19 sept. 2022 · 3 min read

Les prix du Bitcoin et de l'Ethereum s'effondrent lors de l'ouverture hebdomadaire avant l'augmentation des taux d'intérêt par la Fed

BTC - ETH

Le marché cryptographique connait une nouvelle période sombre après des performances satisfaisantes depuis quelques jours. Les prix du Bitcoin (BTC) et de l’Ethereum (ETH) se sont encore effondrés à l’ouverture du marché ce lundi. Alors que le Bitcoin est passé sous 19 000 dollars, Ethereum a chuté sous 1 300 dollars.

Définitivement, les retournements de situation ne sont pas prêts de s’arrêter sur le marché des crypto-monnaies. À l’ouverture hebdomadaire du marché ce lundi 19 septembre, les deux premières cryptos du monde ont fortement chuté. Bitcoin a atteint son plus bas niveau en 2022 avec un prix sous les 19 000 dollars. De son côté, Ethereum est retombé sous le prix de 1 300 dollars.

Cela a entraîné une chute générale sur le marché qui se répercute au niveau de la capitalisation boursière totale. En effet, la valorisation boursière totale du marché cryptographique est tombée sous les 950 milliards de dollars sous 24 heures. Par rapport à sa précédente valeur, cela représente une chute 6,4%.

C’est un coup dur pour les investisseurs qui se relevaient à peine d’une longue période d’hibernation. Le marché en général a connu une année difficile jusqu’ici et tout semblait enfin rentrer dans l’ordre depuis plusieurs semaines. Pendant que plusieurs experts essaient de déterminer ce qui aurait provoqué cette rechute, certains pointent du doigt de récents événements survenus sur le marché.

Le prix d’Ethereum replonge après la fusion

Les investisseurs espéraient une évolution rapide du prix d’Ethereum après la finalisation de « The Merge ». Toutefois, le passage du réseau de Vitalik Buterin d’un consensus de preuve de travail à un consensus de preuve de participation n’a pas encore porté les fruits escomptés.

Avant la fusion, Ethereum avait connu un regain de son prix qui se stabilisait autour de 1 500 $. Cependant, avec la nouvelle de la fusion, ce prix a chuté sous 1 300 $. Si à court terme, les changements ne sont pas positifs, cela peut s’expliquer par quelques raisons.

Gary Gensler, le président de la SEC a affirmé que la fusion pouvait faire passer Ether pour un titre. Cela a suscité un débat autour de la question. En outre, des inquiétudes sont nées du fait de la centralisation des données. En effet, une analyse des données de Santiment montre que plus de 45 % des transactions sur le réseau Ethereum sont traitées par deux portefeuilles seulement. Par ailleurs, après la fusion, 82% des blocs Ethereum sont relayés par les flashbots selon les analystes.

Une augmentation des taux d’intérêt de la Fed en cours

Les analystes pensent que le marché boursier mondial va subir des pertes dans les prochains jours. La raison de ce pessimisme est que la Réserve fédérale américaine a prévu d’augmenter les taux d’intérêt à sa prochaine réunion. À court terme, le marché cryptographique et les autres marchés devraient en subir les conséquences.

Cette décision a un objectif bien précis : faire baisser le taux d’inflation aux États-Unis. Cette nouvelle ne plait pas à tout le monde car elle pourrait provoquer une récession.