Accueil ExclusifOpinions

Revue de la semaine du 12 novembre 2018

Par Fonds Rivemont Crypto
Revue de la semaine du 12 novembre 2018 0001

Photo: Fonds Rivemont

L’histoire de la semaine dans l’univers des cryptomonnaies est sans contredit le bris du support à long terme qui était respecté depuis environ un an dans la zone de $USD5 800- $USD6 000 sur le prix du bitcoin. S’il est encore trop tôt pour confirmer que la semaine fermera du mauvais côté de cette zone, le bris fut néanmoins net, le prix glissant de plus de 600 $ en moins de quatre heures mercredi. Les altcoins ont majoritairement connu le même sort, la capitalisation globale du marché des cryptomonnaies perdant 13% de sa valeur ces sept derniers jours.

Pourquoi ce bri maintenant, alors que nous avions connu des semaines plutôt encourageantes cet automne? Si un support qui ne cesse d’être testé finit éventuellement par céder sous une approche purement technique, c’est avant tout les désaccords relatifs au futur de Bitcoin Cash qui ont apporté leur lot d’inquiétude sur les marchés cette semaine.

Sans entrer dans les détails spécifiques, soulignons qu’un hard fork du bitcoin cash (demandant une mise à jour obligatoire de logiciel) était prévu ce jeudi 15 novembre. Rien d’inquiétant jusque-là, alors que ces fork bi-annuels sont prévus au calendrier de développement de cette cryptomonnaie. Or, une mésentente entre deux groupes sur les innovations à apporter a créé un fork sans consensus, ce qui a mené à la création d’une 2e chaine BCH (BCH Satoshi Vision contre BCH ABC). Cette situation n’est pas étrangère au phénomène de novembre 2017 où BCH avait été créé suite à un fork de la chaine principale du Bitcoin.

Le problème n’est pas tant la division d’une chaine en deux projets spécifiques prenant leur direction propre, mais plutôt dans une guerre annoncée par le clan SV afin de devenir la seule chaine BCH valide. Craig Wright, celui qui s’autoproclame être Satoshi Nakamoto (bien qu’il ait toujours échoué tout test simple qui permettrait de le prouver), a promis une guerre de hachage (travail informatique) et a même menacé de réorganiser la chaîne ABC dans le but éventuel de la détruire. Cet homme n’en serait pas à sa première menace vide, mais il va sans dire que de telles paroles ont de quoi créer des craintes sur les marchés. Beaucoup de travail informatique normalement dédié à la chaine BTC a aussi été temporairement dirigé vers la chaine BCH (ABC) pour la protéger, créant une peur de ralentissement du réseau BTC. Bref, toutes les conditions étaient réunies pour affaiblir le support qui a ultimement été brisé.

Cet article vous est présenté par Fonds Rivemont. Le fonds Rivemont crypto est le premier et seul fonds activement géré de cryptomonnaies au Canada. Éligible REER et CELI. Les investisseurs qualifiés peuvent en apprendre plus ici.

Avertissement : Cette chronique ne reflète pas nécessairement l’opinion de CryptonewsFR et ne constitue en aucun cas des conseils à l’investissement ni des consignes de trading.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles