Accueil ExclusifArticles

Le Bitcoin expliqué

Le Bitcoin expliqué 0001

Photo: iStock-TanyaJoy

En toute discrétion, le bitcoin est né le 3 janvier 2009. On ne lui connait qu'un parent, un certain Satoshi Nakamoto, un papa plutôt discret, pour ne pas dire mystérieux, dont on ne connait que le nom (qui n’est d'ailleurs peut-être qu’un pseudonyme). S'agit-il d'un seul informaticien? D'une informaticienne? D'un groupe d'informaticiens ou, pourquoi pas, d'une entité extraterrestre? Va savoir! Toujours est-il que Satoshi a disparu quelques mois après avoir réalisé la première transaction Bitcoin, et que celui-ci a depuis fait du chemin. Ne valant même pas un centime les premières années, le Bitcoin a pris de la valeur avec le temps ; il y a eu des montées spectaculaires et des chutes mémorables.

Ok c'est bien beau tout cela, mais c'est quoi exactement le Bitcoin?

Alors, commençons par le mot en lui-même. Bitcoin, c'est tout simplement la contraction de bit (qui est l'unité d'information binaire) et coin (une pièce de monnaie en anglais). Le bitcoin est donc une monnaie numérique, mais c'est aussi techniquement un protocole et un réseau. Un seul mot pour trois concepts, il faut s'y faire.

Une cryptomonnaie?

Le bitcoin est une cryptomonnaie. Bon, monnaie on voit bien, mais pourquoi crypto? Tout simplement parce qu'elle utilise les principes de la cryptographie lors les transactions. La cryptographie est une discipline qui permet de protéger des messages, d'en assurer la confidentialité, l'authenticité, et l’intégrité grâce à des clés. Nous n'entrerons pas ici dans les détails techniques, mais retenez simplement que c'est grâce à cette étape, que les transactions en bitcoins de pair à pair (d'utilisateur à utilisateur) sont sécurisées.

Régulation et valeur du Bitcoin

Contrairement aux autres monnaies comme l'euro, le dollar ou le yen, le Bitcoin n'est pas régulé par une banque centrale, comme c'est par exemple le cas pour l'euro avec la Banque centrale européenne. En effet, il s’agit ici d’une monnaie «décentralisée» et c'est uniquement l'offre ou la demande du marché qui déterminera le prix du Bitcoin, qu’aucune entité ne peut contrôler.

Le concept de « blockchain » et de minage

Le Bitcoin utilise la technologie blockchain (chaîne de blocs) pour effectuer ses transactions. Il s'agit d'une technologie numérique qui permet de transmettre et de stocker des informations de façon transparente, sécurisée et sans organe de contrôle. Pour faire simple, disons que c'est une sorte de grand livre sur les pages duquel on va inscrire tous les échanges qui ont été effectués entre ses les différents utilisateurs. Le livre est indestructible, infalsifiable, et accessible pour tous. Vous ne pourrez pas y voir que David a envoyé 20 bitcoins à Isabelle, mais vous verrez cette transaction affichée depuis l’adresse publique du portefeuille électronique de David, vers l’adresse du portefeuille électronique d'Isabelle. Du coup, l’anonymat est préservé, mais toutes les transactions sont consultables par tous les utilisateurs. On parle donc de pseudonymat. Ainsi, chaque bitcoin en existence peut être retracé depuis la création de cette cryptomonnaie.

Mais avant d'être stockées sur une page du registre (ou bloc), les transactions doivent être validées au préalable et vérifiées par la communauté de pairs. C'est le rôle des «mineurs» ; des utilisateurs aux ordinateurs très puissants qui vont devoir résoudre une opération complexe. Cette opération de minage va permettre non seulement la validation des transactions dans un bloc, mais va aussi permettre la création de bitcoins. Les mineurs sont en effet rétribués avec des bitcoins. Le nombre total de bitcoins qui seront créés a été fixé à 21 millions par le protocole inventé par Satoshi Nakamoto, et ce terme devrait se présenter vers l’année 2140.

Envoyer et recevoir des bitcoins

Une fois que vous avez acheté des Bitcoins, il est très simple d'en envoyer ou d'en recevoir. Pour en envoyer, il vous suffit d'entrer l'adresse de votre destinataire, d'indiquer le montant en question, et de lui transférer la somme voulue depuis la plateforme d'échanges où se trouvent vos Bitcoins, ou depuis votre porte-monnaie électronique. Pas besoin de RIB, il ne vous faut que l’adresse publique du destinataire, qui ressemble à quelque chose comme ça :

17Y96qDdRo4qU5TNiZtaP2SnoFgoNK8Jj6

Même chose pour recevoir des bitcoins, vous donnez votre adresse publique à votre expéditeur et la cryptomonnaie va arriver directement dans votre portefeuille électronique.

Vous pouvez aussi transférer et recevoir des Bitcoins en utilisant un QR code, il suffit de le scanner avec son téléphone.

Bitcoin ou bitcoin?

Pour les puristes de la langue française, il y a une petite différence entre Bitcoin avec un B majuscule et bitcoin en minuscule. Si vous parlez de la monnaie au sens large, il faut utiliser le B majuscule. Si vous évoquez l'unité de compte, il faut alors écrire « bitcoin ». On dira donc «Bitcoin est une monnaie virtuelle», mais «Je viens d'acheter trois bitcoins».

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles