Le gouvernement américain vole au secours de la Silicon Valley Bank et permet à l’USDC de rester en sécurité

Pauline Eyebe
| 6 min de lecture
Image Source : Bloomberg

Au cours des derniers jours, le monde de la finance américaine en particulier et mondiale en général était tout en panique. C’est particulièrement le cas pour le stablecoin USDC et la Silicon Valley Bank (SVB) ainsi que pour les personnes concernées. En effet, en moins de 48 heures, la Silicon Valley Bank, réputée comme prêteur des start-up est passé d’une situation présumée solide et rentable par les autorités à une situation dans laquelle elle était contrainte de fermer ses portes.

Pour y palier, les autorités viennent de lancer une bouée de sauvetage pour sauver la SVB qui se noie et les autres établissements de crédit qui sont en train de sombrer dans la tourmente. Ainsi, le gouvernement américain et les régulateurs financiers ont fait savoir que toute personne qui possède des fonds auprès de la Silicon Valley Bank en difficulté pourra y avoir accès.

Le gouvernement américain vole au secours de la SVB

Les autorités de régulation américaines ont annoncé dans la nuit de dimanche à lundi que des solutions d’urgence seraient mises en place. Celles-ci visent à limiter les effets de la faillite de la banque SVB, basée à Santa Clara, en Californie. En outre, ces mesures sont assorties d’une garantie visant la protection de l’ensemble des clients de la banque.

Cette annonce a été faite dans une déclaration commune faite par Janet Yellen, secrétaire au Trésor américain, Jerome Powell, président de la Réserve fédérale, et Martin Gruenberg, président de la Federal Deposit Insurance Corp. Martin Gruenberg.

Dans le communiqué de presse conjoint, on peut lire : 

“Aujourd’hui, le gouvernement prend des mesures décisives visant la protection de l’économie américaine et le renforcement de la confiance des citoyens dans notre système bancaire”.

D’après ce communiqué, les clients de la SVB auront pleinement accès à leurs fonds à partir du 13 mars. Ceci sera effectif une fois que la SVB aura obtenu le feu vert des conseils d’administration de la FDIC et de la Réserve Fédérale.

De même, ce communiqué de presse ajoute

“Pour soutenir les entreprises et les ménages américains, la Réserve fédérale annonce dimanche qu’elle débloquera des fonds supplémentaires au profit des institutions de dépôt éligibles. Cette mesure a pour but de garantir que les banques puissent répondre aux besoins de l’ensemble de leurs clients déposants”.

Afin d’aider les banques, les organismes d’épargne, les coopératives de crédit et les autres institutions financières éligibles, la Réserve fédérale annonce dans un communiqué séparé la création d’un programme de financement à terme pour les banques (Bank Term Funding Program – BTFP). Ce programme prévoit l’octroi de prêts pour des durées allant jusqu’à un an. Le montant de ce programme est de 25 milliards de dollars

Les réserves de l’USDC sont disponibles dès aujourd’hui

Jeremy Allaire, le cofondateur et PDG de Circle, a déclaré dans un tweet publié lundi matin que la société était “touchée” par les efforts déployés par la Réserve fédérale américaine (FED). Celle-ci emploie tous les moyens pour faire face aux risques posés par le système bancaire aujourd’hui très “fractionnaire”.

Jeremy Allaire a déclaré que “100 %” des réserves USDC en dépôt à la Silicon Valley Bank sont en sécurité et seront accessibles dès l’ouverture de la banque en ce jour, le 13 mars.

Dans son tweet, Jeremy Allaire a ajouté que Circle s’appuierait sur BNY Mellon pour faciliter le processus de frappe et de remboursement du stablecoin USDC. Vendredi dernier, Circle a révélé qu’environ 3,3 milliards de dollars de ses 40 milliards de dollars de réserves USDC se trouvaient toujours à la Silicon Valley Bank. 

Cette révélation intervient après que le cours de l’action de la SVB, prêteur spécialisé dans la technologie se soit effondré suite à la panique de ses clients qui voulaient retirer leurs fonds.

Peu de temps après le déclenchement d’une crise des capitaux qui a entraîné la deuxième plus grande faillite d’une institution financière américaine de l’histoire, les répercussions de la chute de SVB ont ébranlé les marchés des crypto-monnaies et les marchés mondiaux.

A cet effet, Allaire a déclaré :

“Nous nous engageons à mettre en place des opérations de règlement et de réserve robustes et automatisées de l’USDC avec la plus haute qualité et la plus grande transparence.”

Circle est assurée de ne pas subir de pertes

Le plan de sauvetage de la SVB a permis à Circle d’éviter toute perte de fonds. En effet, grâce à ce plan, les clients de la SVB seront à nouveau en possession de leurs avoirs respectifs.

Les mesures d’urgence du gouvernement américain ont également été appliquées à d’autres banques en faillite. Parmi elles, la banque Signature, qui a cessé ses activités.

Allaire a souligné que le Payment Stablecoin Act avait pour objectif d’établir un système dans lequel l’argent des stablecoins serait stocké avec les liquidités de la banque centrale américaine et les bons du Trésor à court terme. Il faut rappeler que le projet de loi Payment Stablecoin Act fait toujours l’objet d’une étude au Congrès américain.

Le PDG de Circle a déclaré :

“Nous avons plus que jamais besoin de cette loi si nous voulons un système financier sûr”.

Une situation favorable au marché des cryptos : l’USDC retrouve son ancrage au dollar et le bitcoin est en hausse

En réaction à ces développements, les contrats à terme associés à l’indice du Dow Jones Industrial Average ont bondi de plus de 300 points dans les échanges avant la mise sur le marché.

Source : Getty Images

Les données provenant de Coingecko, un suiveur du marché des crypto-monnaies, montrent que les prix des crypto-monnaies ont par ailleurs connu une haute. En effet, au cours des dernières 24 heures, le Bitcoin a progressé de 10 %.

En plus du BTC, l’USDC reste stable sur le marché. En effet, après que le PDG de Circle a assuré que ses avoirs étaient sécurisés l’USDC de Circle, le deuxième stablecoin le plus important du marché a retrouvé sa valeur de 1 dollar.

Selon les données de Coingecko, l’USDC s’échange actuellement à 0,99 $, ce qui représente une hausse de 3,3 % au cours des dernières 24 heures.