18 sept. 2022 · 7 min read

Les chiffres-clés autour du métavers

Le concept de métavers continue de faire des vagues et les analystes considèrent qu’il s’agit sans doute d’une des tendances-clés de ces prochaines années. La plupart des plus grandes organisations du monde ont modifié leurs modèles d'entreprise et effectué un pivot complet pour se préparer à cet avenir. Construire et définir le métavers sera un travail de longue haleine, dont les résultats ne seront sans doute pas visibles avant longtemps. Malgré tout, les statistiques présentées dans cette compilation montrent que les efforts autour du métavers n’ont pas diminué, en dépit du ralentissement du marché.

Source : Adobe

Capitalisation de marché : chiffres actuels et projections

  • En 2021, la capitalisation boursière des entreprises de métavers du Web 2.0 était de 14,8 trillions de dollars, selon les données de Statista.
  • La taille de marché du secteur s'élève à 478 milliards de dollars en 2022, soit une hausse de 22 % par rapport à 2021. Les projections de Statista indiquent que ce chiffre devrait atteindre 678,80 milliards de dollars de revenus en 2030.
  • Les chiffres projetés par d’autres analystes sont nettement plus optimistes : Bloomberg par exemple, estime que le chiffre d'affaires mondial du secteur pourrait atteindre 800 milliards de dollars d'ici 2024.
  • Par ailleurs, toujours selon Statista, 33% des entreprises interrogées sont prêtes à investir 10% à 20% de leur budget dans le métavers, 17% d'entre elles affirmant qu'il s'agit d'un investissement prioritaire. 6% des entreprises sont prêtes à y consacrer 6% ou moins de leur budget total à partir de 2022.
  • Les analyses régionales montrent que le marché nord-américain devrait enregistrer une croissance rapide en raison de la présence de grandes entreprises. Par ailleurs, en décembre 2021, 74 % des adultes américains avaient déclaré envisager de rejoindre le métavers.
  • La croissance du métavers en Asie-Pacifique devrait être également rapide, ce qui est attribuable aux développements économiques réguliers et à l'adoption croissante de la numérisation dans divers pays comme la Chine, l'Inde et le Japon.
  • En Europe, on observe un début de croissance de ce secteur : le marché européen de la réalité augmentée/réalité virtuelle devrait passer de 2,8 milliards de dollars en 2021 à 20,9 milliards de dollars en 2025, alors que Meta Labs souhaite créer 10 000 emplois à travers l’Europe relatifs au métavers.

Les ventes d’actifs sur le métavers

  • Le marché de la vente de biens immobiliers dans le métavers est dominé par les "Big Four", à savoir Sandbox, Decentraland, Cryptovoxels et Somnium, qui hébergent un total de 268 645 parcelles, toutes de tailles différentes.
  • 501 millions de dollars ont été dépensés dans l’immobilier metaverse en 2021.
  • L’immobilier et les NFT sur Decentraland ont généré près de 75 000 ventes totalisant 25 millions de dollars.
  • Sandbox détient le record du terrain virtuel le plus cher vendu : en novembre 2021, Republic Realm a acheté des biens d'une valeur de 4,3 millions de dollars.

Le paysage concurrentiel du métavers

Près de 500 compagnies sont impliquées dans la construction de l’architecture du métavers. Les investissements dans la R&D et d'autres technologies avancées telles que l'IA, le cloud et l'apprentissage automatique (ML) et les décisions stratégiques telles que les fusions et acquisitions sont les principaux outils d'acquérir une part importante du secteur. 

Le paysage du métavers est dominé par les géants de la technologie, les sociétés de capital-risque et les grandes marques. 

Les géants de la tech : 

Un certain nombre de grands noms de la technologie considèrent le métavers comme un outil pour étendre leur portée. Les principales entreprises actives sur ce segment sont Tencent Holdings, Meta, Alphabet, Nvidia, Roblox, Microsoft, Globant, Queppelin, Alibaba, Netease, Sony… 

  • Meta, qui a confirmé son intention de devenir un leader dans ce domaine avec son changement de nom, a réalisé un investissement de 10 milliards de dollars dans le métavers.
  • Microsoft a acquis Activision et Blizzard pour environ 68 milliards de dollars. Par ailleurs, la société a signé un accord d'une valeur de 22 milliards de dollars avec l’armée américaine pour la technologie de réalité mixte.
  • Roblox est une des plateformes à la popularité croissante : en 2022, les utilisateurs ont dépensé plus de 652 millions de dollars en Robux (la monnaie utilisée sur Roblox) ; 33 millions de personnes ont assisté au concert virtuel de Lil Nas X sur la plateforme, qui compte plus de 200 millions de joueurs actifs.
  • Près de 50 000 créateurs de contenu ont utilisé la version bêta de Omniverse, la plateforme de Nvidia.
  • Outre la sortie prévue à la fin de cette année du casque PlayStation VR2, Sony a réalisé un investissement d’1 milliard de dollars dans Epic Games, après un premier investissement de 250 millions de dollars en 2020.

Les sociétés de capital-risque : 

Un récent rapport de McKinsey a montré que les investisseurs en capital-risque ont versé la somme de 120 milliards de dollars à des entreprises désireuses de développer des technologies et des infrastructures métavers au cours des cinq premiers mois de 2022.

  • La place de marché NFT OpenSea a levé 300 millions de dollars pour une valorisation de 13,3 milliards de dollars lors d'un tour de financement de série C mené par Paradigm et Coatue.
  • La société de technologie métaverse Improbable a levé 150 millions de dollars menés par Andreessen Horowitz (a16z) et SoftBank.
  • L'ensemble des avoirs web3 d'Andreesen Horrowitz s'élève à 7,6 milliards de dollars après le lancement d’un fonds de 4,5 milliards de dollars en mai 2022, qu'il a l'intention de déployer dans des start-ups cryptos et d'autres entreprises connexes. Games Fund One, son fonds de 600 millions de dollars, se concentre sur les investissements dans le secteur des jeux du Metaverse.
  • Yuga Labs (créateur du Bored Ape Yacht Club) a levé 450 millions de dollars pour une valorisation de 4 milliards de dollars afin de construire un monde virtuel.
  • The Sandbox a reçu 93 millions de dollars de SoftBank.

Les grandes marques : 

Il semble désormais impossible pour les grandes marques d’ignorer le métavers et bon nombre d’entre elle ont lancé diverses initiatives dans le métavers, parfois en collaboration avec des grands noms de la technologie.

  • Hyundai Motor Company a créé Mobility Adventure, un métavers sur Roblox présentant les biens de Hyundai Motor et ses futures solutions de mobilité ;
  • Nike a déposé quatre demandes de brevet pour des biens virtuels téléchargeables opérationnels dans le métaverse ;
  • Lors de l'exposition virtuelle Gucci Garden, l'itération numérique du sac Dionysos avec abeille s'est vendue au prix initial de 475 Robux (environ 6 dollars). Une fois l'exposition terminée, les données du métavers révèlent que les revendeurs ont commencé à s'arracher l'objet et qu'un utilisateur l'a acheté pour 350 000 Robux.
  • Coca-Cola a récemment mis aux enchères et vendu un NFT pour la somme astronomique de 575 000 dollars.
  • Balenciaga a collaboré avec Epic Games pour le lancement de sa dernière collection.

L'impact du métavers sur différentes industries, impensable il y a quelques années, se fait déjà sentir. Dans tous les cas, les organisations et les entreprises qui adoptent une démarche stratégique dès maintenant seront les mieux placées pour tirer parti de l'avenir.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: