Accueil ExclusifOpinions

Où sont les guichets automatiques crypto?

Où sont les guichets automatiques crypto? 0001

Photo: CoinATMRadar.com

S’il est plutôt simple, dans la plupart des pays occidentaux du moins, de trouver un guichet automatique pour retirer de l’argent fiat, c’est une toute autre paire de manche quand il s’agit de trouver un guichet automatique Bitcoin. Selon le pays dans lequel vous vous trouvez, ça peut même s’avérer être une mission impossible.

Selon le site CoinATMRadar, il y a au moment d’écrire ces lignes, environ 4 000 guichets automatiques Bitcoin à travers la planète, un peu plus de la moitié d’entre eux permettant également d’échanger des altcoins, du Litecoin et de l’Ether notamment.

En ce qui concerne la répartition géographique des guichets, il y a une écrasante domination des États-Unis qui en possèdent rien de moins que la moitié (56%). Si on ajoute le Canada au calcul, on arrive à 71% pour l’Amérique du Nord. Il y a au Canada 680 guichets dont une centaine dans la région de Montréal.

Où sont les guichets automatiques crypto? 101
Source: CoinATMRadar.com

Le continent qui arrive en deuxième position de cette répartition des guichets, c’est l’Europe avec un peu moins d’un quart des machines (23%), l’Australie (6,3%) et le Royaume-Unis (4,9%) arrivent en tête sur ce continent. La France fait piètre figure avec seulement deux guichets qu’on trouve dans le sud du pays.

Où sont les guichets automatiques crypto? 102
Les deux guichets en France / Photo: CoinATMRadar.com

Pour finir le tour d’horizon des pays francophones européens, on trouve 42 guichets en Suisse et 9 en Belgique. Quant aux autres continents, ils se partagent le reste de la petite part du gâteau:

  • Asie: 2,5%
  • Océanie 1,3%
  • Amérique du Sud 1%
  • Afrique 0,2%

Pour mieux visualiser les choses, voici la carte:

Où sont les guichets automatiques crypto? 103
Photo: CoinATMRadar.com

Le chiffre de 4 000 guichets est évidemment très petit si l’on se place à l’échelle de la planète et de ses 7,6 milliards de locataires. La répartition géographique des distributeurs est tout sauf équilibrée, on est en effet bien loin de l’adoption massive des cryptos. Ceux qui ont eu l’impression qu’on a parlé énormément de Bitcoin ces derniers mois, se rendent compte ici qu’on en parlait uniquement en évoquant son prix sur le marché. Nous sommes encore dans l’ère des early adopters et il va falloir encore du temps avant une adoption plus généralisée.

Nous reviendrons prochainement sur le fonctionnement des guichets automatiques cryptos et des frais d’utilisation qui leur sont associés car oui, s’ils sont bien pratiques, il peut être coûteux de les utiliser. Mais bon, ce n’est pas quelque chose de vraiment nouveau, on a tous un jour ou l’autre eu à payer des frais pour retirer son propre argent d’un guichet automatique appartenant à une autre banque que la sienne…

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles