BTC 0.80%
$65,195.69
ETH 4.85%
$3,573.97
SOL 4.49%
$138.48
PEPE 14.04%
$0.000011
SHIB 4.33%
$0.000018
DOGE 3.59%
$0.12
XRP 3.93%
$0.49

Sam Bankman-Fried va faire son retour au tribunal dans très peu de temps

Matthieu Dumas
| 2 min de lecture

Sam « SBF » Bankman-Fried, ex-figure de proue de l’empire FTX, reconnu coupable de sept chefs d’accusation le 3 novembre, se prépare à un nouveau passage devant le tribunal. Mais cette fois, ce n’est pas lui le sujet, enfin, pas entièrement… Il s’agit cette fois de discuter de potentiels conflits d’intérêts au sein de son équipe d’avocats.

Un conflit d’intérêt entre avocats


Le 21 février se tiendra une audience « Crucio » du nom de la procédure judiciaire américaine visant à s’assurer qu’un accusé comprennne bien les risques d’un conflit d’intérêts dans sa défense.

En effet, les projecteurs sont braqués sur Marc Mukasey et Torrey Young, deux avocats qui ont navigué entre les dossiers de SBF et d’Alex Mashinsky, PDG de Celsius.

Les procureurs américains ont soulevé des inquiétudes, car Mukasey et Young défendent à la fois SBF et Alex Mashinsky.

SBF
Source : Court Listener

Mais il y a un hic : Celsius, piloté par Mashinsky donc, a prêté de l’argent à Alameda Research, proche alliée de FTX, tissant ainsi un réseau de relations financières entre les entités.

Mashinsky, de son côté, accuse SBF d’être la cause de la faillite de Celsius : cela crée une situation dans laquelle les intérêts des deux hommes s’opposent en justice, alors qu’ils ont les mêmes avocats.

Cette situation met les avocats dans une position délicate : défendre les intérêts de l’un pourrait nuire à l’autre, et vice versa, compromettant ainsi leur capacité à offrir une représentation juste et équitable.

Les juges devraient donc demander à SBF et Mashinsky s’ils acceptent de continuer avec ces avocats, malgré le risque de conflit d’intérêts. Jusqu’à présent, seule l’audition de SBF pour discuter de cette question a été programmée. Le procès de Mashinsky est prévu pour septembre.

La chute de SBF


Condamné en novembre pour sept chefs d’accusation, l’avenir judiciaire de SBF semble s’assombrir davantage avec une autre audience attendue le 28 mars, pour les détails de sa peine (conditions, lieu, etc.).

Cette séance au tribunal n’est qu’un épisode de plus dans la saga judiciaire de Bankman-Fried, qui a vu son empire s’effondrer en novembre 2022.

Depuis, sa vie a basculé de la gestion de milliards de dollars en cryptomonnaies à, d’après CoinTelegraph, à un commerce illégal de poissons dans de la prison de Brooklyn… Une transition pour le moins surprenante, mais qui souligne l’ampleur de sa chute.


Sources : Court Listener, Blanch Law Firm, Coin Telegraph


Sur le même sujet ;

Breaking : SBF est jugé coupable de tous les chefs d’accusation

L’un des créanciers de Celsius Network (CEL) aurait des liens avec Alameda Research et Sam Bankman-Fried

Le procès de l’ancien PDG de Celsius est prévu pour septembre 2024