Accueil ExclusifArticles

Le DAI: quelles leçons tirer du premier modèle de stablecoin décentralisé ?

Par Corinne R.
Le DAI: quelles leçons tirer du premier modèle de stablecoin décentralisé ? 101
Source : MakerDAO

L’un des principaux désavantages des cryptomonnaies est leur extrême volatilité qui est sans doute un facteur limitant de leur adoption comme moyen d’échange par le grand public. Ce contexte a favorisé le développement des stablecoins, ces monnaies dont la valeur est protégée des fluctuations du marché, tels que le Tether (USDT) ou le DAI. En parallèle, l’annonce de la création du projet Libra a entraîné la multiplication de ces initiatives autour des stablecoins et des CDBC (Central Band Digital Currency).

L'intérêt pour le marché des stablecoins est clairement indiqué par sa capitalisation de marché : en quelques mois, il est passé de 20 milliards de dollars à presque 44 milliards de dollars. Parmi les stablecoins existants, l’USDT reste le projet de référence en raison de son ancienneté mais le DAI dispose d’un potentiel intéressant grâce à son caractère décentralisé.

Présentation du DAI

Le DAI est le troisième stablecoin du marché, derrière l'USDT et l'USDC, avec une capitalisation de marché largement inférieure aux deux premiers. Sa spécificité réside dans le fait que sa valeur ne dépend pas de la politique d'un organisme central mais de plusieurs mécanismes de marché.

Le DAI: quelles leçons tirer du premier modèle de stablecoin décentralisé ? 102
Source : coingecko.com

Le principe de création des stablecoins comme l’USDT est très simple : Tether émet des unités d'USDT en proportion des USD qu’elle possède en garantie. Mais de nombreuses questions ont été soulevées, notamment au niveau du degré de confiance accordé à l’entité émettrice ou encore les risques potentiels en cas de gel des fonds ou de saisie par un Etat. Ce modèle de collatéralisation par une monnaie fiat est pourtant le plus répandu.

De son côté, le DAI possède un mécanisme beaucoup plus complexe, qui repose sur la DeFi (finance décentralisée): lors du démarrage du projet, les DAI étaient générés en utilisant ETH comme garantie, grâce à des contrats intelligents appelés Position de Dette Garantie (Collateralized Debt Position, CDP). MakerDAO est l’organisme derrière le DAI : Maker est une Organisation Autonome Décentralisée (DAO) basée sur Ethereum. Le protocole dispose de deux jetons ERC-20 distincts : le DAI et le MKR. Le jeton MKR est celui qui permet d’assurer la gouvernance du système : les détenteurs de MKR décident en effet des paramètres de gestion, que ce soit au niveau du ratio de liquidité, le type de collatéral ou le taux d'intérêt.

Au moment de la création du DAI en 2017, seul l’Ether était accepté comme collatéral. Actuellement, une vingtaine d’actifs peuvent être déposés en garantie, parmi lesquels l’USDC, le “Wrapped Bitcoin” (WBTC), COMP (le token de gouvernance de Compound), LINK (Chainlink) ou encore GUSB (le stablecoin de Gemini).

Fonctionnement du protocole

Le système de MakerDAO repose sur les CDP : le processus de création des DAI s’apparente à une mise en gage qui permet d’obtenir un prêt à un taux attractif, sans tiers de confiance et sans constitution d’un dossier. Les utilisateurs peuvent conserver leurs positions ouvertes tant que celles-ci sont collatéralisées tout en payant un intérêt (le “stability fee” ou taux de stabilisation) qui garantit l’équilibre entre l’offre et la demande de DAI sur le marché. La garantie déposée doit toujours être supérieure à la valeur du prêt : si l'emprunteur est dans l'incapacité de rembourser, le bien en garantie est vendu (comme dans le cas d'un prêt sur hypothèque) pour couvrir le prêt et la plateforme liquide donc les positions.

Le protocole dispose d’un mécanisme de stabilité qui repose sur un prix d’objectif pour le maintien de la parité avec le dollar dans un ratio de 1 pour 1. Présenté comme un protocole idéal contre les fluctuations du cours, le DAI n’est pourtant pas immunisé contre ces fluctuations, notamment au niveau de l’actif de garantie. MakerDAO peut être utilisé comme outil spéculatif : d’une certaine manière, générer des DAI revient à parier sur une hausse de l’actif en garantie.

Cette sous-collatéralisation des actifs s’était produite en mars 2020, après la chute brutale du cours d’ETH qui avait causé la liquidation de près de 4 millions de dollars en DAI : des investisseurs ont intenté une “class action” (action collective) contre MakerDAO, arguant que l’organisation n’avait pas pris les dispositions nécessaires pour les protéger.

En plus des risques financiers, d’autres risques plus techniques existent tels que ceux relatifs aux données affichées par l’oracle des prix ou ceux liés au code du protocole lui-même.

Mécanismes de protection

Un dispositif d'arrêt d’urgence (emergency shutdown) peut être déclenché en dernier recours en cas d’attaques contre le protocole qui peuvent inclure des tentatives de gouvernance malveillantes, des failles de sécurité ou même les liquidations brutales du marché. Ce mécanisme permet de faire appliquer directement le prix-cible et peut être activé par les détenteurs de MKR, dès qu’un nombre suffisant d’électeurs déposent leurs MKR dans le module correspondant. Une fois le processus initié, il est impossible d’accéder aux chambres fortes (vaults) existants et les prix sont gelés.

L’évènement de mars 2020 constituait un premier test de la résistance et la résilience du protocole. De nombreux observateurs ont pointé du doigt l’absence de procédures pour une gestion rapide de ce type d'incidents alors que les débats autour des mesures à adopter se sont prolongés durant plusieurs mois. MakerDAO bénéficie de développements positifs notamment parce qu'il est de plus en plus considéré comme le moyen d'échange idéal sur le marché des NFT (Non Fungible Token).

Le PDG de Maker Foundation, Rune Christensen, a déclaré :

Le DAI, qui est déjà utilisé pour acheter des NFT dans d'autres secteurs, y compris les jeux vidéo, convient parfaitement aux artistes, aux musées et aux places de marché qui acceptent les paiements cryptos... La nature transparente et sécurisée du DAI permet aux artistes et aux mécènes... de se libérer des contraintes logistiques liées au transfert d'argent pour se concentrer sur l'art"

Et de nombreux observateurs estiment que ce protocole est un modèle crucial pour la DeFi puisqu’il peut donner des pistes sur la manière dont les DAO peuvent fonctionner sans heurts.

________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour acheter des cryptomonnaies par carte bancaire ou carte de crédit:

Pour ouvrir un plan épargne en Bitcoin, allez sur la plateforme régulée StackinSat.

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies:

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici deux livres parfaits: “Comprendre Bitcoin en 2h" et “Investir dans Bitcoin".

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:
Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR
Notre podcast audio: https://www.buzzsprout.com/1111262
Notre chaîne YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCEu7E2wqP3t3QzAWTWF9weg
Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR
Instagram: https://www.instagram.com/fr_cryptonews
Facebook: https://www.facebook.com/cryptonewsFR
Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

_________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles