Accueil Actualités

Une troisième vague de portefeuilles Cryptopia vidés

Par Sead Fadilpašić
Une troisième vague de portefeuilles Cryptopia vidés 101
Source: iStock/Lightguard

De nouveaux portefeuilles cryptos liés à l’échange de cryptomonnaies Cryptopia aurait été vidés d'environ 30.000 USD / USD 40.000 d'Ethers, selon le cofondateur et PDG du protocole et de la plateforme d'analyse de blockchain Elementus, Max Galka.

Cela en fait un vol à plus petite échelle que les deux tours précédents, mais soulève la question suivante: pourquoi les gens déposent-ils toujours leurs cryptomonnaies dans des portefeuilles appartenant à Cryptopia?

Contrairement à de nombreuses mises en garde émises par Cryptopia et Elementus, ainsi que par la couverture médiatique entourant cette histoire, les utilisateurs semblent continuer à déposer leurs actifs dans des portefeuilles toujours en danger, ce qui en fait un choix facile pour les pirates.

«Les gens continuent à déposer», a déclaré Galka. «Tant que cela se produira, les pirates continueront à prendre l'argent. Concernant tout portefeuille ayant précédemment appartenu à Cryptopia - nous pouvons supposer qu’il est sous le contrôle des pirates».

En ce qui concerne le montant volé, Elementus avait déjà tweeté qu’environ 3,2 millions de USD de jetons avaient été liquidés avant cet incident, dont la majeure partie était liée à l'échange de cryptomonnaies Etherdelta. "Maintenant, ce nombre est d'environ 4 millions de dollars", a déclaré Galka.

Pendant ce temps, une adresse ether impliquée dans le piratage de Cryptopia a presque 30 790 ETH, soit 4,22 millions USD sur son solde.

Après le premier piratage informatique en janvier, la valeur totale estimée des jetons Ether et ERC20 volés s’élevait à environ 16 millions USD (le nombre n’inclut pas le bitcoin), a appris Elementus. À l’époque, la société d’analyse blockchain a conclu: «Conformément à notre hypothèse précédente, Cryptopia n’a plus les clés privées de son portefeuille Ethereum, contrairement au pirate informatique».

Parallèlement, la Bourse a annoncé jeudi son intention de ré-ouvrir son site "en lecture seule" d'ici lundi. Récemment, la société a déclaré que "dans le pire des cas, 9,4% de nos avoirs totaux ont été volés" et qu'ils "sécurisent chaque portefeuille individuellement afin de garantir la sécurité de la bourse lorsque les transactions reprendront". En outre, Cryptopia a demandé à ses clients de s’abstenir de déposer des fonds dans les anciennes adresses de Cryptopia "en raison des nouveaux portefeuilles".

Comme de nombreux experts l'ont souligné, les utilisateurs cryptos devraient conserver leurs clés privées de leurs pièces hors ligne, par exemple dans des portefeuilles matériels tels que Ledger, Trezor, KeepKey et autres.

Suivez-nous sur Twitter ou rejoignez-nous sur Telegram

Plus d’articles