Accueil Actualités

Un exchange coréen fraude ses clients pour plus de 300 millions de dollars

Par Tim Alper
Un exchange coréen fraude ses clients pour plus de 300 millions de dollars 101
Source: iStock/st_lux

Un tribunal sud-coréen a condamné le responsable de l'échange de cryptomonnaie Coinup à 16 ans de prison pour fraude. Huit autres dirigeants de cet exchange ont également été condamnés à une peine d'emprisonnement et le vice-président de la société à une peine de onze ans.

Le tribunal de Séoul a déclaré que le PDG de Coinup, «Cash Kang» (de son vrai nom Kang Seok-jung), était coupable d'avoir escroqué des centaines d'investisseurs pour un total de plus de 386 millions USD dans l'un des stratagèmes les plus audacieux en matière de fraude à la cryptomonnaie de toute l’histoire de la Corée du Sud.

Dans le cadre d'une campagne qui a débuté en 2018 et à laquelle la police a mis fin en février de cette année, Kang et ses associés ont créé de fausses images montrant d'énormes centres de données à l'étranger, une fausse vidéo ainsi qu’un montage photo montrant le président sud-coréen Moon Jae-in sur la couverture d'un faux magazine aux côtés de Kang selon le média Ilyo Seoul.

Lire aussi: Piratage: de fausses applications de cryptomonnaie.

Un exchange coréen fraude ses clients pour plus de 300 millions de dollars 102
Source: Coinup "marketing materials" capture d’écran

La société a fait des promesses audacieuses quant aux récompenses lucratives que ses investisseurs pouvaient espérer, et a même reçu une couverture médiatique lorsque Coinup a organisé une réunion pour les investisseurs potentiels au COEX à Séoul, le plus grand centre de congrès de la Corée du Sud, réunissant environ 5 000 participants.

Cependant, le tribunal a également frappé les investisseurs, déclarant, selon Yonhap,

“Les victimes sont également responsables de l'ampleur des dégâts. Ils investissent excessivement dans l’espoir d’obtenir des rendements élevés sur une très courte période."

L’enquête policière a conduit à l’arrestation de quelque 60 employés de Coinup. Sur les six inculpés et reconnus coupables mis à part par le PDG et le vice-président, le tribunal a infligé des peines allant de six à neuf ans.

Le tribunal a appris que Kang et ses associés utilisaient les fonds des investisseurs pour effectuer une série d’investissements dans des cryptos apparemment sans valeur et gardaient une bonne partie de l’argent reçu.

Sur les 386 millions USD, MBC indique que la police n’a été capable de saisir que 258 000 millions USD d'actifs auprès de Coinup. Le président du tribunal a déclaré à la cour que l’escroquerie de Coinup était "très organisée et portait une grande attention aux détails".

On ne le répétera jamais assez: Les exchanges: n’y laissez pas vos cryptos!

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles