Accueil ActualitésActualités Blockchain

Airbnb s’intéresse aux cryptomonnaies et à la blockchain (et autres nouvelles)

Par Tim AlperLinas Kmieliauskas
Airbnb s’intéresse aux cryptomonnaies et à la blockchain (et autres nouvelles) 101
Source: iStock/stockcam
  • Le géant des réservations de logements Airbnb a fait une référence surprenante à la crypto et à la blockchain dans un document officiel pour son projet d'introduction en bourse (IPO). L'entreprise a enregistré le projet auprès de l'organisme de réglementation américain, la Securities and Exchange Commission (SEC). Dans le document, la société a déclaré que son "succès futur" dépendra de sa "capacité à s'adapter aux technologies émergentes", notamment la "tokénisation", les "cryptomonnaies" et la "technologie blockchain". "Par conséquent, nous avons l'intention de continuer à dépenser des ressources importantes pour maintenir, développer et améliorer nos technologies et notre plateforme ; cependant, ces efforts peuvent être plus coûteux que prévu et risquent de ne pas aboutir", ont-ils déclaré.

    Airbnb s’intéresse aux cryptomonnaies et à la blockchain (et autres nouvelles) 102
  • Suite à la hausse du Bitcoin au cours du mois dernier, les volumes moyens de produits négociés en bourse (ETP) en novembre ont augmenté de 53,5% pour atteindre 173,5 millions de dollars par jour, selon les données de CryptoCompare. Le produit Bitcoin Trust de Grayscale représente actuellement la plus forte capitalisation boursière de tous les produits ETP, avec 9,1 milliards d'USD. Il s'agit d'une augmentation de 56% par rapport aux 30 jours précédents. Le produit négocié de gré à gré a établi un record de 215 millions d'USD d'entrées hebdomadaires au cours du mois dernier, ont-ils ajouté.

    Airbnb s’intéresse aux cryptomonnaies et à la blockchain (et autres nouvelles) 103
  • La technologie blockchain ne résout pas les problèmes fondamentaux de sécurité dont souffrent tous les systèmes de vote électronique, c’est ce qu’a expliqué le Massachusetts Institute of Technology (MIT). De plus, selon le MIT, l’utilisation de blockchains peuvent introduire des problèmes qui n’existeraient pas dans des systèmes de vote qui ne sont pas basés sur la blockchain. Par ailleurs, les systèmes de vote électronique, en ligne et via blockchain sont selon le MIT plus vulnérables à des défaillances graves que les systèmes par bulletin de vote papier.
  • Hala Systems, une entreprise sociale qui développe des technologies pour protéger les civils de la désinformation, a déclaré qu'elle utilise maintenant le Hedera Hashgraph (HBAR), un grand livre distribué au niveau de l'entreprise, pour vérifier la provenance des données et supprimer le contrôle centralisé des données. Le produit principal de Hala Systems, "Sentry", fournit des alertes précoces de conflits et de catastrophes naturelles à 2,1 millions de personnes en Syrie.

_________

Suivez nos liens d'affiliés:

Pour acheter des cryptomonnaies; Zone SEPA Europe et citoyens français:

Pour acheter des cryptomonnaies au Canada:

Pour acheter des cryptomonnaies à travers le monde:

Pour sécuriser ou stocker vos cryptomonnaies:

Pour investir dans le minage ou les masternodes:

Pour transiger vos cryptos de façon anonyme:

Pour générer des intérêts grâce à vos bitcoins:

Pour accumuler des cryptos en jouant:

  • Au poker sur la plateforme de jeux CoinPoker
  • À un fantasy football mondial sur la plateforme Sorare

Si vous voulez en apprendre plus sur le Bitcoin et l’investissement dans les cryptomonnaies, voici le livre parfait: “Investir dans Bitcoin".

________________

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles