Accueil ActualitésActualités Blockchain

Air Canada: vers une plateforme de distribution de voyages blockchain

Air Canada: vers une plateforme de distribution de voyages blockchain 0001

Photo: Air Canada

Air Canada vient d’annoncer mercredi 24 octobre par voie de communiqué la signature d'une lettre d'intention pour participer à une plateforme de distribution de voyages décentralisée, à code source libre et axée sur la chaîne de blocs (blockchain). C’est la start-up suisse Winding Tree qui a été choisie par l’entreprise canadienne et est en train de développer la plateforme.

Selon le communiqué, Air Canada veut s’attaquer à la complexité de l'environnement de la distribution de voyages actuel qui, selon l’entreprise, peut dissuader les nouveaux joueurs et freiner l'innovation en matière de distribution et de vente de produits de voyages en avion. La plateforme de distribution de voyages décentralisée développée par Winding Tree permettrait d'offrir un meilleur accès au stock mis directement à disposition par les fournisseurs.

« Nous sommes heureux de nous joindre à Winding Tree dans le cadre de ce projet novateur qui donnera le jour à un nouveau canal de distribution, a déclaré Keith Wallis, directeur - Distribution mondiale des produits d'Air Canada. En tant que premier transporteur aérien du Canada et chef de file mondial en matière de solutions de distribution de voyages novatrices, Air Canada reconnaît l'importance de tirer parti de cette technologie de nouvelle génération. Nous avons l'intention d'intégrer l'interface de programme d'applications (API) de connexion directe d'Air Canada à la plateforme publique de Winding Tree basée sur la chaîne de blocs afin d'offrir aux utilisateurs avertis la possibilité d'accéder à notre contenu directement à la source. »

« En étant le premier transporteur nord-américain à travailler avec la plateforme publique de Winding Tree basée sur la chaîne de blocs, Air Canada se positionne en véritable leader de l'innovation, a affirmé Pedro Anderson, fondateur et chef de l'exploitation à Winding Tree. Nous pourrons nous appuyer sur leur rétroaction tout au long du développement afin de bâtir un environnement ouvert pour la distribution de voyages. »

Le secteur aérien est un des nombreux secteurs où la blockchain trouve des applications concrètes. De l’autre côté de l’océan, Air France-KLM est également en train de réfléchir à l’utilisation de la technologie blockchain. L’exchange crypto Binance pourrait faire en sorte que les cryptomonnaies atterrissent dans les aéroports. Au Québec une agence de voyage québécoise accepte les cryptomonnaies.

Source: Air Canada

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles