29 août 2022 · 4 min read

Les allégations de CryptoLeaks contre Ripple (XRP) et Ava Labs (AVAX) sont-elles à prendre au sérieux ?

Les sociétés blockchain Ripple et Ava Labs se sont-elles livrées à des pratiques discutables pour tenter de se débarrasser de leurs concurrents ou sont-elles victimes d’accusations mensongères de la part d’un avocat à la réputation douteuse ? Ces questions ont fait le tour de la cryptosphère après la publication d’une série de vidéos incendiaires sur les deux sociétés par CryptoLeaks, un site web qui se spécialise dans la divulgation d’informations centrées sur la corruption et la fraude dans l'industrie crypto. Cependant, les PDG de Ripple et d’Ava Labs ont tous deux pris la parole sur Twitter pour réfuter avec véhémence ces accusations.

Dans les vidéos postées par CryptoLeaks dans la journée de vendredi, une source anonyme s'est entretenue avec Kyle Roche, fondateur du cabinet d'avocats américain Roche Freedman. L'avocat affirme qu’Ava Labs aurait conclu un “accord secret” avec son cabinet. Dans le cadre de cet accord, Ava Labs aurait fourni des services juridiques en échange de jetons AVAX et d'actions d'Ava Labs. Le point le plus important de cet accord est le recours au “contentieux comme outil" pour perturber les concurrents et détourner l'attention des régulateurs tels que la Security Exchange Commission (SEC) et la Commodity Futures Trading Commission (CFTC).

Le PDG d'Ava Labs, Emin Gün Sirer, a rejeté les allégations de CryptoLeaks, les qualifiant de "théories du complot absurdes". Sirer a affirmé que ni lui ni son équipe ne s'engageraient dans des activités illégales, contraires à l'éthique et tout simplement mauvaises.

Ava Labs n'est pas la seule société mentionnée par Roche. Ce dernier affirme que le PDG de Ripple, Brad Garlinghouse, aurait fait usage d’une stratégie similaire, en finançant un cabinet d'avocats pour cibler des entreprises concurrentes. Kyle Roche travaillait auparavant avec Boies Schiller Flexner, un cabinet qui représente Ripple dans son procès contre la Securities and Exchange Commission (SEC). Le PDG de Ripple s’est rendu sur Twitter pour démentir toutes ces déclarations et a certifié qu'il n'avait "jamais rencontré et ne s’était jamais entretenu avec Kyle Roche."

Quoiqu’il en soit, Roche Freedman semble faire beaucoup de bruit dans le secteur crypto. Le cabinet d’avocats a récemment été impliqué dans une class action très médiatisée contre Solana Labs, Solana Foundation, et le cofondateur de Solana, Anatoly Yakovenko. Mark Young, le plaintif, avait affirmé que les principes autour desquels le jeton Solana a été conçu prouvent que SOL est un titre répondant au test de Howey. Young conclut donc que la vente des jetons SOL a donc été menée en violation des lois fédérales américaines sur les titres.

Par ailleurs, il y a environ deux semaines, Roche Freedman LLP a également intenté une action en justice contre Binance, affirmant que la bourse crypto aurait volontairement trompé les investisseurs au sujet de l’écosystème Terra et de son stablecoin algorithmique, l’UST. Les plaignants affirment que la branche américaine de Binance aurait imprudemment listé l’UST comme un stablecoin sûr pour ceux qui cherchaient à se protéger de la volatilité. La plainte allègue également que Binance.US n'est pas habilité à opérer en tant que courtier ou bourse, ce qui pourrait constituer une violation de la loi sur les valeurs mobilières alors qu'il a procédé au listing d'un jeton qui pourrait être un titre non enregistré, à savoir l'UST.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: