Les 3 raisons expliquant l'échec de Three Arrows Capital, selon ses fondateurs

Trois facteurs majeurs ont conduit à l'effondrement de Three Arrows Capital (3AC), selon les fondateurs Su Zhu et Kyle Davies. Après avoir disparu de la scène publique pendant cinq semaines suite à des menaces de mort, les fondateurs se sont entretenus avec Bloomberg, qui a décrit le duo comme étant "tantôt contrit, tantôt sur la défensive", tout en notant leurs "efforts [...] pour se dégager de leurs responsabilités."

Source: AdobeStock / magann

Les éléments annonciateurs de la catastrophe

Les fondateurs ont identifié trois causes majeures qui ont conduit à la chute de 3AC : 

  • l'investissement dans LUNA et la proximité personnelle avec le fondateur de Terra,
  • l'effondrement du prix du Bitcoin (BTC),
  • et les transactions du Grayscale Bitcoin Trust (GBTC).

Davies et Zhu ont reconnu avoir subi de lourdes pertes liées aux transactions sur LUNA de Terra et sur le stablecoin algorithmique TerraUSD :

"Nous n'avons pas réalisé que Luna pouvait tomber à zéro en quelques jours et que cela catalyserait un resserrement du crédit à travers l'industrie qui mettrait une pression significative sur toutes nos positions illiquides", a déclaré Zhu.

De plus, selon lui, la société avait des liens trop étroits avec le fondateur de Terra, Do Kwon.

Le fonds a ensuite pu continuer à emprunter auprès de grands sociétés de prêts d'actifs numériques et de riches investisseurs, Zhu affirmant que les prêteurs étaient "à l'aise" avec la situation financière de 3AC et qu'ils lui ont permis de continuer leurs opérations de trading "comme si de rien n'était" - cependant certains de ces prêts n'exigeaient qu'un très faible montant de garantie, a indiqué Bloomberg, citant des documents judiciaires.

La société "a donc poursuivi ses affaires", a déclaré Zhu,

Bitcoin est ensuite passé de [USD] 30 000 à [USD] 20 000, vous savez, cela a été un moment extrêmement douloureux pour nous. Et ça a été le coup de grâce.

Le géant des actifs numériques Grayscale est ensuite entré en scène. La société a permis aux gros investisseurs comme 3AC d'acheter des actions directement en donnant des BTC en fiducie, et ceux-ci pouvaient vendre les actions sur le marché secondaire. Bloomberg a noté qu'au moment du dernier dépôt de 3AC, fin 2020, il était le plus grand détenteur de BTC, avec une position valant 1 milliard de dollars.

Mais les actions achetées directement à Grayscale étaient bloquées pendant six mois à la fois, et en raison d'une concurrence plus rude, le prix du GBTC a commencé à déraper en 2021, jusqu'à ce que la valeur d’une action soit inférieur au BTC qui la soutient (appelé "décote"). Par conséquent, la transaction dite d'arbitrage de GBTC a cessé de fonctionner.

Des pertes importantes

Les fondateurs ont nié avoir retiré de l'argent de l'entreprise, affirmant avoir subi des "pertes importantes".

"Les gens peuvent nous traiter de stupides. Et je l'accepterai. Peut-être", aurait dit Zhu. "Mais ils vont aussi dire que j'ai détourné des fonds pendant la dernière période, ce qui n'est pas vrai, j'ai en fait utilisé mes fonds personnels."

Ils ont également commenté les allégations selon lesquelles un versement de 50 millions de dollars aurait été effectué pour l'achat d'un yacht avant la faillite de l'entreprise. Zhu a affirmé que le bateau avait été acheté "il y a plus d'un an" et ajouté qu'ils ne mènent pas un style de vie extravagant, ces accusations faisant partie d'une campagne de diffamation qui accompagne ces événements négatifs.  

Dans tous les cas, les créanciers du fonds affirment qu'on leur doit plus de 2,8 milliards de dollars de créances non garanties - un chiffre qui devrait "augmenter de manière significative." Les liquidateurs qui supervisent l'insolvabilité de la société ont pris le contrôle d'actifs d'une valeur d'au moins 40 millions de dollars à ce jour. Les deux fondateurs affirment toutefois qu'ils ont été en communication avec les conseillers chargés de la liquidation de la société "dès le premier jour", contrairement aux déclarations de ces derniers.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: