Trois Ethereum killers peu connus mais à fort potentiel

Cet article vous est présenté par la plateforme de trading et de copy-trading PrimeXBT.

Avec plus de 6 000 cryptos existantes, le domaine de la cryptomonnaie est pour le moins concurrentiel. Si toutes les cryptos ne sont pas identiques, certaines peuvent être rassemblées dans une même catégorie car elles portent une ambition similaire. C’est ainsi qu’il existe une catégorie de cryptos appelée, les « Ethereum killers » ou « rivales » d’Ethereum. Retour sur ces cryptos qui courent après l’Ethereum !

Source : Adobe / chakisatelier

​Les « Ethereum killers » !

L’Ethereum est la seconde cryptomonnaie au monde en matière de capitalisation après le Bitcoin. Non content d’être second, l’Ethereum bénéficie aussi d’une longueur d’avance très importante sur les autres cryptos. Ainsi, la troisième crypto mondiale, Binance Coin, a une capitalisation 5 fois moins importante ! C’est dire s’il y a un gouffre entre l’Ethereum et les autres cryptos.

Pour autant, cela n’empêche pas l’émergence de nombreuses cryptos qui se développent en ayant l’Ethereum en ligne de mire. On appelle ces cryptos les « Ethereum killers » du fait de leur rôle de concurrentes. Comme l’Ethereum, ces cryptos reposent sur une blockchain qui permet le développement des smart contracts. Les smart contracts permettent le fonctionnement des applications dites décentralisées ou Dapps.

En général, lorsque l’on évoque les « Ethereum killers », plusieurs cryptos viennent à l’esprit comme :

Mais dans l’ombre du géant Ethereum et de ses principaux rivaux, d’autres cryptos moins connues poursuivent leur développement et progressent.

​Trois cryptos rivales d’Ethereum moins connues (pour le moment)

Découvrez ci-dessous trois crypto rivales d’Ethereum moins connues mais à fort potentiel selon les analystes. Et si l’une de ces cryptos créait la surprise en 2022 ?

​Terra (LUNA), cours actuel : 69,9 $

La cryptomonnaie Terra (LUNA) est en folie ces derniers temps, comme en témoigne les performances de son cours :

  • + 41 % sur les 30 derniers jours ;
  • + 58 % sur les 60 derniers jours ;
  • + 117 % sur les 90 derniers jours.

De telles performances ont permis à la crypto Terra de passer de la 14ème place à la 10ème en moins d’une semaine !

Le réseau Terra possède différents stablecoins comme le TerraUSD (USDT). L’un des points forts de la crypto Terra est le mécanisme qui lui permet de stabiliser le cours de ses stablecoins.

A l’heure actuelle, beaucoup de stablecoins utilisent un collatéral en monnaie fiat ou crypto pour stabiliser leur cours. Avec les stablecoins appartenant au Terra, les choses sont quelque peu différentes. Le coin LUNA joue ce rôle de collatéral. En gros, si la demande est forte en USDT, des coins LUNA sont transformés en USDT pour rééquilibrer la balance (et vice-versa).

​Avalanche (AVAX), cours actuel : 87,8 $

Des trois cryptos présentées dans cette partie, le coin Avalanche (AVAX) est probablement le moins inconnu. En effet, ces derniers mois, Avalanche a fait un très beau rapproché au classement mondiale crypto grâce aux performances exceptionnelles de son cours :

  • + 16 % sur les 30 derniers jours ;
  • + 41 % sur les 60 derniers jours ;
  • + 86 % sur les 90 derniers jours.

A l’heure actuelle, Avalanche est aux portes du top 10 en occupant la 12ème place des cryptos mondiales.

L’une des raisons du succès de la crypto Avalanche concerne ce qu’elle a sous le capot ! Le réseau Avalanche utilise ainsi le protocole novateur appelé DAG (Directed Acyclic Graph) ou en français, graphe acyclique dirigé. Cette technologie s’apparente à celle du Tangle utilisée sur le réseau IOTA et permet : 

  • Une meilleure vitesse de traitement ;
  • Un niveau d’évolutivité plus élevé ;
  • Une empreinte carbone très faible comparée aux protocoles blockchain classiques.

​​Fantom (FTM), cours actuel : 1,5 $

La crypto Fantom (FTM) figure plus loin au classement crypto que ses deux autres rivales évoquées ci-dessus. A l’heure actuelle, le coin Fantom se classe au 41ème rang mondial. Malgré un trou d’air le mois dernier, le cours du FTM s’est quelque peu repris :

  • - 40 % sur les 30 derniers jours ;
  • + 9 % sur les 60 derniers jours ;
  • + 14 % sur les 90 derniers jours.

L’une des particularités du réseau Fantom est d’utiliser le mécanisme appelé Lachesis. La technologie embarquée lui permet ainsi de traiter les transactions en moins de deux secondes ! Une véritable performance lorsque l’on sait qu’il faut entre 5 minutes et 4 heures sur le réseau Ethereum !

 

Alors, au « jeu » de la DeFi, qui sera le vainqueur final ? Pour beaucoup d’experts, la question serait plutôt qui « seront » les vainqueurs ? En effet, compte tenu des ambitions portées par la DeFi et des milliards d’utilisateurs potentiels, il est logique de penser que plusieurs réseaux devraient coexister. En attendant, faites vos jeux !