23 Sep 2022 · 2 min read

Lucky Block (LBLOCK) gagne en popularité alors que le boxeur sponsorisé Joe Joyce affronte Parker samedi

Lucky Block LBLOCK token

Lucky Block (LBLOCK) est une plateforme NFT qui s’investit dans les compétitions. Pour gagner en exposition médiatique, l’entreprise cryptographique a opté pour des partenariats avec des sportifs. C’est dans ce cadre qu’elle va parrainer le boxeur Joe Joyce qui va se battre contre Joseph Parker le samedi 24 septembre prochain. Ce combat va lui permettre d’être exposé aux yeux de milliers de fans de sport.

Lucky Block parraine Joe Joyce

Samedi 24 septembre, les amateurs de boxe vont vivre un combat épique entre Joseph Parker et Joe Joyce. Ce dernier est l’ambassadeur de Lucky Block qui va le parrainer dans tous ses combats. C’est une opération marketing qui vise à attirer les regards des milliers de téléspectateurs sur le boxeur et sur le projet crypto.

Comme d’autres sociétés spécialisées dans la cryptographie, Lucky Block compte sur les partenariats sportifs pour étendre sa notoriété. Elle compte sur ce type de partenariats afin de toucher une nouvelle cible qui se passionne de sport. Rappelons que Lucky Block est une plateforme qui propose à ses utilisateurs de participer des compétitions. Les différentes disciplines sportives s’inscrivent également dans cette optique.

En optant pour le sport, la société crypto espère donc toucher un public plus large qui soit habitué aux compétitions.

La stratégie autour du LBLOCK pour augmenter son prix

Le cours du LBLOCK se maintient à un bon niveau sur le marché. Ce jeton natif bénéficie du coup marketing que réalise le projet en cherchant une exposition dans les compétitions sportives. D’ici le 30 septembre prochain, la combustion des jetons (burn) est prévue visant à soutenir l’augmentation de son prix. En prévision de cet événement, on a pu observer une récente hausse du prix du LBLOCK aux alentours de 0,00055 $.

Au cours de la combustion, Lucky Block prévoit de supprimer 11% de l’offre de jetons disponibles. On peut évaluer cela à 36 500 000 jetons qui seront brûlés à partir du 30 septembre en considérant que l’offre globale est à plus de 3,6 milliards de tokens. L’équipe derrière le projet veut créer de la rareté nécessaire à la hausse du prix du jeton.

Il faut aussi noter qu’un bridge Ethereum entre les V1 et V2 de Lucky Block sera opérationnel à partir du 3 octobre prochain. Tous ces éléments permettent de penser que LBLOCK pourrait bien exploser dans les prochaines semaines.