Accueil GuidesAltcoins

Premiers pas dans les cryptos: comment avoir des altcoins?

Comment avoir des altcoins

Avec des milliers de cryptomonnaies en circulation, il peut être difficile de tout comprendre en ce qui concerne les altcoins.

À l'heure actuelle, il existe plus de 2000 crypto-devises listées sur différents marchés et le chiffre continue d’augmenter. Il est impossible de faire des recherches sur tous ces projets. Cela peut arriver que vous vous tombiez sur une bonne opportunité d’investissement sachant que certains retours sur investissements sont astronomiques. Cependant, acheter des altcoins moins connus est plus compliqué et plus risqué qu'il n'y parait. Heureusement, vous êtes au bon endroit car ce guide vous explique comment acheter des altcoins en toute sécurité en 2019.

C’est quoi les altcoins?

L'histoire des cryptomonnaies a commencé avec Bitcoin en 2009. Depuis le Genesis Block, les paramètres suivants ont été définis:

  • Il ne peut y avoir que 21 millions de Bitcoins.
  • De nouveaux bitcoins sont créés environ toutes les 10 minutes.
  • Bitcoin est miné et sécurisé par d’énormes quantités de puissance de calcul.
  • Il est conçu pour être un moyen de paiement.

Comme vous pouvez le constater, Bitcoin est dans un créneau, et possède des paramètres et un cas d’utilisation prédéfinis. Mais, la technologie à la base de Bitcoin offre de nombreuses autres possibilités. Bien qu’elle soit la première monnaie numérique entièrement décentralisée, elle ouvre également la voie à un écosystème diversifié d’autres projets et de cryptomonnaies. De nombreux entrepreneurs visionnaires et pionniers de cette technologie perçoivent de multiples manières dont la technologie du registre distribué peut révolutionner notre mode de vie. Et c'est là que les altcoins entrent en jeu.

Par définition, les altcoins sont des jetons alternatifs (alternative coins). Le terme s’applique littéralement à toutes les cryptomonnaies qui ne sont pas Bitcoin. Les exemples populaires d’altcoins incluent Ethereum, Ripple, Litecoin, Tron, Verge, EOS et tous les autres.

De nombreux altcoins ne sont que des copies du protocole open source de Bitcoin. D'autres ne sont que des projets destinés à faire de l’argent ou des expériences qui ont raté. Malgré cela, il existe également de nombreuses entreprises passionnantes avec des propositions, des solutions et des caractéristiques uniques. Il suffit de trier le bon grain de l'ivraie.

Les grandes catégories de coins

how to get altcoins

Il est très facile de se perdre dans la mer toujours croissante des projets et des startups cryptos. Classons donc les actifs cryptographiques dans 5 catégories pour rendre les choses plus simples:

Les devises numériques
Les monnaies numériques, également appelées cryptomonnaies ou encore jetons numériques, sont conçues pour faciliter les transactions de pair à pair rapides et fiables. Bitcoin et nombre d'alternatives entrent dans cette catégorie. En réalité, beaucoup d’altcoins ont simplement été créés en modifiant le code principal de Bitcoin.

C’est le cas de Litecoin, Bitcoin Cash, Dash, Zcas et bien d’autres.

D’autres monnaies numériques ont été créées à partir de zéro. Des cryptos comme Monero, Bytecoin, Ripple, Stellar, Nano et des projets similaires qui ont le même objectif, mais prennent des approches différentes.

Les utility tokens
Ce sont des jetons qui accordent aux utilisateurs des droits spécifiques, tels que l'accès aux fonctions, services et privilèges de la plateforme. Ce sont aussi des app coins (jetons pour les applications). Dans la plupart des cas, les utility tokens sont créés sur une blockchain spécifique comme Ethereum et sont distribués via une ICO. Les ICO sont une forme de financement participatif. Les investisseurs des ICO reçoivent des jetons issus de la plateforme en question. Certains projets permettent aux détenteurs de jetons de voter sur des décisions de gouvernance importantes ou de “staker” les jetons contre des primes. Quelques exemples populaires d’utility tokens: BAT, Golem, Status, Revain, Augur.

Les security tokens
Les security tokens (ou equity tokens ) accordent à ceux qui les possèdent une fraction de la propriété du projet. Dans certains cas, ils représentent des actions numériques d'une entreprise et versent même des dividendes à leurs détenteurs. On notera que de nombreuses ICO de security tokens ont été annulées en raison de contraintes réglementaires. Néanmoins, ils gagnent de plus en plus en popularité. Les investisseurs aiment les security tokens pour leurs avantages, les projets peuvent quant à eux bénéficier des fonds de ces investisseurs. Notez également la différence qu’il y a entre les security tokens et les titres tokenisés. Le premier est créé sur un grand registre distribué, tandis que le second n'est qu'une représentation sur la blockchain d'un actif existant.

Il y a eu de nombreux débats houleux sur ce qu’est en réalité un security token et cela reste encore un peu une zone grise. La Securities and Exchange Commission (SEC) américaine utilise le test de Howey. Selon ce test, un security token doit répondre aux critères suivants:

  • C'est un investissement d'argent (ou d'autres actifs).
  • L'investissement se fait dans une entreprise.
  • Il y a une espérance de profit issu du travail des autres.

Lorsque les equity tokens sont considérés comme des valeurs mobilières (securities), ils sont soumis aux lois et règlements fédéraux. De plus, les security tokens sont soumis à un processus d'émission différent appelé Security Token Offering (STO). Une fois émis, ils sont tradés sur les exchanges spécialisés accessibles uniquement aux investisseurs accrédités. BCap (Blockchain Capital), Science Blockchain Fund et Lottery.com sont les principaux exemples de securities tokenisés. Les projets d'aide aux entreprises à lancer des STO sont Polymath (POLY), Harbour, Securitize et Swarm.

Les asset tokens/jetons d’actif
Les jetons d'actif sont backés par des devises fiduciaires, de l'or ou encore du pétrole. Ils constituent une représentation numérique des actifs sous-jacents et en représentent une valeur dérivée. Une conséquence est que la plupart des jetons adossés à des actifs conservent un prix relativement stable par rapport aux cryptomonnaies classiques. Les jetons d'actif introduisent un nouveau moyen d'utiliser la blockchain et leur marché continuera probablement à se développer. Ils facilitent essentiellement l'achat de commodités sans coûts de logistique et de transport supplémentaires. Les exemples populaires de jetons adossés à des actifs sont Tether (USDT), TrueUSD (TUSD) et Digix Gold Token (DGX).

Les reward tokens/jetons de récompense
Les jetons de récompense sont utilisés pour exprimer le statut des utilisateurs dans un écosystème. Comme les utility tokens, ils sont utilisés sur des plateformes spécifiques, mais au lieu de les acheter, les utilisateurs les récupèrent sous formes de récompenses pour leur participation active. Généralement, ils sont conçus pour inciter les utilisateurs à effectuer des tâches au sein de l'écosystème en question. Néanmoins, ils peuvent être vendus pour d'autres devises sur les exchanges. Steem (STEEM), Lympo (LYM), BitDegree (BDG) sont quelques exemples intéressants de jetons de récompense.

Certains jetons et certaines cryptos sont trop difficiles à classer et appartiennent à plusieurs catégories à la fois. De plus, il existe un segment de cryptomonnaies qui semblent n'avoir aucun objectif sérieux. De tels projets sont souvent appelés des “joke coins” (jetons de blague).

how to get dogecoin
Dogecoin. A meme-based cryptocurrency. Source: dilettantiquity / Flicker.

Les joke coins
Les joke coins se comportent comme des cryptos et, dans certains cas, comme des jetons de récompense. Ils peuvent être envoyés de personne à personne et même échangés contre de la monnaie fiat, mais la plupart d’entre eux ont été créés uniquement pour le plaisir sans intention d’innover. Certains de ces jetons ne cherchent qu’à enrichir rapidement leurs fondateurs et ne constituent donc pas de bons investissements. Dogecoin (DOGE), Kanye West (Coinye), PonziCoin (PONZI) sont des exemples de joke coins.

Les différents types d’altcoins par popularité

Certains altcoins sont plus faciles à obtenir que d’autres. Ils sont listés sur de nombreux exchanges et sont faciles à obtenir. Par exemple, Litecoin (LTC) est listé sur au moins 150 plateformes de trading. Ripple (XRP) est listé sur plus de 110 exchanges. La crypto orientée confidentialité, la plus populaire Monero (XMR), peut être trouvée sur plus de 50 exchanges.

Cependant, tous les altcoins ne sont pas aussi populaires. Le listage sur les exchanges les plus connus prend du temps, en particulier pour les nouveaux projets et leurs altcoins respectifs. Les cryptos moins connues ne sont généralement listées que sur un ou deux échanges dont la réputation peut être douteuse, ce qui complique beaucoup leur acquisition. Le plus souvent, vous devez vous inscrire sur plusieurs échanges pour obtenir des altcoins spécifiques et plus rares.

Comment acheter des altcoins

Il existe de nombreuses façons d’acheter des altcoins sur divers exchanges, mais lequel vous convient le mieux?

Tout va dépendre de votre situation. Avez-vous déjà de la cryptomonnaie? Avez-vous un compte sur un exchange? Passons au processus d’achat de vos premiers altcoins.

how to get altcoins

1. Choisissez un exchange fiat-à-crypto de bonne réputation

Sur la plupart des exchanges, les altcoins sont couplés avec Bitcoin ou Ethereum. Vous devrez les échanger contre des altcoins. Dans certains cas, vous devrez vous enregistrer et transférer la cryptomonnaie entre quelques exchanges pour obtenir ce que vous voulez, mais c’est un processus au final relativement simple. Donc, si vous n’avez pas encore de Bitcoins ou d’Ethers, commençons au tout début.

Tout d'abord, vous devez vous inscrire sur une plateforme. Les échanges sont des places de marché en ligne sur lesquelles vous pouvez acheter des cryptomonnaies avec de l’argent fiat (euro, dollar, yen...). Les échanges fiat-crypto les plus réputés et les plus conviviaux pour les débutants sont Coinbase (Informations sur l’échange), eToro (Informations sur l’échange), Binance (Informations sur l’échange), et quelques autres. Recherchez l'échange qui correspond à vos besoins et qui n'est pas bloqué dans votre juridiction. Lors du choix, faites attention aux frais de dépôt et de virement. Certains échanges offrent des transferts rapides par carte de crédit/débit, mais leur coût est généralement supérieur à celui d’un transfert normal. Vérifiez également quels marchés de cryptomonnaies ils offrent.

Voici une liste d’échanges populaires et leurs frais comparés:

    
ÉchangeFrais de dépôt (transfert/carte)Frais de retrait crypto 
CoinbaseFrais/3.99%Frais de transaction du réseau* 
eToroFrais de transaction du réseau*  
BinanceNon disponible/3.5% or $100.0005 BTC/ Diffère selon les devises 
BitstampGratuit/5%Gratuit 
KrakenGratuit ou $5 pour l’international฿0.0005/Diffère selon les devises 

Cliquez sur le nom de l’échange pour en savoir plus. Pour des examens plus complets, visitez notre section dédiée.

Renforcez toujours la sécurité de votre compte dès que vous vous enregistrez sur un nouvel échange. Vous pouvez le faire en activant simplement l'authentification à deux facteurs.

2. S’enregistrer et acheter du Bitcoin or de l’Ethereum

Maintenant que vous avez choisi l'échange le plus approprié, il est temps de vous y rendre, de créer un compte et d’acheter des Bitcoins ou des Ethers (ou des altcoins, s'ils y sont répertoriés). Bitcoin et Ethereum sont des cryptomonnaies populaires et largement acceptées. Ils ont également le plus grand nombre de parités, ce qui facilite leur échange.

Chaque échange réputé a un guide complet ou une section FAQ complète pour vous aider à faire votre premier achat. Vous ne devriez donc pas avoir trop de problèmes. Vous pouvez trouver des liens vers chacun d'eux ci-dessous:

- Coinbase: comment acheter du Bitcoin
- eToro: le trading de Bitcoin
- Binance: par où commencer?
- Bistamp: comment acheter du Bitcoin sur Bistamp?
- Kraken: le guide du trading

3. (Optionel) S’enregistrer sur un exchange d’altcoin

Si vous pouvez obtenir tous les altcoins que vous voulez en utilisant un échange fiat-à-crypto, tout va bien. Cependant, les échanges fiat-crypto ont généralement un choix très limité d'altcoins, de sorte que ce que vous cherchez peut ne pas être là. C'est pourquoi il existe de nombreux échanges crypto à crypto.

Les échanges Altcoins ou crypto à crypto sont des marchés de cryptomonnaies qui ne disposent ni de paires fiduciaires ni d'options de dépôt. En règle générale, ces bourses survivent en répertoriant des projets moins populaires, moins onéreux et moins prometteurs, proposés à bas prix, mais pouvant enrichir considérablement les poches des investisseurs à long terme.

Voici un tableau comparant certains des échanges altcoins (crypto à crypto) les plus populaires.

    
ExchangeLes pairs altcoinFrais de tradingSécurité
HitBTC9280.1%Sécuritaire
Binance4340.1%Sécuritaire
Bittrex3480.25%Très Sécuritaire
Poloniex146< 0.1%/0.2%OK
Kucoin3940.1%Sécuritaire

Conseil de pro: Utilisez Coinmarketcap ou une plateforme équivalente de recherche sur les cryptos pour trouver les échanges qui ont les marchés que vous recherchez.

Avant de choisir un échange, faites attention à sa réputation et à ses mesures de sécurité. Méfiez-vous des platesformes avec une histoire de piratage ou de mauvaises critiques. Les échanges crypto à crypto étant généralement non réglementés, agissez avec prudence et n’investissez pas plus que vous ne pouvez vous permettre de perdre.

Renforcez toujours la sécurité de votre compte lorsque vous vous enregistrez sur un nouvel échange. Vous pouvez le faire en configurant une authentification à deux facteurs.

4. Transférer des cryptos d'un échange à un autre

Après avoir sélectionné un échange approprié, il est temps de faire un dépôt. Pour ce faire, vous devez retirer vos crypto-actifs (probablement BTC ou ETH) de votre portefeuille d’échange (fiat-à-crypto) vers le portefeuille d’échange crypto à crypto. Le processus est simple et universel pour tous les échanges.

Tout d'abord, vous devez rechercher et copier l'adresse de dépôt dans l'échange altcoins. Assurez-vous que l'adresse de votre portefeuille correspond à l'actif que vous êtes sur le point de déposer. Par exemple, n'envoyez jamais des Ethers à une adresse Bitcoin. Si vous transférez des Bitcoin, veillez à l'envoyer à une adresse de portefeuille Bitcoin. C'est une étape simple mais essentielle! Si vous ne le faites pas correctement, vous risquez de perdre vos fonds!

Ensuite, allez sur l’échange à la section retrait. Entrez l'adresse du portefeuille de votre échange altcoins (vérifiez si elle est correcte) et appuyez sur le bouton retrait (withdrawal). Sur certains échanges, vous devrez confirmer le retrait en utilisant votre email. Les cryptos devraient arriver quelques minutes plus tard, une heure maximum, en fonction de la rapidité et de la saturation du réseau.

5. Achetez des Altcoins sur un échange

Voici la partie amusante - obtenir vos altcoins tant recherchés. Une fois que le dépôt est fait sur votre portefeuille d'échange crypto à crypto, vous pouvez vous rendre sur le marché et échanger vos BTC ou vos ETH contre des altcoins.

Sachez que l'achat d’altcoins peu populaires comporte plus de risques que des projets qui sont plus largement reconnus. Les cryptos peu connues avec des membres d'équipe anonymes et “trop belles pour être de vraies promesses” peuvent s'avérer être de simples escroqueries.

6. Transférer des altcoins vers un portefeuille physique (recommandé)

Si vous envisagez de laisser vos altcoins dans le portefeuille de l’échange, les histoires de piratage des échanges ne devraient pas vous faire passer de bonnes nuits de sommeil. La plupart des échanges sont en effet des cibles privilégiées des attaques de hackers car ils conservent beaucoup de cryptos dans leurs portefeuilles.

De plus, les échanges ont un contrôle total sur vos fonds et ne vous appartiennent donc pas tant que vous ne les stockez pas dans un portefeuille privé. D’où l’adage: "Si vous n’avez pas vos clés privées, vous n‘avez pas vos bitcoins![/I]".

Le moyen le plus sûr de stocker vos altcoins est d'utiliser un portefeuille matériel. Oui, ils vous coûtent quelques dollars de plus, mais ce n’est rien comparé au fait de garder vos actifs sécurisés.

Ledger et Trezor fabriquent les portefeuilles matériel les plus populaires. Ils supportent beaucoup d’altcoins. Toutefois, si aucun d’entre eux ne prend en charge le ou les altcoins que vous possédez, vous pouvez utiliser le portefeuille natif du projet.

Comment acheter des coins d’une ICO

Maintenant que vous savez comment acheter des altcoins, vous êtes plus éclairé sur les cryptos que la majorité des gens dans le monde.

En plus des achats réguliers, vous pouvez acheter des cryptos qui ne figurent pas encore sur les échanges via des ICO. Cela ne signifie pas nécessairement que c'est une arnaque, mais vous devez respecter certaines règles.

Quand est-ce que c’est sécuritaire?

Il n’existe aucun moyen sûr d’identifier une ICO frauduleuse. Cependant, vous pouvez suivre ces conseils lorsque vous en examinez une.

  • Une ICO sécuritaire a une communication transparente et vous oblige à passer le KYC.
  • La majorité des membres de l’équipe sont publics et leur présence en ligne confirme leur implication dans le projet.
  • Les membres de l'équipe ont une bonne réputation et un profil des projets antérieurs réussis.
  • Un projet valide doit avoir un objectif et une utilité réalistes et réalisables pour sa crypto. Ils vont essayer de faire quelque chose de complètement différent par rapport aux cryptomonnaies traditionnelles telles que Bitcoin ou Ethereum.

Quels sont les risques d’investir dans une ICO

Les ICO et les cryptos non cotées sont considérées comme les investissements les plus risqués dans la cryptosphère. Il est beaucoup plus facile de faire des promesses que de donner des résultats. La plupart des ICO collectent des fonds dans le seul but de collecter des fonds et ne font rien de plus. Méfiez-vous des équipes et des personnes anonymes.

Comment acheter des coins d’une ICO
En dépit des risques, les ICO sont un excellent moyen de devenir l’un des premiers supporters d’un projet prometteur. En outre, ils peuvent être extrêmement enrichissants. Rien qu'en 2017, une ICO moyenne a généré un retour sur investissement de 1320%. Bien sûr, ce n'est pas le cas avec chaque projet, mais parfois, cela peut valoir le risque. Participer à une ICO n'est pas compliqué non plus. La plupart des ICO lèvent soit des Bitcoins, des Ethereum ou d’autres cryptos. Dans la plupart des cas, ils disposeront d'une documentation clairement définie sur la manière de contribuer. Il est très probable que vous aurez besoin de cryptomonnaies ou même d’altcoins pour participer.

Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, regardez notre guide sur les ICO.

Nous espérons que ce guide vous aura permis de mieux comprendre comment obtenir des altcoins. Si oui, dites-le nous et partagez ce guide avec vos amis.

Si vous avez des suggestions à faire par rapport à cet article, dites-le-nous ici.

Suivez nos liens d'affiliés pour:

Acheter des cryptomonnaies

Sécuriser vos cryptomonnaies

Payer toutes vos factures ou envoyer de l'argent vers votre banque

  • Bylls (Disponible uniquement au Canada).

Plus de guides

Comment acheter du Ripple (XRP)?

Ripple et XRP ont été créés en 2012 avec pour mission de permettre le mouvement d'argent en temps réel dans le monde entier pour des frais minimes.

Lire plus

Ce qu'il faut savoir sur le Facebook Coin et le projet Libra

La blockchain de Facebook sera un système de paiement basé sur sa cryptomonnaie qui sera un stablecoin indexé au dollar américain.

Lire plus

Que sont les altcoins et en quoi diffèrent-ils du Bitcoin?

Aujourd'hui, plus de 2000 altcoins circulent sur les marchés de la crypto. Vous vous demandez peut-être si nous en avons besoin, mais la vérité est qu'il ne s'agit que d'une concurrence sur le marché libre.

Lire plus

Guide des forks Bitcoin

Les forks Bitcoin existent depuis la création du Bitcoin et ont donné naissance à plus d'une centaine de projets de ce type, tous avec des degrés de succès et de pertinence variables. Certains projets en sont encore au stade du développement...

Lire plus

Que sont le token et la plateforme Cryptonex?

Cryptonex (CXN) est le jeton natif de la plateforme crypto et du portefeuille de Cryptonex. Créée pour faciliter des transactions plus rapides entre les monnaies fiduciaires et les cryptomonnaies, la plateforme prend déjà en charge un certain...

Lire plus

Qu’est-ce que la Waltonchain

Lancée à la fin de 2017, mais inventée en 2015 par son fondateur, [B]Xu Fangcheng[/B], le nom Waltonchain est un dérivé de [B]Charlie Walton[/B], l’inventeur de la technologie RFID (identification par radio fréquence). De plus, le nom...

Lire plus