Accueil ExclusifArticles

Genesis, la première promotion de l'école blockchain française Alyra

Genesis, la première promotion de l'école blockchain française Alyra 0001

Les apprenants de la première session de la formation "développeur blockchain et smart contract /Photo: Alyra (Facebook)

Il y a quelques jours, les élèves de la première promotion de l’école blockchain française Alyra ont achevé leur formation de 10 semaines. Baptisée “Genesis”, en référence au premier block miné de Bitcoin, cette promotion comptait quarante étudiants (mixte présentiel/distanciel et 100% en ligne). La formation a été donnée par huit intervenants. Cryptonews a interviewé Jérémy Wauquier, le président et fondateur de l’école pour faire un premier bilan.

Quel bilan tirez-vous après cette première promotion?
C’est un bilan très positif. On a eu un feedback de la part des élèves qui était très positif. Ils ont particulièrement apprécié le fait que les différents intervenants qui sont venus partager leur expertise soient issus de domaine très différents de l’écosystème blockchain. On a eu des développeurs bien sûr, mais aussi des spécialistes des réseaux, des fiscalistes etc.

Quel est le portrait type de l'étudiant de cette première promotion?
On a eu une promotion très hétérogène. En ce qui concerne le présentiel, je veux souligner qu’il y avait environ un tiers de femmes alors que la moyenne dans l’écosystème est environ de 4%. L’amplitude d’âge était de 28 à 60 avec une grosse proportion de trentenaires. Nous avons eu beaucoup d’apprenants qui étaient développeurs et sont venus chercher une spécialisation, ajouter une compétence à leur CV.

Genesis, la première promotion de l'école blockchain française Alyra 101

À qui s’adresse la formation?
C’est clairement une formation technique pour des développeurs adultes, avec parfois des profils de type chefs de projets qui veulent “mettre les mains dans le cambouis” de la programmation.

Constatez-vous un boom pour les métiers liés à la blockchain?
Il y a une véritable explosion de la demande des entreprises pour les spécialistes blockchain dont les développeurs et on a même eu des étudiants qui se sont fait approcher par des entreprises avant même d’avoir fini la promotion.

Quels sont les prochains axes de développement?
Nous aimerions nous développer en nous implantant dans d’autres villes françaises, mais on regarde également avec des partenaires à l’échelle européenne. Nous allons également travailler sur l’amélioration du contenu. Nous réfléchissons à créer dans le futur une formation qui aurait un angle beaucoup plus business.

La prochaine promotion s’appellera SHA256 et commencera le 8 avril 2019 pour les étudiants ayant choisi l’option 100% à distance et le 15 avril 2019 dans des locaux situés à Paris, dans le 12e arrondissement ceux qui ont pris le mixte présentiel / distanciel.

En ce qui concerne les prérequis, l’école indique “Nous vous demandons d’avoir déjà des notions en développement. Que vous les ayez acquises par votre expérience professionnelle, par votre cursus d’étude ou en autodidacte ne nous importe pas. En revanche, la formation est dense et exigeante, et il ne nous paraît pas réaliste de former un·e développeur·se blockchain en dix semaines sans prérequis”.

La formation en mixte présence/distance coûte 4497 € HT et la formation en ligne coûte 2497 € HT.

Plus d’informations: https://alyra.fr/

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles