21 sept. 2022 · 3 min read

Les investisseurs retirent leurs avoirs ETH malgré la fusion réussie d'Ethereum

La chute observée du prix d’Ethereum aujourd’hui s’aligne sur les prévisions de certains experts et investisseurs après l’annonce de la fusion. Plusieurs étaient pessimistes malgré le battage médiatique enclenché par l’équipe de développement du projet. Certains investisseurs ont décidé de jouer la prudence pour ne pas subir le scénario qui semblait se dessiner.

Lorsque le basculement du réseau a été effectif, ETH a chuté sous le niveau de support. Cela a poussé plusieurs investisseurs à retirer leurs avoirs du réseau, plombant encore plus les chiffres d’Ether. D’autres facteurs ont influencé le cours d’ETH pour entretenir la tendance à la baisse. L’annonce d’une future augmentation des taux d’intérêt par la Fed a fortement joué sur la volatilité des valeurs des altcoins.

Des analystes évaluent la chute des investissements d’ETH à 15,4 millions de dollars. En parallèle, on constate une augmentation des investissements sur BTC de l’ordre de 17,4 millions. Cela fait penser que les investisseurs qui ont retiré leurs investissements d’Ethereum les auraient investis sur Bitcoin.

Le prix d’Ethereum a chuté progressivement

En analysant le cours d’ETH depuis quelques mois, on peut constater que son prix a chuté progressivement de 1 800 $ à 1 300 $. Cette situation totalement inhabituelle traduit le fait que des détenteurs d’Ether ont décidé de vendre leurs avoirs en jetons. Alors que l’équipe de développement et certains experts espéraient une hausse du prix après la fusion, des rapports laissent penser que la baisse pourrait se poursuivre.

En effet, certains analystes pensent que le prix d’ETH pourrait encore baisser de 1 000 $ dans le cas où le prix venait à chuter jusqu’à 1 250 $. Cette chute s’inscrit dans une dynamique négative qui a commencé avant la fusion et s’est accélérée à partir du 15 septembre, date de la mise en service du nouveau protocole d’Ethereum.

Toutefois, certains investisseurs gardent leur optimisme. Malgré la baisse du prix du marché qui ne joue pas en leur faveur, ces investisseurs pensent qu’ETH va se relever. À ce propos, le responsable de la recherche sur les actifs numériques chez VanEck, Matthew Sigel pense qu’Ether passe par un moment que Bitcoin a connu autrefois quand il avait subi des changements importants. Bien qu’il ne puisse pas avancer une date précise, il reste convaincu que le prix d’ETH va se stabiliser.

La SEC voudrait réglementer les crypto-monnaies de preuve de participation comme des titres

Il y a quelques jours, Gary Gensler, le président de la SEC (Securities and Exchange Commision) a fait des déclarations surprenantes. Concernant les crypto-monnaies fonctionnant sur la preuve de participation, le président de la SEC a dit dans le Wall Street Journal que la possibilité de soumettre les crypto-monnaies jalonnées à une régulation. Pour lui, ces devises numériques sont semblables à des titres et devraient donc se plier au même type de traitement.

Cette déclaration a participé à créer le flou autour de l’avenir d’Ethereum qui vient juste de basculer sur un protocole de preuve de participation. La déclaration polémique pourrait alors freiner les aspirations de potentiels investisseurs qui étaient intéressés par le nouveau jeton jalonné.

Le timing de la délaration de Gensler est à interroger. Elle intervient juste quelques heures après que la fusion d’Ethereum ait été effective. Il ne fait aucun doute que la transition d’Ethereum a attiré l’attention de la SEC qui veut imposer des réglementations aux transactions du projet. Cette déclaration aurait peut-être eu un impact sur la baisse d’Ethereum.