Accueil ExclusifArticles

Qu’est-ce que le minage ?

Qu’est-ce que le minage ? 0001

Source: iStock/hocus-focus

Quand on commence à s’intéresser au monde fascinant des cryptos, on entend très vite parler de minage (mining en anglais) et de mineurs. Le lien entre le minage de l’or par exemple et l’informatique ne saute pas tout de suite aux yeux quand on débarque dans la cryptosphère. Pourtant, le parallèle est évident quand on comprend ce procédé que nous allons vous expliquer ici.

Pour faire simple, disons que le minage est le processus informatique par lequel les transactions entre les utilisateurs sont vérifiées et enregistrées sur la blockchain (chaîne de blocs). Prenons un exemple concret. Quand Paul veut envoyer à Maria une certaine somme d’argent en Bitcoin, il va falloir que cet envoi, cette transaction soit validée, acceptée par le réseau afin que tout le monde sache que Maria (du moins son adresse publique) a bien reçu l’argent de Paul. La blockchain est un grand registre distribué et totalement transparent qui va consigner pour l’éternité cette transaction dans un “bloc” lié aux précédents, d’où le nom. Une fois que le réseau “est d’accord” avec le résultat du calcul du mineur, la transaction est validée et l’argent (en bitcoins) est bien transféré de Paul à Maria.

Qu’est-ce que le minage ? 101
Kit de minage / Photo: iStock/eclipse_images

Les mineurs sont en réalité des ordinateurs (on appelle aussi par extension mineurs ceux qui les possèdent) qui sont spécialisés dans la validation de ce type de transactions. On ne rentrera pas ici dans l’aspect technique du minage, mais sachez que ces super-ordinateurs (qui sont souvent des cartes graphiques surpuissantes et monotâches) sont en compétition les uns les autres et que le premier qui réussit à trouver la solution au problème est récompensé pour son travail (comme un mineur d’or qui recevrait une partie de l’or qu’il a miné) par une quantité de bitcoins définie (12,5 au moment d’écrire ces lignes). Un tel ordinateur qui valide les transactions est ce qu’on appelle un Node (un nœud) du réseau.

Le protocole Bitcoin inventé par Satoshi Nakamoto prévoyait au départ une rémunération de 50 bitcoins pour le mineur ayant validé un bloc. Ces bitcoins se créent instantanément, et ce nombre diminue de moitié à tous les 210 000 blocs, soit environ aux quatre ans. Lorsque tous les Bitcoins auront été minés en l’an 2140, les mineurs recevront toujours les frais payés par les utilisateurs pour valider leurs transactions.

Il existe beaucoup de compétition dans l’industrie du minage, et ainsi se forment des « pools » de mineurs qui se mettent d’accord pour partager entre eux la récompense lorsque l’un deux réussit à valider un bloc.

Vous voulez apprendre d'autres mots "cryptos"? N'hésitez pas à consulter notre guide de la terminologie crypto.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles