Pourquoi la CFTC pourrait attaquer Celsius et son ancien PDG d’ici la fin du mois ?

Thomas Renault
| 1 min de lecture
Pourquoi la CFTC pourrait attaquer Celsius et son ancien PDG d'ici la fin du mois

Selon une récente publication de Bloomberg, la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) pourrait engager des poursuites contre Celsius et son ancien PDG, Alex Mashinsky, d’ici la fin du mois

Cette action potentielle fait suite à des allégations selon lesquelles Mashinsky aurait enfreint les règles de la CFTC. Si les commissaires de la CFTC sont d’accord avec les conclusions de l’enquête, une affaire pourrait être ouverte contre Celsius.

Celsius Network et son ancien PDG : Accusés de tromperie

Le réseau de prêt de cryptomonnaies en faillite, Celsius Network, ainsi que son ancien PDG Alex Mashinsky, pourraient être mentionnés dans une affaire intentée par la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) dès ce mois-ci, selon des personnes familières avec le dossier, citées dans un rapport de Bloomberg.

Selon le rapport, les enquêteurs de la CFTC ont conclu que le prêteur en faillite et son PDG ont enfreint les règles des régulateurs en trompant les investisseurs. Si une majorité des commissaires de la CFTC est d’accord, l’agence pourrait les poursuivre en justice.

“Sur tous les aspects essentiels – de la manière dont Celsius décrivait son contrat avec ses clients aux risques qu’elle prenait avec leurs actifs cryptographiques – la façon dont Celsius gérait son activité différait considérablement de ce qu’elle disait à ses clients”, a écrit l’examinateur nommé par les tribunaux américains.

En janvier, un examinateur indépendant nommé par les tribunaux américains a déterminé que, par moments, Celsius fonctionnait de manière similaire à une chaîne de Ponzi, une opinion partagée par le régulateur financier du Vermont.

Source : Coindesk