Accueil ActualitésActualités Bitcoin

Affaire QuadrigaCX: 103 BTC disparaissent dans des portefeuilles froids

Par Tim Alper
Affaire QuadrigaCX: 103 BTC disparaissent dans des portefeuilles froids 101
Source: iStock/sturti

L'affaire QuadrigaCX actuellement en cours vient de prendre une tournure bizarre: la société gérant l’exchange a en effet transféré “par inadvertance” 103 bitcoins (environ 369 000 USD) de portefeuilles en ligne (hot wallets) vers des portefeuilles froids (cold wallets).

Le Vancouver Sun affirme que Ernst & Young, l’entreprise financière chargée de monitorer QuadrigaCX après que l’exchange ait été placé sous administration la semaine dernière a fait cette révélation surprenante dans un article publié le 12 février.

Selon le média, Ernst & Young a localisé avec succès plus de 680 000 USD en Bitcoin, Litecoin et Ethereum dans des portefeuilles en ligne le 5 février, mais "quelque chose a mal tourné" le lendemain, QuadrigaCX, ayant déplacé “par inadvertance” 103 BTC dans des portefeuilles froids auxquels le moniteur ne peut pas accéder.

“Le moniteur collabore avec la direction de [QuadrigaCX] pour récupérer cette cryptomonnaie à partir des divers portefeuilles froids, quand c’est possible. Le moniteur a pris des dispositions pour transférer la cryptomonnaie restante dans un portefeuille froid qu’il conservera".

Et selon l’article, l’ordinateur portable crypté du PDG Gerald Cotten décédé, pourrait ne pas être le seul appareil électronique pouvant contenir des indices essentiels.

Le tribunal canadien qui a placé QuadrigaCX sous administration s’est vu remettre “deux ordinateurs portables actifs, deux autres ordinateurs portables plus anciens, deux téléphones portables actifs, deux téléphones portables morts et trois clés USB cryptées”, et tentera également de saisir un ordinateur de bureau à la maison de Cotten.

Nombreux étaient ceux qui s’attendaient à ce que les clés des portefeuilles froids se trouvent sur l’ordinateur portable crypté déjà en possession du tribunal. Selon la veuve de Cotten, seul le PDG avait accès au portable en question.

L’exchange a tenté de résoudre d'importants problèmes de liquidités après le décès du PDG, qui semble être parti avec les codes d'accès à 115 000 portefeuilles censés contenir quelque 190 millions USD, rendant ces derniers inaccessibles.

L’exchange, qui est le plus important au Canada, semble également avoir de gros problèmes d’endettement et fait face à des accusations de fraude. Comme on l’avait rapporté sur Cryptonews, un utilisateur de Reddit a affirmé que plusieurs portefeuilles avaient réalisé des transactions peu de temps après l’affaire QuadrigCX.

Les chercheurs de Zerononcense ont également affirmé avoir retracé les transferts de cryptomonnaies d'au moins 31 portefeuilles de clients vers des comptes appartenant à l'entreprise.

Comme de nombreux experts l'ont souligné, les utilisateurs de cryptos devraient conserver leurs clés privées de leurs crypto-actifs hors ligne, en utilisant par exemple des portefeuilles physiques tels que Ledger, Trezor, KeepKey et d’autres.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles