Les dernières news crypto, blockchain et Defi

C’est demain jeudi le 14 avril que se tiendra notre 5 à 7 / conférence avec l’équipe de la stratégie crypto de Rivemont. Alors que tous les billets avaient trouvé preneurs à plusieurs jours de l’événement, nous en avons libéré une vingtaine de plus avec l’organisation afin d’accommoder un maximum de participants. Nous vous rappelons que l’événement gratuit présentera une conférence d’environ une heure s’attardant sur la proposition de valeur des cryptomonnaies, tout comme il présentera le Fonds crypto Rivemont comme produit d’investissement. Bouchés, breuvages et réseautage seront au rendez-vous! Si vous désirez vous joindre à nous à l’hôtel Bonaventure de Montréal, ne tardez pas. C’est ici pour réserver votre place.

Source : Adobe

Avons-nous assisté à un délit d’initié sur le marché des cryptomonnaies hier? C’est là du moins la supposition faite dans la plus récente saga entourant l’industrie. En effet, quelques heures après la publication par Coinbase d'un article de blogue révélant les derniers jetons envisagés pour être ajoutés à l’échange, Cobie, un vétéran crypto sur Twitter, a signalé un portefeuille Ethereum qui a acheté pour plus de 400 000 $ de jetons figurant sur cette même liste. L’argent du crime, les cryptomonnaies? Voilà précisément un autre exemple montrant pourquoi c’est bien le contraire. L'utilisateur qui contrôle le portefeuille, dont l'activité de négociation est publiquement visible sur la chaîne Ethereum, a terminé son magasinage de jetons trois minutes avant que la liste ne soit rendue publique. De plus, le détenteur du portefeuille semble s'être concentré uniquement sur les jetons dont la cotation sur Coinbase est envisagée, ce qui suggère une connaissance avancée de la liste avant sa publication. Les jetons achetés par le portefeuille valent maintenant plus de 572 000 $, ce qui représente un retour sur investissement de 42 % en moins de 24 heures.
 
Il n’aura pas fallu une commission ou une enquête pour repérer l’incident. Il a suffi de porter attention aux transactions publiques de la chaîne. Au moment d’écrire ces lignes, Coinbase n’a pas publiquement adressé la situation. Parions toutefois que ça brasse derrière le rideau.
 
Nous rapportions récemment le partenariat entre l’organisation UFC et l’échange Crypto.com. Dans le cadre de ce dernier, les combattants recevront désormais leurs bonus en bitcoin directement. L'organisation distribuera des paiements en bitcoins aux trois premiers combattants de chaque événement UFC à la carte. Les votes des fans détermineront les trois combattants, et ceux qui seront sélectionnés se partageront une somme totale de 60 000 dollars de BTC.
 
La dénonciatrice de Facebook, Frances Haugen, a prévenu que le Metaverse de Meta reproduira «tous les maux» de sa plateforme sociale. Dans une interview accordée à Politico, Haugen a déclaré : «Ils ont fait des promesses très grandioses sur la façon dont il y a la sécurité par conception dans le Metaverse. Toutefois, s’ils ne s'engagent pas à assurer la transparence, l'accès et d'autres mesures de responsabilité, je peux imaginer une répétition de tous les préjudices que l'on constate actuellement sur Facebook.» Celle qui a laissé couler des milliers de documents internes à la SEC en 2021 ajoute : «Je suis très préoccupée par le nombre de capteurs impliqués. Lorsque nous créerons le Metaverse, nous devrons installer beaucoup plus de microphones de Facebook et beaucoup d'autres types de capteurs dans nos maisons. Vous n'avez plus vraiment le choix de vouloir ou non que Facebook vous espionne à la maison. Nous devons simplement faire confiance à l'entreprise pour faire ce qu'il faut.»
 
Parlant de Meta, nous avons dû nous assurer de la date en lisant cet article de Yahoo Finance pour nous assurer qu’il ne s’agissait pas d’un poisson d’avril. En effet, après le fiasco que fut le projet Diem - ultimement mort dans l’œuf -, une nouvelle monnaie numérique serait en développement par l’entreprise… soit le Zuck Buck (!). L’objectif serait de créer une monnaie transactionnelle native pouvant uniquement être dépensée sur les plateformes de Meta. Contrairement à Diem, les Zuck Bucks ne seront probablement pas des cryptomonnaies construites sur la chaîne de blocs. Au lieu de cela, selon le Financial Times qui cite des personnes familières avec le projet, les Zuck Bucks seraient contrôlés directement par Meta, un peu comme les monnaies de jeu utilisées dans Fortnite et les jeux de la plateforme Roblox.
 
La Luna Foundation Guard (LFG), l'entité qui fait office de protocole de résolution pour le stablecoin algorithmique UST, a ajouté 100 millions de dollars supplémentaires en bitcoins (BTC) à son portefeuille de trésorerie. Le portefeuille de LFG contient maintenant 1,7 milliard de dollars en BTC, 549,84 millions de dollars en autres monnaies stables libellées en USD, et 14,74 millions de dollars en monnaie Terra. Au total, il y a 42 410 BTC dans son portefeuille. La popularité de cette monnaie stable a l’avantage certain de stimuler la demande pour le bitcoin, exerçant du coup une pression haussière sur les prix. Les achats de BTC par LFG se sont multipliés à un rythme croissant ces derniers mois.
 
Le créateur d'Ethereum, Vitalik Buterin, a fait un don personnel de 5 millions de dollars en ETH pour aider l'Ukraine. Plus précisément, M. Buterin a fait don de 750 Ether à Unchain Fund, un projet caritatif créé par des activistes de la blockchain pour soutenir l'Ukraine avec une aide humanitaire. Il a également fait don du même montant à Aid For Ukraine, un fonds d'aide mis en place par le ministère ukrainien de la transformation numérique.
 
Parlant d’ETH Le premier « shadow fork » du mainnet d'Ethereum a eu lieu lundi, dans une étape additionnelle menant vers la transition du monde de concensus proof-of-work à proof-of-stake. Le « shadow fork » est un moyen de « tester nos hypothèses concernant la synchronisation et la croissance de l'état », a tweeté Parithosh Jayanthi, un développeur de la Fondation Ethereum, le 10 avril. Il a ajouté qu'il fournira également « un moyen de vérifier si nos hypothèses fonctionnent sur les testnets et/ou mainnet existants ».
 
Le prix de la majorité des cryptomonnaies a glissé au cours de la semaine. Malgré tout, la compétition entre mineurs bat quant à elle de nouveaux records. L'extraction de bitcoins est devenue plus difficile que jamais dans l’histoire. Chaque bloc Bitcoin nécessite maintenant environ 122,78 Zettahashes à résoudre. En d'autres termes, selon Glassnode, «cela équivaudrait à ce que les 7,938 milliards de personnes sur Terre devinent chacune un hash SHA256 15,500 milliards de fois, toutes les 10 minutes, pour résoudre chaque bloc Bitcoin.»
 
La conférence « Bitcoin 2022 » s’est tenue du 6 au 9 avril dernier à Miami. En référence au taureau de Wall Street soulignant la force des marchés haussiers, un taureau similaire, mais spécifique au bitcoin, a été dévoilé. Impossible de ne pas vous partager cette pièce d’art qui, espérons-le, sera conservée dans le paysage de la ville. Soulignons que Cathie Wood de Ark Invest a profité de cette conférence pour réitérer sa prédiction selon laquelle le bitcoin vaudrait un million de dollars d’ici 2030. 

L’histoire sur les marchés fut la même que pour les dernières semaines. La pression inflationniste et géopolitique a créé une nouvelle vague baissière sur les marchés boursiers. La corrélation avec le bitcoin est toujours aussi évidente, le prix ayant suivi la tendance. Néanmoins, tout le monde ne tentait pas une sortie. D'après les dernières données observées, les baleines du bitcoin ont été occupées à acheter de nouvelles offres auprès des vendeurs, la bourse Bitfinex ayant vu certains volumes d'offres notables être remplis.
 
Techniquement parlant, il est présentement encourageant de constater que la défense du niveau des 40 000 $ semble vouloir tenir. Toutefois, c’est vraiment autour de 38 000 $ que le vrai test se trouve si la glissade devait se poursuivre. Le rebond de consolidation amorcé en début d’année doit maintenant ce niveau afin qu’il puisse techniquement se poursuivre à court et moyen terme. 

Cet article vous est présenté par Fonds Rivemont. Le fonds Rivemont crypto est le premier et seul fonds activement géré de cryptomonnaies au Canada. Éligible REER et CELI. Les investisseurs qualifiés peuvent en apprendre plus ici.

Avertissement : Cette chronique ne reflète pas nécessairement l’opinion de CryptonewsFR et ne constitue en aucun cas des conseils à l’investissement ni des consignes de trading.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: