. 16 min read

Le “pump and dump” en trading, bien comprendre pour éviter les pièges

Les arnaques “pump and dump” ont fait perdre plus de 400 millions de dollars aux investisseurs crypto au cours de l’année écoulée, selon un rapport de Chainalysis. Mais ce n’est pas tout : la société a également identifié plus de 5 000 jetons suspectés d’être des “pump and dump”, dont 264 développés par un seul et même personnage. Faisons la lumière sur les mécanismes de ces arnaques, ainsi que les raisons pour lesquelles elles sont particulièrement fréquentes sur ce marché encore jeune et peu réglementé.

Qu’est-ce que le “pump and dump” ?

A la fois illégal et peu éthique, le principe d’un pump and dump est simple : prendre une cryptomonnaie peu valorisée, la promouvoir auprès d’un groupe d’initiés, et la vendre massivement dès que le prix a artificiellement gonflé. 

Les arnaqueurs opèrent sur des canaux tels que Telegram ou Facebook pour recruter des adeptes influents, qui relaient l’information à un cercle de plus en plus large. En quelques heures, la cryptomonnaie peut voir son prix grimper de 100 à 500 %, avant de s’effondrer brutalement.

Le Pump vise à créer le piège pour les investisseurs :

  • Un groupe d’initiés investit dans une cryptomonnaie peu valorisée et à faible valeur.
  • L’augmentation de la demande et une promotion frénétique attirent des investisseurs externes.
  • Les investisseurs appâtés se précipitent en raison de la crainte de manquer une opportunité de profit facile (FOMO, fear of market opportunity).

Puis vient un Dump massif :

  • Une fois que le prix monte, les escrocs soldent leur position à un cours nettement surévalué.
  • L’augmentation soudaine de l’offre a un effet inverse sur le prix du jeton.
  • Les investisseurs externes se retrouvent avec des jetons sans valeur.

Selon Chainanalysis, il n’y aurait pas moins de 2 arnaques de ce type par jour, qui généreraient plus de 6 millions d’euros de transactions par mois. En 2022, Chainanalysis a identifié 9 902 jetons de type pump and dump sur un total de 40 521 jetons lancés. Un développeur en particulier a attiré l’attention de la société d’analyse blockchain : il aurait à son palmarès pas moins de 264 jetons frauduleux !


Les caractéristiques d’un “pump and dump”

Prenons l’exemple du jeton EthereumMax (EMAX) épinglé par la SEC, le régulateur financier US. Tout les ingrédients sont réunis : des célébrités telles que Kim Kardashian, Floyd Mayweather et Paul Pierce à la baguette pour la promotion, un nom vaguement proche d’une crypto majeure, des fondametaux inexistants, etc.

Peu de temps après que ces personnalités publiques ont commencé à attirer l’attention sur EMAX, le prix a bondi de plus de 1 000 %, avant de perdre presque toute sa valeur. Après Kim Kardashian, c’est au tour de Paul Pierce de faire les frais de son implication dans ce pump and dump.



Utilisation de fausses informations

Les escrocs qui pratiquent le “pump and dump” utilisent systématiquement des informations exagérées ou enjolivées pour attirer les investisseurs les plus crédules

Ils peuvent prétendre que la cryptomonnaie a été adoptée par une grande entreprise, qu’elle est sur le point de signer un partenariat majeur, ou encore qu’elle va être ajoutée à une plateforme centralisée (CEX) fiable et de renom telle que OKX, ou encore Bitget. Ces informations sont souvent fausses mais elles suffisent pour convaincre des investisseurs peu méfiants d’acheter.



Utilisation de groupes de discussion

Telegram et Discord sont les eaux troubles préférées des escrocs. Ils utilisent également des groupes de discussion, tels que Telegram ou Discord, pour coordonner l’arnaque. 

Ces groupes sont souvent réservés aux initiés, mais il est parfois possible de s’y joindre moyennant un paiement. Il faut compter jusqu’à 15 BTC pour faire partie du noyau dur, celui qui reçoit les informations en premier et empoche généralement les plus gros profits.



Volume de négociation élevé

Pendant l’arnaque, le volume de négociation de la cryptomonnaie en question augmente considérablement. Les escrocs achètent massivement la cryptomonnaie pour en faire monter le prix, et les investisseurs crédules les suivent en achetant également. Ce volume élevé est souvent un signe que quelque chose de suspect se passe.



Forte volatilité

La volatilité est une caractéristique naturelle des cryptomonnaies, mais pendant un pump and dump, elle est particulièrement forte. Le prix de la cryptomonnaie peut monter de façon effrénée en quelques heures, pour s’effondrer tout aussi rapidement. Les investisseurs qui achètent pendant la phase de pump sont souvent pris au piège lorsque le prix s’effondre et subissent des pertes les plus dramatiques.


Comment fonctionne la stratégie “pump and dump” ?

Derrière cette arnaque, il y a systématiquement un leader avec un petit groupe de personnes avec des adeptes qui jouissent normalement d’une bonne réputation sur le net. Cette personne choisit des cryptomonnaies affichant un volume et une valeur faibles : ce sont les plus faciles à manipuler car une petite injection de capital fait augmenter leur cours considérablement.



L’accumulation

Le leader commence par acheter cette cryptomonnaie, augmentant ainsi légèrement le prix, puis transmet l’information (via des canaux tels que Telegram, Facebook, etc.) à un autre petit groupe de personnes, qui commencent également à acheter, augmentant davantage le prix.



Le pompage

Le deuxième groupe fait ensuite passer le mot, et un troisième groupe plus important commence à acheter sur la base des informations d’initiés obtenues, mais à un prix plus élevé. Ce dernier groupe commence à son tour à donner des nouvelles de la grande vague de cette cryptomonnaie, et peu à peu, d’autres investisseurs commencent à se joindre à eux, voyant une grande opportunité de profit.



Le largage

Dès que le leader ou le groupe de tête pense avoir suffisamment gagné, il commence à solder ses positions. Ceux du deuxième et du troisième groupe feront de même, et entre-temps, le prix commencera à baisser au détriment des derniers entrants.


Les signaux d’alerte pour détecter une opération de “pump and dump”

Pour un nouveau-venu dans le trading de cryptomonnaies, un coup de pump soudain sur une crypto peut être intéressant. Le pump and dump est une arnaque qui peut être difficile à détecter. Cependant, il existe des signaux d’alerte pour éviter de tomber dans le piège.



Volume de négociation élevé

Lorsqu’un altcoin obscur, absent du top 300, voit son volume de négociation augmenter considérablement, il convient de se méfier si on vous le décrit avec assurance dans un message sur Telegram. 

Examinez par vous-même : si cette augmentation est soudaine et disproportionnée, cela peut être un signe qu’un pump and dump est à l’œuvre. Plus une cryptomonnaie est peu capitalisée, plus la manipulation est facile.



Forte volatilité des prix

Les cryptomonnaies sont souvent volatiles, mais lorsqu’un actif voit son prix monter de façon exponentielle en peu de temps, c’est un autre red flag. A plus forte raison si le marché est baissier, et que la crypto en question bondit en contre-tendance du marché. Les investisseurs doivent se méfier des actifs dont le prix a connu une augmentation fulgurante en peu de temps.



Annonces et promotions exagérées

Pour un investisseur crypto avec un peu d’expérience, il est facile de faire la part des fausses informations et des annonces exagérées. Pour les nouveaux-venus, c’est un peu moins évident de dénouer le flux de fausses informations. 

Mais il y a une constante : si une cryptomonnaie est présentée comme une opportunité de profit facile, les investisseurs doivent être prudents et faire preuve de diligence raisonnable avant d’investir.



Faiblesse des fondamentaux

Il s’agit le plus souvent d’actifs peu connus, une cryptomonnaie dont le projet sous-jacent manque de clarté ou de pertinence, ou qui n’a pas une équipe de développement expérimentée ou fiable pour la soutenir. 

Par exemple, cela peut être une cryptomonnaie qui n’a pas un livre blanc détaillé expliquant son fonctionnement et son utilité, ou une cryptomonnaie qui n’a pas de partenariats avec des entreprises ou des institutions importantes. Les cryptomonnaies avec des fondamentaux faibles ou inexistants sont le terrain privilégié pour un pump and dump.



Absence d’informations claires sur l’entreprise ou la crypto

Les escrocs donnent rarement leurs vrais noms, pour éviter d’être rattrapés par les investisseurs lésés. Ils ont donc recours à de fausses identités d’entreprise pour donner un vernis de crédibilité à leur groupe. En creusant un peu, on remarque immédiatement que les informations sont vagues, limitées ou difficiles à trouver.


Comment éviter de tomber dans le piège d’une stratégie « pump and dump » ?

Par manque d’intérêt pour la recherche ou tout simplement par appât du gain, de nombreux investisseurs ont été piégés par des arnaques de type pump and dump. Voici quelques conseils utiles et quelques mesures de bon sens qui devraient vous aider à rester loin de ces arnaques et acheter des crypto-monnaies en toute sécurité.



Effectuer des recherches

Avant d’investir dans un altcoin peu connu, faites des recherches approfondies sur l’entreprise et le projet sous-jacent. Faites le lien entre les informations sur l’équipe de développement, le livre blanc du projet, les partenariats, les actualités et les commentaires de la communauté, (etc) avec d’autres projets.

Par exemple, si une cryptomonnaie promet des retours sur investissement élevés en peu de temps, il faut se méfier et vérifier très simplement si un tel modèle est tenable. En 2022, une arnaque pump and dump sur le jeton “HOPE Coin” a eu recours à une campagne de marketing agressive pour attirer des investisseurs et a finalement coûté aux investisseurs plus de 1,6 million de dollars.



Éviter les promesses trop belles pour être vraies

Gardez votre esprit critique et restez systématiquement sceptiques à l’égard des promesses d’un retour sur investissement élevé et rapide. Les publicités trop séduisantes ou des informations exagérées sont le b.a.-ba de l’escroc pour amener les investisseurs à acheter.

Par exemple, en mars 2021, une cryptomonnaie appelée “Viral Coin” a attiré l’attention des investisseurs avec des promesses de retour sur investissement élevé en peu de temps. Cependant, il s’agissait d’une arnaque “pump and dump” et les investisseurs ont finalement perdu plus de 1 million de dollars dans l’histoire.



Surveiller le volume de négociation

Surveillez le volume de négociation de la cryptomonnaie que l’on vous conseille d’acheter. Une augmentation soudaine et importante du volume de négociation peut indiquer une manipulation de marché potentielle ou une activité artificielle.

Par exemple, en mai 2021, le volume de négociation de la cryptomonnaie SafeMoon a augmenté de plus de 2 000 % en une semaine, ce qui a suscité beaucoup de discussions sur Twitter. Cependant, il s’agissait également d’une arnaque “pump and dump” et les derniers arrivés ont finalement accusé le coup.



Éviter les informations non vérifiées

Ici la règle est simple : quand une information n’est pas étayée ni vérifiable, n’en faites pas grand cas.

Par exemple, en avril 2021, une cryptomonnaie appelée “CumRocket” a vu son prix augmenter de plus de 350 % en une journée en raison d’une campagne de promotion virale sur les réseaux sociaux.

Cependant, les informations sur la cryptomonnaie étaient très limitées et il y avait peu de détails sur le projet lui-même. Là encore, les investisseurs qui ont acheté ont subi des pertes importantes dès le lendemain, etc.



Éviter les pressions pour acheter

Restez sceptiques quant aux incitations trop pressantes ou trop enthousiastes pour acheter. Demandez-vous toujours s’il s’agit de personnes ou de groupes qui peuvent avoir des intérêts cachés dans la cryptomonnaie. Par exemple, les groupes de discussion sur les réseaux sociaux ou les forums peuvent encourager les investisseurs à acheter des cryptomonnaies.


Les meilleures alternatives aux stratégies « pump and dump »

Si vous ne faites pas partie du noyau dur d’initiés, il y a peu de chances que vous ressortiez gagnant d’une opération de pump and dump. Pour éviter de perdre de l’argent, privilégiez des méthodes d’investissement moins agressives.



Investissement dans des actifs établis

Plutôt que de chercher à profiter rapidement de gains importants en investissant dans une cryptomonnaie peu connue, restez sur des actifs plus établis tels que le Bitcoin ou l’Ethereum. La clé du succès en matière d’investissement en cryptomonnaies réside dans l’adoption d’une approche prudente et raisonnée.



Investissement dans des fonds indiciels

Comme les ETFs traditionnels, les crypto ETFs sont cotés en bourse et peuvent être achetés et vendus comme des actions. Les crypto ETFs sont conçus pour offrir une exposition aux investisseurs aux cryptomonnaies, tout en minimisant les risques associés aux fluctuations de prix des actifs individuels.

Il existe plusieurs crypto ETF et ETN (une forme d’ETF adossée à des instruments indirects) disponibles sur le marché, tels que :

  • Bitcoin Tracker One, émis par la société suédoise XBT Provider
  • Bitwise 10 Crypto Index Fund (BITW): un fonds qui suit l’indice Bitwise 10 Large Cap Crypto Index, qui suit les 10 plus grandes cryptomonnaies par capitalisation boursière.
  • The Ether Fund (QETH) : un fonds qui investit dans Ethereum.
  • Purpose Bitcoin ETF (BTCC): un fonds qui investit dans Bitcoin et est coté sur la Bourse de Toronto.


Analyse fondamentale

En investissement crypto, l’analyse fondamentale se concentre sur la technologie sous-jacente, son adoption par les utilisateurs, ses cas d’usage réels et son équipe de développement. Par exemple, une cryptomonnaie et soutenue par une technologie innovante a le potentiel de perturber un secteur entier, ce qui peut être considéré comme un signal d’achat pour les investisseurs.



Analyse technique

L’analyse technique est utilisée en crypto pour identifier des niveaux de support et de résistance clés, qui sont des niveaux où le prix a historiquement rebondi ou connu un coup d’arrêt. Les investisseurs peuvent utiliser ces niveaux pour déterminer des points d’entrée et de sortie pour leurs positions.

Gardez cependant à l’esprit que l’analyse technique présente également certaines limites avec les cryptos, une classe d’actifs jeune et en proie à une forte volatilité. Les prévisions basées sur l’analyse technique peuvent parfois s’avérer imprécises.



Diversification

La diversification d’un portefeuille crypto peut être effectuée en investissant dans différents types de cryptomonnaies, tels que les pièces stables (stablecoins), qui sont liées à des devises traditionnelles et sont conçues pour maintenir une valeur relativement stable.

Cela peut être également les cryptomonnaies basées sur des protocoles de contrats intelligents (smart contract), qui permettent des fonctionnalités telles que la programmation de transactions et la création de jetons personnalisés.


Conclusion

La folie des cryptomonnaies a révélé de nombreux nouveaux millionnaires, mais a également laissé de nombreux investisseurs ruinés. La cupidité, la peur de manquer le train (le FOMO) et la désinformation sont les ingrédients clés qui alimentent les arnaques au pump and dump.

Les cryptomonnaies offrent un potentiel de croissance et de rendement significatif, mais cela vient avec des risques et des incertitudes. Les investisseurs doivent trouver leur propre équilibre entre la prise de risque et la prudence. C’est dans cette combinaison que se trouve la clé pour réussir dans le monde passionnant mais complexe.

Et cela commence par garder l’esprit critique face à des red flags devenus désormais évidents : promesses de rendements, enthousiasme de commande, incitations intrusives, etc. Restez loin des jetons obscurs du tréfonds du top 500 du marché, et tournez-vous vers des alternatives plus sûres, telles que les fonds indiciels crypto, la diversification et les valeurs sûres que sont le BTC et ETH.


FAQ sur le « pump and dump »



Qu’est-ce que le “pump and dump” et comment cela fonctionne-t-il ?

Le “pump and dump” est une stratégie frauduleuse d’investissement dans les cryptomonnaies. Elle consiste à faire monter artificiellement le prix d’un actif pour le vendre ensuite rapidement, laissant les derniers investisseurs accuser d’importantes pertes. Lisez notre anatomie d’un pump and dump classique.



Comment détecter une opération de “pump and dump” ?

Les signaux d’alerte pour détecter une opération de “pump and dump” incluent un volume de négociation élevé, une forte volatilité des prix, des variations importantes d’un actif, des annonces et promotions exagérées, des fausses informations, et une absence d’informations claires sur l’entreprise ou la crypto. Tous les red flags sont décortiqués un à un dans notre article.



Quels sont les risques associés à l’investissement dans une stratégie “pump and dump” ?

Les risques associés à l’investissement dans une stratégie “pump and dump” sont des pertes financières importantes, une perte de confiance dans les cryptomonnaies et le marché financier en général, et des risques légaux si vous êtes impliqué dans la fraude !