Accueil Actualités

Table ronde sur la régulation des cryptos au Congrès américain

Par Fredrik Vold
Table ronde sur la régulation des cryptos au Congrès américain 101
Source: iStock/Rocky89

Un évènement insolite pour l’industrie crypto s’est produit à Washington DC ce mardi, alors que les législateurs de Capitol Hill ont rencontré les représentants de l’industrie crypto, les banques, et les firmes financières pour une discussion sur le futur des régulations entourant les cryptos aux États-Unis.

La table ronde, dont l’hôte était le membre du congrès républicain de l’Ohio Warren Davidson, était nommée « Légiférer sur les cryptomonnaies ». Ces contributions de l’industrie seront utiles dans le cadre de la préparation d’un nouveau projet de loi que Davidson prévoit soumettre à un vote à la chambre des représentants des États-Unis cet automne.

Table ronde sur la régulation des cryptos au Congrès américain 102
Congressman Warren Davidson. Source: Instagram

Selon un rapport de CNBC, Davidson a déclaré dans ses propos d’ouverture que « le potentiel pour les ICO est énorme » et a ajouté que « cela dépasse largement les secteurs tech et financiers ». Les représentants de l’industrie crypto, toutefois, ont brossé un tableau plus sombre sur le futur de cette industrie aux États-Unis. Jesse Powell, PDG de l’exchange Kraken basé au pays, a déclaré que « les compagnies étrangères sont capables de surpasser leurs compétiteurs américains et ceux qui lèvent le plus de fonds sont ceux qui gagnent ». « Non seulement les compagnies américaines ne sont pas en mesure de lever suffisamment de fonds pour compétitionner à l’échelle mondiale, mais en plus les investisseurs américains ne sont pas autorisés à investir dans ces compagnies globales », fut la mise en garde de Powell à l’intention des législateurs.

D’autres participants ont aussi pointé du doigt le fait que l’inaction du gouvernement entrainera probablement l’exode des entreprises reliées aux cryptos vers des pays étrangers où les régulations sont plus accueillantes et plus claires.

Parmi les concernés, se trouvait Kate Prochaska de la Chambre de Commerce, qui a déclaré qu’une coordination des législateurs, des définitions légales claires, et un engagement des régulateurs étaient des éléments nécessaire afin d’empêcher l’industrie crypto de se déplacer outre-mer.

En conclusion, Davidson a dit qu’il « était confiant sur le futur et les possibilités d’en faire un marché florissant aux États-Unis », ajoutant que « nous avons bien performé avec l’internet ».
______

Regardez la discussion (en anglais):

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles