Accueil ExclusifArticles

Les altcoins et les bitcoins s'utilisent de plus en plus pour des paiements

Par Simon Chandler
  • Durant l'année écoulée, le sujet récurrent fut l'évolution des altcoins vers le marché des paiements.
  • "Il appartient aux utilisateurs de décider ce qui leur convient le mieux".
Les altcoins et les bitcoins s'utilisent de plus en plus pour des paiements 101
Source: iStock/Bhubeth Bhajanavorakul

Les altcoins viennent chercher le Bitcoin (BTC) sur son terrain. Initialement, beaucoup d'entre eux - Ethereum (ETH), Cardano (ADA), EOS, XRP - ont été davantage conçus comme des jetons d'utilité pour des plateformes blockchain que comme des moyens de paiement.

Mais les choses semblent changer. De plus en plus d'altcoins se tournent vers les paiements, alors qu'un nombre croissant d’acteurs créent des services de paiement dans leurs écosystèmes.

Aux dires des acteurs du secteur des paiements, cette évolution s'explique par diverses raisons. De l'émergence de la Libra de Facebook à la croissance des jetons stables, sans parler de l'extensibilité grandissante offerte par certaines blockchains, non seulement les altcoins se positionnent sur un intérêt croissant du marché à propos des paiements cryptos, mais en plus elles prouvent leur capacité à satisfaire cette exigence grandissante.

Plus d’options de paiements

En novembre, Cardano a annoncé le lancement d'AdaPay, un nouveau système de paiement crypto. Destiné aux commerçants, AdaPay permet aux utilisateurs d'accepter des paiements en ADA avec un règlement "quasi-instantané" en 35 devises fiat.

De telles avancées vers les paiements ont été un sujet récurrent chez les altcoins lors de cette dernière année. Par exemple, le XRP était initialement destiné aux institutions financières nécessitant des systèmes de compensation bruts en temps réel. Mais depuis peu, il se développe de plus en plus vers l'industrie des paiements.

En février, XRP a annoncé un accord avec le service de transfert d'argent Intermex pour fournir des services de transfert de fonds entre les États-Unis et le Mexique. En octobre, sa plateforme monétaire de développement, Xpring, a annoncé un partenariat avec le principal processeur de paiement par cryptomonnaies BitPay, par lequel celui-ci commencerait à permettre aux commerçants d'accepter des paiements en Ripple.

Même si les altcoins ne lancent pas eux-mêmes de nouveaux systèmes de paiement, beaucoup d'entre eux signent de plus en plus de contrats par lesquels ils seront référencés et acceptés en tant que moyens de paiement par divers services.

Par exemple, en septembre, BitPay a annoncé qu'il commencerait à accepter des paiements en ETH. De même, la passerelle de paiement GoCoin a annoncé en mai qu'elle accepterait les ETH et les EOS, en plus des BTC.

Il y a aussi les nombreux exemples d'entreprises tierces qui lancent leurs services de paiement autour de l'écosystème crypto existant. En novembre, le fournisseur de services de paiement numérique Wirex a annoncé le lancement de sa carte Wirex Visa Travelcard, qui permettrait aux utilisateurs de dépenser à l'étranger les devises ETH, XRP et d'autres encore.

Une évolution prévisible

Mais pourquoi assiste-t-on à cette évolution ? Pour Sean Mackay, le responsable des opérations chez CoinPayments, l'émergence de Libra et l'intérêt des gouvernements pour les paiements fondés sur la blockchain ont incité les entreprises privées à s'impliquer davantage.

"Les récentes discussions sur la Libra ont donné un coup de fouet aux discussions sur les monnaies numériques contrôlées par le gouvernement, ce qui montre que la tendance est à l'abandon de l'argent liquide au profit de la monnaie digitale", déclare-t-il à Cryptonews.com. "Compte tenu de cette tendance, il n'est pas surprenant que de plus en plus de start-ups et d'entreprises concentrent leurs efforts sur le segment des paiements digitaux".

Plus simplement, la rapidité et l'efficacité offertes par les paiements cryptos suscitent une demande accrue pour ce type de paiement, si bien que les entreprises et les projets cryptos se sont de plus en plus orientés dans la direction de ce besoin grandissant.

"Les paiements cryptos offrent une meilleure expérience au client que les méthodes de paiement traditionnelles ou existantes", explique Bill Zielke, directeur général de BitPay. "Bien que ces avantages ne soient pas étonnants, le rythme d'adoption de ces méthodes, en revanche, l'est".

Zielke souligne que les grandes enseignes comme APMEX, AT&T et Dish Networks acceptent les paiements en cryptommonaies via BitPay (et d'autres services de paiement cryptos), afin "d'attirer de nouveaux utilisateurs et en raison de processus de ventes moins onéreux par rapport aux méthodes traditionnelles de paiements".

“Encourager la croissance" et les jetons stables

L'industrie n'en est qu'à ses balbutiements et pourtant, la plupart des prestataires de services de paiement signalent une croissance très encourageante de l'utilisation des paiements en altcoins.

"Au cours de l'année dernière, nous avons ajouté une dizaine de nouvelles devises pour la satisfaction de nos utilisateurs, et certaines d'entre elles ont connu un succès extrême, comme le XRP", explique Veronika Mishura, responsable marketing de CoinGate.

"Même si elle n'a pas été créée à l'origine comme une monnaie de paiement, elle a prouvé qu'elle pouvait fonctionner comme telle avec succès".

Comme le souligne un post de blog de CoinGate daté de décembre, le XRP a connu une croissance de 174% de son utilisation entre février 2019 et la fin de l'année. Des hausses analogues sont visibles ailleurs.

"BitPay n'a que récemment commencé à accepter l'ETH, le XRP, l'USDC, le GUSD et le PAX", a déclaré Zielke. "Nous pensons qu'il est intéressant d'offrir un choix à nos clients et, bien qu'il n'existe pas d'historique de données, nous constatons une croissance encourageante et nous nous attendons à ce que cette croissance se poursuive".

Il est intéressant de noter que d'autres prestataires de services de paiements signalent une croissance considérable dans le domaine de l'utilisation des jetons stables. "Les paiements en Tether sont en hausse depuis le début de 2019", signale par exemple M. Mackay.

Selon les chiffres de CoinPayments, le Tether ne représentait que 5% du volume des paiements en janvier et en février. Entre octobre et décembre, il en représentait 32%.

Qui gagnera ?

Du point de vue de Mackay, les jetons stables sont une variété de cryptoactifs supérieure au BTC pour ce qui concerne leur utilité en tant que jetons de paiement.

"Tether et les autres jetons stables sont les meilleures cryptomonnaies pour les paiements quotidiens car elles n'ont pas de taux de change volatil et donnent aux commerçants plus de flexibilité et de temps pour décider de thésauriser ou d'échanger leurs avoirs".

Cependant, les jetons stables ne sont pas considérés comme des cryptomonnaies à l'inverse du BTC qui est perçu comme plus consistant sur la partie décentralisation.

Cela dit, la plupart des passerelles de paiements sont assez neutres lorsqu'il s'agit de prédire si le Bitcoin sera un jour un mode de paiement dominant ou s'il sera dépassé par les altcoins.

"À notre avis, le Bitcoin et les altcoins peuvent facilement coexister comme moyens de paiement", déclare Mishura. "Cependant, c'est encore et toujours aux utilisateurs de décider ce qui leur convient le mieux".

Mais comme le souligne Mackay, il est possible de prédire indirectement quelles cryptomonnaies vont devenir dominantes, sans les nommer.

"Dans quelques années, si et quand les prix commenceront à se stabiliser, les cryptomonnaies qui seront le plus liquides et qui seront dotés d'un délai de confirmation rapide seront considérées comme de meilleures moyens de paiement car les consommateurs n'auront pas à attendre que les transactions soient confirmées et les commerçants pourront utiliser leurs jetons facilement".

_________________________________

Suivez nos liens d'affiliés pour:

Acheter des cryptomonnaies

  • Sur Coinhouse (Zone SEPA Europe et citoyens français).
  • Sur Switchere (Achat direct par carte de crédit, sauf au Canada)
  • Sur BitBuy (Uniquement au Canada).
  • Sur BC Bitcoin (Europe, Canada).
  • Sur eToro (Sauf au Canada).

Sécuriser vos cryptomonnaies

Payer toutes vos factures ou envoyer de l'argent vers votre banque

  • Bylls (Disponible uniquement au Canada).

Accumuler des cryptos en jouant au poker

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles