19 Oct 2022 · 3 min read

Volatilité Bitcoin et NASDAQ : Kaiko décèle des similitudes

Le marché a souvent associé le comportement du cours du Bitcoin à celui de l’indice S&P 500. Cependant, Kaiko, une société d'analyse des données cryptographiques, a établi que ce lien serait en train de s’affaiblir au profit du Nasdaq. Le constat a été présenté dans un rapport publié par la société d’analyse le 17 octobre 2022.

Kaiko remarque une corrélation entre le Bitcoin et Nasdaq

D’après son rapport trimestriel publié récemment, Kaiko trouve que Bitcoin aurait des similitudes avec Nasdaq. Le principal indice boursier de la Bourse de New York a subi les fluctuations du marché boursier en général de ces derniers temps. Le coût des prix à la consommation a touché son plus haut sommet de puis 40 ans aux Etats-Unis tandis que le taux d’inflation a baissé. Toutefois, on observe une certaine reprise du marché depuis quelques temps.

C’est le même scénario observé pour Bitcoin par rapport à l'inflation. Le crypto-actif a chuté comme le Nasdaq et le marché en général. Il est passé sous les 18 000 $ avant de remonter au-dessus de 19 000 $ récemment. Alors que la communauté s’attendait à un long bull run, l’engouement autour de la hausse du BTC s’est calmé comme cela a été le cas dans le secteur des actions. Pour la première fois depuis 2020, la volatilité de 20 jours du Bitcoin est arrivée au niveau de celle du Nasdaq en octobre.

Bitcoin et Nasdaq : deux valeurs de réserve

Lorsque le marché va mal, les investisseurs ont tendance à se tourner vers le Nasdaq et le Bitcoin qu’ils considèrent comme des valeurs de réserve. Tous les deux affichent souvent une meilleure résistance à la baisse générale du marché boursier. Toutefois, le constat de ces dernières semaines est que Nasdaq a sous-performé face à la récente course de la monnaie fiduciaire américaine.

Le dollar américain a gagné de la valeur, ce qui n’est pas souvent bon signe pour les actifs de Wall Street. En effet, l’indice de la Bourse de New York a chuté de 10 % à cause de la force du dollar. En revanche, le Bitcoin a affiché une meilleure résistance aux performances du dollar américain.

Bitcoin de plus en plus accepté dans la sphère commerciale

Contrairement à ce qui se faisait il y a quelques années en arrière, Bitcoin est de plus en plus utilisé par les entreprises. Désormais, il est courant de voir des indications assurant que la devise numérique est acceptée pour les paiements. C’est le cas notamment dans les établissements Mc Donald’s.

De même, Google Cloud a récemment annoncé que les paiements par BTC étaient en étude et seraient désormais autorisés à partir de l’année 2023. D’autres altcoins seront également acceptés tels que DOGE et ETH. En outre, une autre institution a rejoint les partenaires de Bitcoin. 

La BNY Mellon, la plus grande banque dépositaire au monde, a annoncé qu’elle acceptait désormais le BTC. L’institution américaine a de ce fait ouvert des services de garde dédiés aux sociétés d’investissement et aux plateformes cryptographiques.