Accueil ActualitésActualités Blockchain

Alyra ouvrira une deuxième école blockchain à Marseille

Alyra ouvrira une deuxième école blockchain à Marseille 0001

Il y a quelques semaines, nous vous avions parlé d’Alyra, la première école blockchain française qui ouvrira prochainement ses portes à Paris. Et bien les choses vont vite pour Alyra qui lancera courant 2019 avec l'association theWEB3, à l'origine du Blockchain Accelerator Sud PACA, la première école de la blockchain à Marseille et dans la région Sud PACA.

Selon les fondateurs, l'école de Marseille “permettra de devenir développeur blockchain grâce à une formation complète unique en France (350 heures de cours répartis sur 10 semaines) composée de 5 "blocs" de cours sur mesure, qui reprend les cours que nous allons donner à Paris à la rentrée.

“Les cours seront proposés en alternance présentiel (40% du temps) et distanciel (60% du temps) ou 100% en distanciel, afin de s'adapter au mieux aux emplois du temps des apprenants. 350 heures de cours seront dispensés sur une durée de 10 semaines afin de permettre à tous les élèves d'acquérir une formation solide et complète sur l’écosystème blockchain. Une formation qui consacre 280 heures à la programmation” indique le communiqué de presse.

L'Ecole de la Blockchain proposera également des cycles courts de conférences/initiations d'une à deux heures sur les thématiques suivantes :

  • Introduction générale,
  • Introduction à l'architecture technique,
  • Introduction aux aspects juridiques des smart-contracts et de la blockchain,
  • Introduction à l'écosystème blockchain,
  • Introduction à l'univers des crypto-monnaies et leur gestion.

En ce qui concerne les prérequis, le communiqué indique: "Nous vous demandons d’avoir déjà des notions en développement, sur au moins un des grands langages (js, java, python, C++, ruby…). Vous pouvez les avoir acquises par votre expérience professionnelle, par votre cursus d’étude ou en autodidacte".

Selon l'école, la formation est conçue pour former des professionnels directement opérationnels sur les postes suivants :

  • Développeur blockchain
  • Développeur smart contract Ethereum / Solidity
  • Architecte de registres distribués
  • Consultant blockchain

"L’ouverture d’une école à Marseille marque pour nous une étape très importante: elle valide le fait que les écosystèmes blockchain ont besoin de formation pour pouvoir s’épanouir, dit Jérémy Wauquier, fondateur de l’école. Si la France veut prendre sa place dans les bouleversements technologiques qui sont en cours, former des compétences pour les entreprises, pour les startups et pour les projets opensources est une nécessité. La clarification du cadre légale, si elle est une très bonne chose, ne suffit pas, il s’agit de former. Chez Alyra, nous sommes très heureux et très fier d’avoir un partenaire bien intégré sur le territoire Sud PACA comme theWeb3. Nous avons hâte que l’école ouvre! ».

"L'ouverture de cette école va changer beaucoup de choses en région Sud PACA, et va faire passer le proto-écosystème blockchain de la métropole Aix-Marseille à un tout autre niveau de maturité, dit Alexis Choron, président de theWEB3, le Blockchain Accelerator région Sud PACA. En effet grâce à cette première école du genre la région Sud va avoir à sa disposition un pool sans cesse croissant de développeurs blockchain qui vont pouvoir, à court terme, déployer des solutions blockchain sur mesure (smart contracts, dApps, blockchains) dans les entreprises régionales.

Ce qui va permettre aux acteurs des tissus économiques privé et public de passer, après le web 2.0. à l'ère du WEB 3 et ainsi de bénéficier d'avantages compétitifs à forte valeur ajoutée par rapport à leurs concurrents, régionaux et nationaux.

Autrement dit à long terme, le travail de cette école de la blockchain est d'utilité publique puisqu'il va créer de nouveaux emplois dans un secteur en croissance exponentielle ET dans le même temps aura un impact économique positif dans la région Sud PACA aussi bien pour les grands donneurs d'ordre qui seront les premiers à former leurs employés et à récolter le fruit de leurs nouvelles compétences en interne, que pour les PME qui voudront rester compétitives".

Pour plus d'informations sur le programme, les tarifs, les dates des prochaines promotions: www.alyra.fr/#programme

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles