale pour se lancer dans la cryptographie

Le géant de la banque au Japon a décidé de lancer sa nouvelle filiale pour diversifier ses services financiers offerts aux clients institutionnels. Le groupe compte accompagner ses clients institutionnels dans leurs placements dans la finance décentralisée (DeFi), les NFT et les crypto-monnaies. Malgré la diversité de ses services, la filiale fonctionnera en propriété exclusive et permettra au groupe d’entrer en compétition avec des banques concurrentes qui offrent déjà ce type de services.

Il est prévu de faire un recrutement dans la nouvelle unité d’une centaine d’employés d’ici 2023. Dans un communiqué publié le 21 septembre, Nomura justifie la création de cette nouvelle filiale. Selon le groupe financier, Laser Digital Holdings va apporter une nouvelle dynamique dans les investissements en cryptographie des clients de la société. La raison pour laquelle le siège a été installé en Suisse est le régime réglementaire mis en place pour les actifs numériques et les projets blockchain. Par ce moyen, la banque d’investissement  envisage de jouer les premiers rôles dans l’innovation numérique.

Nomura avait besoin de développer des services dans la cryptographie

La banque d’investissement envisage depuis un moment de diversifier ses services adaptés aux institutions. L’annonce de la création de sa nouvelle unité dédiée à l’investissement en cryptographie est une réponse à la demande constante de ses clients. Elle a donc profité d’un environnement inflationniste pour lancer ses services dans la cryptographie. Après une longue attente, on imagine que cette filiale sera bien accueillie.

En outre, en faisant ses premiers pas dans l’investissement en cryptographie, Nomura veut profiter du potentiel du marché cryptographique. Considérant qu’il n’est qu’à ses débuts, le marché des crypto-monnaies n’en est qu’à ses débuts. Il deviendra plus attrayant et mieux réglementé avec le temps. À ce moment-là, il pourra laisser exprimer tout son potentiel.

Il faut dire que Nomura fait son entrée dans un marché fragile qui a encore du mal à sortir d’un récent effondrement. Les principales devises numériques sont en baisse avec des perspectives plus ou moins réjouissantes.