05 septembre 2021 · 5 min read

La Suisse et Singapour vont-ils devenir les centres de l'écosystème crypto et blockchain ?

Plusieurs pays s’efforcent de mettre en place un cadre accueillant pour les sociétés cryptos afin qu’elles s'établissent sur leurs territoires. 

Pour ces gouvernements, inciter ces sociétés à s'installer dans leurs pays présente un certain nombre d'avantages : la possibilité de capter une partie de la valeur d’un marché en plein essor, et plus important encore, la création d'un centre pour les startups qui pourrait peut-être devenir l'équivalent de la Silicon Valley du XXIe siècle.

Source : Adobe 

Le paysage crypto est en constante mutation : il y a quelques années, l’Estonie et Malte faisaient partie des pays privilégiés par les sociétés cryptos. Aujourd'hui, Singapour et la Suisse sont en passe de s’imposer comme les centres mondiaux de l’industrie crypto et blockchain.

Singapour : 

Singapour est rapidement devenue un des centres financiers les plus importants d’Asie. De nombreuses sociétés cryptos ont élu domicile à Singapour : KuCoin, Kyber Network, CoinGecko, Zilliqa, Enjin, Aelf…pour ne citer qu’elles. 

Sans grande surprise, la courbe d’adoption des cryptomonnaies est plus importante à Singapour que dans d’autres nations, selon une enquête menée par la bourse crypto Independent Reserve d'Asie-Pacifique. 93 % des personnes interrogées ont déclaré avoir entendu parler du Bitcoin. Près de 40 % des personnes interrogées ont décrit le BTC comme un "actif d'investissement" et 25 % l'ont qualifié de "réserve de valeur" ou d'or numérique.

Adrian Przelozny, le PDG d'Independent Reserve, a décrit Singapour comme une "plaque tournante clé en Asie en raison de son infrastructure de marchés financiers robuste et bien réglementée, et de son ouverture aux nouvelles technologies." De plus, le pays ne ménage pas ses efforts pour le financement de la fintech et encourage l’innovation de pointe.

Raks Sondhi, directeur général d'Independent Reserve, a expliqué plus en détail les avantages de Singapour dans un courriel adressé à Cointelegraph. Selon lui, de nombreux exchanges et entreprises de blockchain sont à la recherche de certitudes réglementaires. C’est précisément ce qu'a accompli l'Autorité monétaire de Singapour (la banque centrale du pays) avec la loi sur les services de paiement. 

Singapour a appliqué ses lois régissant la finance de manière plus large au secteur crypto, offrant le même accès à la résolution des conflits, et un cadre juridique pour que les entreprises cryptos puissent fonctionner.

Un autre détail important est que Singapour fait partie d'une poignée de pays où l'impôt sur les plus-values sur les revenus cryptos est nul. 

 

La Suisse 

La Suisse bénéficie de sa position historique dans le monde financier traditionnel, sur laquelle elle s’est appuyée pour s'établir comme acteur incontournable du secteur crypto. Son environnement politique stable, son secteur financier, son ouverture aux sociétés étrangères et son taux d'imposition parmi les plus bas d'Europe en ont fait un pays attrayant pour les grandes entreprises et les startups. 

Filecoin, Tezos, Solana, Polkadot, ShapeShift, Nexo, Cardano, Dfinity, Lisk, Decent, Cosmos et bien sûr Ethereum ont tous basé leurs opérations à Zoug, une région administrative connue sous le nom de “crypto valley”. C’est également l’un des rares cantons où il est possible de payer ses taxes locales en cryptomonnaies. 

La Suisse a très tôt clarifié sa position sur les crypto-actifs, par rapport à d'autres pays, en adoptant un certain nombre de lois importantes visant spécifiquement celles-ci. Les règles fiscales applicables aux titres financiers sont proches des règles d’imposition des cryptomonnaies. Il faut noter en particulier que les gains de vente de titres détenus dans un patrimoine privé ne donnent pas lieu à imposition. En revanche, les transactions professionnelles sont imposables comme une activité lucrative. Il est important de remarquer que des différences de traitement peuvent exister selon le canton, un détail à considérer pour ceux qui souhaitent implanter leurs entreprises dans le pays.

En septembre 2020, le Parlement suisse a approuvé à l'unanimité l'adoption de la loi sur les registres électroniques distribués ("Blockchain law"). Elle définit les modalités du trading crypto et de la gestion des exchanges en droit suisse : il s'agit notamment des exigences en matière d'ICO, d'AML (anti-money laundering) et de CTF (countering the financing of terrorism) dès qu'un jeton peut techniquement être transféré à l'infrastructure blockchain. La loi, qui est entrée en vigueur plus tôt cette année, a permis aux sociétés cryptos de tokéniser des actions, des obligations et d'autres instruments financiers. La législation pourrait ouvrir les portes non seulement à la finance décentralisée, mais aussi à la création d'actions de sociétés numériques.

________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes :

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici deux livres parfaits: Comprendre Bitcoin en 2h et Investir dans Bitcoin.

Regardez la dernière vidéo “Les 5 actus cryptos de la semaine:


________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:

Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR

Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262

Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg

Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR

Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews

Facebook:  https://www.facebook.com/cryptonewsFR

Telegram: https://t.me/cryptonews_FR