Ryan Selkis, de Messari, présente ses prévisions pour le secteur crypto en 2022

Fredrik Vold
| 7 min de lecture

À moins d’un mois de la fin de l’année, le PDG du cabinet de recherche crypto Messari, Ryan Selkis, a indiqué quelles sont selon lui les neuf tendances relatives à l’adoption de la crypto à l’approche de 2022.

Source: Adobe/feaspb

Dans le premier chapitre du document intitulé “Crypto Theses for 2022”, Selkis a déclaré qu’il considère la montée en puissance des cryptomonnaies comme “inévitable” dans le monde actuel. Cependant, il a également déclaré que si le Bitcoin (BTC) a encore du chemin à parcourir, les hodlers doivent se préparer à un nouvel hiver crypto “écrasant”.

1. L’effondrement de la confiance institutionnelle

Le premier élément majeur mentionné par Selkis dans son rapport est ce qu’il appelle “l’effondrement de la confiance institutionnelle.”

Avec un manque de confiance dans la capacité des gouvernements à assurer un financement adéquat des retraites futures, une inflation élevée qui ne semble plus “transitoire” et une augmentation rapide des niveaux de la dette publique, les crypto-actifs représentent désormais “une bouée de sauvetage” pour de nombreuses personnes, selon Selkis.

Toutefois, il a également rappelé aux lecteurs que “les choses pourraient empirer avant de s’améliorer”, et que les entreprises et les utilisateurs cryptos peuvent s’attendre à un déplafonnement et à la censure dans le cadre d’une “répression” continue aux États-Unis en particulier.

2. L’inévitabilité de la crypto

Le deuxième thème majeur de cette année, selon Selkis, est la montée en puissance du Web 3.0 et de la crypto.

“J’ai la conviction que […] nous sommes au bord d’une transformation totale de l’économie mondiale. Une transformation plus importante que le mobile, et peut-être même que l’internet lui-même”, a écrit Selkis.

Il a ajouté que trois scénarios sont actuellement possibles :

  • Un “blow-off top” avant la fin du premier trimestre de 2022, suivi d’un “marché baissier pluriannuel moins profond, mais toujours douloureux” ;
  • Une forte hausse jusqu’à une valorisation totale du marché de 20 000 milliards de dollars, ce qui en ferait une “bulle” au même titre que le boom des dotcoms ;
  • Une hausse lente et régulière – généralement appelée la théorie du supercycle.

3. Ponts et DAOs

Le PDG de Messari a souligné la nécessité d’améliorer “l’infrastructure sous-jacente de la crypto”, y compris les solutions pour la mise à l’échelle et l’interopérabilité, ainsi que les outils pour rendre les organisations autonomes décentralisées (DAO) plus efficaces.

“Le principal handicap dans la crypto aujourd’hui est le manque de ponts”, a souligné Selkis, ajoutant que ceux qui construisent les meilleurs connecteurs inter-chaînes “hériteront de la terre (virtuelle).”

En ce qui concerne les DAO, il a déclaré que sa société a fait un pari majeur sur la construction d’un “système d’exploitation pour la participation  au Web3”. Il estime que les “marchés gouvernés par des jetons” à long terme remplaceront les entreprises telles que nous les connaissons aujourd’hui.

4. Le découplage des cryptomonnaies

Par “découplage”, Selkis fait référence à la formation de différents segments dans le paysage crypto. Il a souligné comment le marché a cessé d’utiliser l’appellation générale “cryptomonnaies”, pour différencier désormais la finance décentralisée (DeFi), les jetons non fongibles (NFT), les monnaies, etc.

“C’est toujours un marché axé sur les mèmes, mais beaucoup de ces mèmes reflètent – si j’ose dire – les fondamentaux”, a écrit Selkis.

5. Le capital-risque devient un capital permanent

“La quantité de capital qui a inondé l’industrie crypto cette année est époustouflante”, a déclaré le PDG.

Il a également noté que certains des fonds d’investissement cryptos qui existent – tels que Multicoin Capital – pourraient figurer parmi les sociétés  les plus performantes de l’histoire, beaucoup de ces sociétés gérant désormais des milliards de dollars américains.

“Les grands allocateurs de capitaux continuent de monter dans la courbe des risques dans un contexte de taux d’intérêt négatifs, et la plupart ne peuvent tout simplement plus se permettre d’ignorer la crypto”, a ajouté Selkis.

Il a ensuite expliqué que cette présence plus importante des investisseurs institutionnels permettra probablement au marché d’éviter des krachs comme ceux qu’il a connus de 2014 à 2015 et de 2018 à 2019.

6. Jusqu’où le marché peut-il aller ?

Sur la question de savoir jusqu’où le marché peut monter avant une trajectoire à la baisse, Selkis a suggéré que les lecteurs gardent un œil sur le ratio dit de la valeur de marché à la valeur réalisée (MVRV) pour le Bitcoin.

“Si vous n’êtes pas un HODLer, et ne pouvez pas supporter des marchés baissiers de quatre ans, alors chaque fois que le MVRV atteint 3 tend à être un moment approprié pour prendre des gains”, a-t-il écrit. Il a ajouté qu’un bon moment pour acheter a été lorsque le même ratio atteint 1.

“Si l’histoire devait se répéter, qu’est-ce que cela signifie en termes de dollars ? Atteindre un MVRV de 3 cette année encore nous amènerait dans la fourchette 100 000-125 000 USD. Pas mal”, a déclaré le PDG de Messari.

7. Survivre à l’hiver

Selkis a clairement indiqué que les hivers cryptos sont l’une des choses les plus difficiles pour de nombreuses personnes. “Beaucoup perdront la foi et ne seront pas en mesure de supporter la baisse pluriannuelle écrasante”, a-t-il déclaré.

Afin d’être mieux préparé, Selkis a toutefois donné trois conseils : 

  • N’utilisez pas d’effet de levier, car la crypto est déjà suffisamment volatile,
  • Planifiez à l’avance la saison des impôts pour éviter toute mauvaise surprise,
  • N’essayez pas de vendre à découvert le marché.

8. Un meilleur accès pour l’investissement public 

Selkis a évoqué le fait que la cotation publique de Coinbase, ainsi que le lancement des premiers fonds négociés en bourse (ETF) adossés à des contrats à terme sur Bitcoin aux États-Unis plus tôt cet automne, ont essentiellement constitué un marketing gratuit pour l’espace crypto.

Ce qui est important, c’est que cela a touché un segment de la population qui ne l’aurait probablement pas appris autrement, a écrit le PDG.

9. Le copy-trading

Enfin, Ryan Selkis a observé que le trading crypto en particulier a tendance à être “social et mémétique.”

“Il suffit de voir la rapidité avec laquelle les traders de détail “singent” les nouveaux projets soutenus par certains des investisseurs les plus performants du secteur”, a écrit Selkis, rappelant aux lecteurs que le capital est “très fluide” et qu’il poursuit la dynamique lorsqu’il passe d’un secteur du marché à un autre.

_______________________

Suivez nos liens d’affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse 

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l’application NordVPN

Pour investir dans le minage ou les masternodes :

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

________________

Voici les sources d’informations qu’on vous propose:

Notre newsletter hebdomadaire gratuite: https://www.getrevue.co/profile/CryptonewsFR

Twitter: https://twitter.com/cryptonews_FR

Telegram: https://t.me/cryptonews_FR

LinkedIn: https://www.linkedin.com/company/11745115