21 avril 2022 · 13 min read

5 projets metaverse à surveiller en ce moment

La section "Parole d'experts" présente les points de vue des acteurs du secteur de la crypto et ne fait pas partie du contenu éditorial de Cryptonews.

Source: Depositphotos

Au mois d’octobre 2021, le metaverse a été mis en lumière lorsque le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, a pris la décision de rebaptiser son entreprise « Meta ». 

Si le changement de marque a pu surprendre le large public, ceux qui ont suivi Zuckerberg étaient toujours au courant que ses ambitions dans le metaverse étaient extrêmement sérieuses. Lors d'un discours liminaire à la conférence Facebook Connect l'année dernière, Zuckerberg a réitéré sa conviction que le metaverse « serait le successeur de l'Internet mobile » et a exprimé son intention de s'assurer que son entreprise était à l'avant-garde de celui-ci.

Malgré toutes ses ambitions, Meta n'a pas grand-chose à montrer en ce qui concerne ses progrès dans le metaverse. L'entreprise pourrait développer de grands projets, mais pour le moment ce ne sont que des projets. 

Cela ne veut pas dire que le metaverse n'est pas encore en plein essor. En fait, le metaverse est un royaume virtuel qui existe vraiment. Dans cet article, nous examinons certains des projets metaverse les plus excitants sur chacune des principales blockchains qui font actuellement parler d'elles.

Polkadot: Bit.Country

Bit.Country est un projet en croissance rapide sur la blockchain Polkadot qui est axé sur l'accessibilité, donnant à quiconque la possibilité de créer un metaverse ouvert, transparent et inclusif avec des capacités de gouvernance, de tokenomics et de monétisation. Il est construit sur Metaverse.Network, une version metaverse d'Ethereum qui exploite l'interopérabilité inter-chaînes, la rentabilité et les vitesses de transaction rapides de Polkadot.

Bit.Country

Sur Bit.Country, n'importe qui peut mettre en œuvre un metaverse et créer des opportunités de gagner de l'argent en concevant des modèles personnalisés de monétisation via des NFT et du staking.

Le fondateur et PDG de Bit.Country, Ray Lu, a déjà inventé le terme «metaverse en tant que service » (metaverse-as-a-service, MaaS en anglais) pour expliquer comment sa plateforme fournira toute l'infrastructure requise dont les utilisateurs ont besoin pour créer, gérer et maintenir leur propre metaverse. D’après Lu, le MaaS ressemble à n'importe quel autre type de service informatique, mais la grande différence est qu'il n'y a pas d'entité centralisée.

« Nous avons conçu Bit.Country et Metaverse.Network pour permettre aux utilisateurs de créer leurs propres metaverses », a déclaré Lu. En utilisant notre solution MaaS, les utilisateurs peuvent mettre en œuvre une infrastructure économique, une gouvernance et une expérience visuelle et interactive immersive, sans aucune connaissance de la technologie blockchain. »

Avec Bit.Country, les utilisateurs pourront créer un metaverse avec des fonctionnalités telles que des mondes 3D, des cartes, des tokenomics personnalisées, des jeux, des tokens non fongibles (NFT) et une gouvernance intégrée. Ils pourront également créer leur propre cryptomonnaie, qui sera utilisée pour alimenter l’économie de leur metaverse, permettant aux utilisateurs d'acheter et de vendre des actifs et de payer des services. De manière cruciale, Bit.Country prend également en charge les NFT inter-chaînes, ce qui signifie que les tokens d'autres metaverses peuvent être échangés sur sa plateforme.

Le potentiel de MaaS n'a pas été perdu pour la communauté Polkadot. En plus des bailleurs de fonds de grands noms tels que Animoca Brands, DFG, AU21 Capital, Hypersphere Ventures et d'autres, le projet a remporté l'année dernière la 14e vente aux enchères parachain Kusama en levant plus de 209 000 $KSM (100 millions de dollars à l'époque) auprès de sa communauté, établissant ainsi un record pour la valeur la plus élevée levée dans tous les prêts participatifs (crowdloans) à ce jour.

Solana: Mixmob

MixMob est un jeu metaverse se déroulant dans un avenir lointain, mélangeant la mode, la musique, l'art et les films au sein duquel une intelligence artificielle (IA) a supprimé la culture humaine. C'est donc aux joueurs de MixMob de rejoindre le mouvement de résistance créative et d'essayer de la ressusciter.

MixMob est un jeu play-to-earn assez différent de ses contemporains en raison du monde metaverse appartenant aux joueurs dans lequel il se déroule, donnant aux utilisateurs la liberté d'exprimer leur créativité et leur style ainsi que leurs compétences et leurs réflexes.

Au mois de décembre 2021, MixMob a vendu ses masques de résistance officiels en seulement quelques heures. Les masques de résistance sont des NFT qui fonctionnent comme l'avatar unique et coloré de chaque joueur dans le metaverse MixMob. Ils offrent également aux détenteurs un accès à des chaînes Discord exclusives et aux airdrops et autres récompenses. De plus, chaque propriétaire du token non fongible de MixMob devient automatiquement membre de la DAO (Organisation autonome décentralisée) MixMob, ce qui signifie qu'il participe à sa gouvernance et à son orientation future.

Les joueurs de MixMob peuvent également acquérir des MixBots, qui sont des animaux de compagnie conçus sous une forme de NFT qui évoluent au fur et à mesure que les joueurs progressent dans le jeu.

Le jeu MixMob comporte deux phases. Le premier est un jeu de cartes de stratégie (une idée où Clash Royale rencontre Mario Kart) qui comprend la course (entraînement de MixBots), le mining (collecte de NFT) et le pillage (hacking A-1). Ensuite, nous passons à la deuxième phase où le jeu se déploie à la manière d'un metaverse complet similaire à Fortnite avec plusieurs modes de jeu.

MixMob est soutenu par une équipe talentueuse qui a déjà travaillé sur des jeux de marque tels que FIFA, Battlefield et HALO. Son objectif ultime est de créer une économie de créateurs P2E décentralisée alimentée par les joueurs, combinant des éléments tels que le contenu généré par les utilisateurs, les NFT, le trading et le breeding.

Polygon: Bloktopia

Bloktopia est un gratte-ciel de réalité virtuelle de 21 étages, rendant hommage à l'offre maximale du Bitcoin, la première cryptomonnaie, qui est de 21 millions de coins. C'est un metaverse qui vise à devenir le centre ludo-éducatif de l'industrie crypto et servira de lieu où les gens pourront venir non seulement pour en apprendre davantage sur la blockchain et les concepts connexes, mais aussi pour jouer.

Bloktopia

Bloktopia construit un monde entièrement interactif basé sur une économie qui combine les NFT, l'immobilier et la publicité. L'économie est centrée sur le token natif de la plateforme, le BLOK, et les créateurs connus sous le nom de Bloktopians pourront concevoir des jeux, organiser des événements, établir des réseaux et plus encore.

Bloktopia a déjà convaincu de nombreux grands noms de la cryptosphère de s'installer dans son unique metaverse. Cette liste de grands noms comprend Binance, Solana, Polygon, CoinMarketCap et CoinTelegraph qui s'y sont installés. Son nouveau partenaire le plus récent est Syscoin, un rival d'Ethereum, qui a récemment acheté une vitrine dans le gratte-ciel de Bloktopia pour marquer sa première présence dans le metaverse. Syscoin prévoit d'utiliser son espace virtuel pour se connecter avec les visiteurs, partager du matériel pédagogique, organiser des AMA et d'autres événements. Il collaborera également avec l'équipe de Bloktopia pour explorer les moyens d'intégrer l'économie Bloktopia basée sur la technologie NFT à sa propre technologie.

« Le metaverse et l'espace crypto vont parfaitement ensemble », a déclaré Michiel Näring, vice-président de Syscoin Foundation. « La façon dont Bloktopia combine les deux nous rend fiers de participer à leur première phase et nous attendons avec impatience les nouvelles opportunités qu'elle créera. »

Elrond : Itheum

L'une des idées les plus convaincantes du metaverse et de Web3 est qu'ils permettront aux utilisateurs, plutôt qu'aux géants de l'Internet tels que Google et Facebook, de posséder leurs données et de les transformer en un actif lucratif à monétiser.

Itheum, une start-up basée sur la blockchain d'Elrond, cherche à transformer les données Internet des personnes en actifs pouvant être échangés via un marché ouvert. Itheum vise à utiliser les technologies blockchain et NFT pour permettre aux utilisateurs du metaverse de posséder véritablement leurs données et de les vendre à des tiers, ce qui signifie qu'ils seront en mesure de générer des revenus supplémentaires tout en faisant partie des mondes virtuels.

Si vous pensez que les annonceurs ne seraient pas prêts à payer ces données, Itheum devrait vous convaincre du contraire. Le projet a fait savoir que les tiers auront accès à des informations extrêmement précises et donc très précieuses sur les utilisateurs du metaverse. Ils seront en mesure d'exploiter ces données pour s'assurer qu'ils ne ciblent que les utilisateurs les plus pertinents qui ont autorisé les publicités et des offres.

Le concept d'Itheum est basé sur ce qu'il appelle des « NFT de données » (Data NFT en anglais). Les utilisateurs pourront tokéniser des données personnelles sélectionnées en tant que NFT et les échanger sur des marchés secondaires, afin que les annonceurs puissent payer pour accéder à leurs intérêts particuliers et à d'autres informations. Ces NFT de données permettent aux acheteurs de vérifier la propriété et la véracité des données tokénisées avant d'y accéder.

« Les NFT de données d'Itheum vous permettent de devenir le véritable propriétaire de vos données, vous donnant la possibilité de contrôler entièrement le trading de celles-ci », explique l'équipe d'Itheum sur Medium. « Cela signifie que les propriétaires de données peuvent échanger leurs données avec leur utilisateur final préféré, ce qui leur ajoute de la valeur et élargit leur marché pour les données, car les NFT de données peuvent être échangés sur n'importe quelle marketplace NFT. »

Le véritable avantage d'Itheum est qu'il est alimenté par la blockchain d'Elrond, connue pour son approche adaptative de répartition qui facilite les transactions à des vitesses sans précédent avec des coûts bas et une sécurité élevée. Elrond dispose également d'un écosystème solide au sein duquel Itheum espère prospérer. Par exemple, Holoride, un spin-off d'Audi qui construit des expériences de réalité étendue basées sur Elrond, pourrait être un partenaire idéal pour les NFT de données d'Itheum.

BNB Chain : FutureFi

Le metaverse est unique grâce aux expériences qu'il offre, et l'un des premiers cas d'utilisation qui est déjà populaire, ce sont les événements virtuels, hébergés dans le metaverse, auxquels tout le monde peut assister.

L'un des événements les plus attendus de ce type a déjà eu lieu, il s'agit de FutureFi, un événement virtuel d'une journée entière axé sur l'avenir de la finance décentralisée. Hébergés par Venus Protocol, un protocole algorithmique du marché monétaire de la finance décentralisée (DeFi) sur la BNB Chain, les participants ont eu l'occasion de rencontrer des dizaines d'experts de premier plan de l’industrie de la finance décentralisée, d'écouter des keynotes et d'explorer les dernières tendances du secteur.

Au cours de FutureFi des keynotes de dizaines d'acteurs de premier plan se sont déroulés dans les espaces DeFi, GameFi et MetaFi, avec des discussions sur l'avenir du prêt et du staking décentralisés, de la DeFi institutionnelle et de détail. Cet événement a attiré des dirigeants de projets tels que Venus Protocol, Terra, Binance Labs, Alpaga et Pancake, pour n'en nommer que quelques-uns. Il y a eu également des ateliers pour ceux qui découvraient la DeFi et voulaient apprendre ainsi que des conférences sur les tendances émergentes telles que la NFT finance et ;a GameFi, le monde des jeux play-to-earn.

Tout le monde était libre d'y assister sans frais et tous ceux qui l'ont fait ont reçu un NFT de participation unique qui prouve qu'ils ont participé à cet événement. Les tokens non fongibles de FutureFi ont été créés sur la BNB Chain et ont été préchargés avec des tokens $XVS, le token natif du protocole Venus.

L'événement Future Fi a eu lieu le 5 avril 2022 et à été une vitrine passionnante pour les metaverses, et une façon nouvelle dont les gens ont pu se rencontrer, interagir et échanger des idées sur l’avenir des metaverses.

Suivez nos liens d'affiliés:

  • Pour acheter des cryptomonnaies en Zone SEPA, Europe et citoyens français, visitez Coinhouse
  • Pour acheter des cryptomonnaies au Canada, visitez Bitbuy
  • Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins, allez sur le site de BlockFi
  • Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies, procurez-vous les portefeuilles Ledger ou Trezor
  • Pour transiger vos cryptos de façon anonyme, installez l'application NordVPN

Pour investir dans le minage de cryptomonnaies ou les masternodes:

Pour accumuler des cryptos en jouant :

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Restez informé grâce à notre newsletter hebdomadaire gratuite et à nos réseaux sociaux: