14 juil. 2022 · 7 min read

Le Bitcoin (BTC) expliqué à un enfant de cinq ans (ELI5)

Note de la rédaction: Cette série d'articles "ELI5" est destinée aux débutants qui débarquent dans l'univers des cryptomonnaies, de la DeFi, des NFT et du Web3 avec plein de questions en tête. ELI5 fait référence au célèbre acronyme anglophone qui signifie "Explique-moi comme si j'avais cinq ans". Le but n'est pas d'infantiliser le lecteur, mais simplement de lui donner des clés de compréhension afin que le vocabulaire compliqué de la cryptosphère au sens large devienne comme par magie, un jeu d'enfant!  

Vous avez sans doute déjà entendu parler du Bitcoin (BTC). À chaque fois que la valeur de cette cryptomonnaie tombe en flèche, tous les médias en parlent. Mais savez-vous exactement de quoi il s’agit ?

Afin de vous éclairer sur ce qu’est réellement le Bitcoin, que l’on peut aussi retrouver sous son appellation BTC, nous vous avons concocté ce petit guide à destination des débutants. Nous espérons qu’il vous permettra de mieux comprendre en quoi consiste cette cryptomonnaie.

L’origine du BTC

Le Bitcoin est apparu après la crise des subprimes de 2007. Si certains cypherpunks totalement opposés aux banques ont déjà émis des idées similaires au Bitcoin par le passé, ce n’est réellement qu’en 2008 que le Bitcoin a fait son apparition.

Le 28 octobre 2008, un certain Satoshi Nakamoto, dont personne ne connaît son identité réelle, a publié ce qu’on appelle le white paper du Bitcoin. Il s’agit d’un document qui posait les bases de cette future cryptomonnaie.

Cependant, il a fallu attendre le 12 janvier 2009 pour que la première transaction en BTC soit effectuée. Celle-ci s’est déroulée entre le fondateur du Bitcoin, Satoshi Nakamoto, et Hal Finney, un célèbre cryptographe.

Hal Finney / Photo: YouTube
 Hal Finney a reçu la première transaction Bitcoin

Le système de paiement de pair à pair

Avant l’invention du Bitcoin, tous les paiements électroniques devaient se faire via l’intermédiaire de ce qu’on appelle un tiers de confiance. Dans la plupart des cas, il s’agissait d’une banque. Cette dernière se chargeait alors de transférer l’argent présent sur le compte d’une personne ou d’une entité vers un autre compte.

Avec l’invention du Bitcoin, il n’était plus nécessaire que la banque se charge de sécuriser les transactions. Mais cela ne signifie pas que l’on doit se passer d’un tiers de confiance. En effet, si les transactions en BTC sont sécurisées, c’est grâce à ce qu’on appelle la blockchain. Celle-ci fait office de tiers de confiance et s’assure que les Bitcoins sont bien transférés d’un individu à un autre.

Malgré tout, de nombreuses personnes font l’erreur de dire qu’il n’y a plus besoin de tiers de confiance. En réalité, celui-ci n’est plus la banque, mais tout simplement la blockchain. Un tiers de confiance est toujours nécessaire afin de s’assurer de l’intégrité des transactions.

Comment est sécurisé le réseau ?

Photo: Adobe Stock

Le gros problème dans l’informatique, c’est qu’il est possible de dupliquer facilement les fichiers. Pendant très longtemps, il n’a donc pas été possible de mettre au point une monnaie numérique à cause de ce qu’on appelle la double dépense. Ce terme signifie qu’il y avait un risque qu’on puisse utiliser un même Bitcoin plusieurs fois.

Il est évident qu’une monnaie qui peut être multipliée à l’infini n’est pas quelque chose de souhaitable. Au contraire, c’est même quelque chose de dangereux car personne ne voudrait alors l’utiliser et la valeur de celle-ci ne vaudrait alors plus rien du tout.

Pour éviter le problème de la double dépense, Satoshi Nakamoto a eu l’idée de créer la blockchain. Mais pour que celle-ci puisse fonctionner, elle a besoin de ce qu’on appelle des mineurs, un terme qui fait bien sûr analogie aux mineurs d’or, le BTC étant considéré par certaines personnes comme de l’or numérique.

Qui sont les mineurs ?

Afin de sécuriser les transactions du réseau Bitcoin et découvrir de nouveaux BTC, les mineurs entrent en compétition les uns avec les autres. Photo: Adobe Stock

Dans le monde des cryptomonnaies, les mineurs ne sont pas des individus possédant un casque et une pioche. Il s’agit en fait de personnes ou d’entreprises qui possèdent ce que l’on appelle de la puissance de calcul. En d’autres termes, ce sont des individus qui ont à leur disposition du matériel informatique qui est capable de résoudre des équations mathématiques.

Afin de sécuriser les transactions du réseau Bitcoin et découvrir de nouveaux BTC, les mineurs entrent en compétition les uns avec les autres. Le premier qui réussit à résoudre l’équation mathématique empoche ce qu’on appelle une récompense de bloc.

Un bloc a une durée de 15 minutes et regroupe toutes les transactions qui se sont déroulées durant cette période. Lorsqu’un bloc est découvert, le mineur empoche 50 BTC. Cette récompense est divisée en 2 tous les 210.000 blocs. Elle est actuellement de 6.25 BTC par bloc créé. Au total, il ne pourra y avoir que 21 millions de Bitcoins en circulation.

Le Bitcoin : ce qu’il faut retenir

Si d’autres projets de monnaie numérique ont été proposés bien avant le Bitcoin, c’est toutefois la première cryptomonnaie à avoir été pleinement fonctionnelle. Cela a été possible grâce à la blockchain qui a résolu le problème de la double dépense.

Pour fonctionner, le réseau a besoin d’une équipe de vérification que l’on appelle les mineurs. Ceux-ci doivent résoudre des opérations mathématiques complexes afin de pouvoir créer un bloc et empocher la récompense qui est lié à celui-ci.

Le Bitcoin est encore aujourd’hui l’actif numérique le plus populaire. Sa valeur était inférieure à 10 centimes de dollars lors des premiers échanges et a grimpé jusqu’à 68 789$ le 10 novembre 2021.

Lisez les autres articles de notre série spéciale débutants:
La blockchain expliquée à un enfant de cinq ans
La cryptomonnaie expliquée à un enfant de cinq ans (ELI5).

Découvrir plus de termes du vocabulaire crypto

Ce texte n'est pas un conseil à l'investissement. Faites vos propres recherches et n'investissez que l'argent que vous pouvez vous permettre de perdre.

Découvrir plus de termes du vocabulaire crypto

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: